Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Dim 10 Mai - 16:50



ISBN : ?

Extraits


Un troisième volume qui fait la part belle aux énigmes qui n'ont jamais été résolues de façon formelle. Bien entendu, rôdant, incontournable, au sein du fog londonien, Jack l'Eventreur. Nous sommes bien avant Patricia Cornwell et Sébire et Boudin s'arrêtent sagement à la candidature de Montague John Druitt, dont le suicide aurait mis fin aux assassinats. A noter qu'ils citent l'excellent livre consacré par Tom A. Cullen à la question et évoquent même le rôle qu'aurait pu jouer dans l'histoire le peintre Walter Sikert (dont Cornwell, elle, fait l'assassin incontestable). Quoi qu'il en soit, apparu par une nuit sombre dans Whitechapel, Jack the Ripper s'y escamota avec autant d'adresse et on ne le revit plus jamais. C'est le seul point sur lequel tout le monde soit d'accord. Nos auteurs français espéraient encore à l'époque que l'ouverture des Archives de Scotland Yard, dans les années 2000, amèneraient des révélations décisives : nous savons aujourd'hui qu'il n'en fut rien.

D'un autre côté, qui a, dans la nuit du 27 février 1933, incendié le Reichstag ? Marinus Van Lubbe disait-il la vérité quand il affirmait avoir agi seul ou avait-il des complices ? Et si oui, lesquels ? Communistes ? Nationaux-socialistes ? ... Si les dirigeants nazis reprirent très vite leurs esprits et se servirent presque instantanément de l'affaire pour contre-attaquer leurs ennemis de toujours, les Rouges, leur stupeur, dans la nuit de l'incendie, ne paraît pas avoir été feinte. Quant aux communistes, dont le fameux Georges Dimitrov, qui deviendra plus tard dictateur de la Bulgarie, eux non plus ne semblent pas avoir été impliqués. Alors ? Paroles en l'air d'un agent, double ou pas, et prises au sérieux par un illuminé solitaire ? En dépit des coups de gueule des opposants et des effets de manches des uns comme des autres, en dépit même de la condamnation du pauvre Van der Lubbe, le mystère n'a pas pris une ride.

Autre énigme : l'explosion de l'"Hindenburg." Simple accident dû au retard enregistré par l'appareil pour se poser et à une surcharge d'électricité statique ou attentat contre ce qui faisait l'orgueil de la flotte aérienne allemande bien avant, spécifions-le tout de même, qu'Hitler arrivât au pouvoir ? Pour l'équipage des zeppelins allemands, leurs navires aériens symbolisaient avant tout la fierté du pays et, malgré l'ajout des croix gammées, en aucun cas le triomphe des nationaux-socialistes ... Alors, quel besoin de les faire tomber du piédestal sur lequel l'opinion publique internationale d'ailleurs les avait érigés ? Que les nazis eux-mêmes n'aient pas tenté d'instrumentaliser la fin tragique de l'"Hindenburg" n'élimine-t-il pas l'hypothèse criminelle ? ... L'ombre demeure en tous les cas pleine et entière.

Après-guerre et aux USA, les Rosenberg vont faire parler d'eux pendant deux bonnes années, de 1951 à 1953, tout d'abord au simple plan national, puis au niveau international. L'ouvrage de Sébire et Boudin a le mérite de rappeler qu'ils ne furent pas en fait accusés d'avoir livré, clefs en main, les plans intégraux de la bombe atomique à l'URSS, simplement celui d'une partie cruciale du procédé pour aboutir à son obtention. Cette exagération, communément reproduite par les medias de l'époque et par nombre de medias et de livres actuels, nous incite donc à la plus grande prudence. Si l'on doit répondre à la question : "Les Rosenberg ont-ils trahi leur pays ?", la réponse est - contrairement à ce qu'en pensent certains historiens, dont Alain Decaux, lequel, avec Stellio Lorenzi, réalisa une dramatique merveilleuse de tension et d'émotion mais malheureusement sujette à caution sur bien des points en raison du parti-pris du cinéaste et du scénariste - oui. Mais, si l'on s'interroge sur la partialité du juge Kaufman, on est aussi obligé de répondre par l'affirmative. En revanche, méfiez-vous quand certains angélistes attaquent le grand air de l'anti-sémitisme qui, selon eux, serait responsable de la condamnation des Rosenberg : Kaufman était, lui aussi, d'origine juive, comme nombre de personnes ayant agi ici soit contre les Rosenberg, soit en leur faveur. Mais nous savons tous combien les prétextes de ce genre sont utilisés par la propagande politique et par certaines pseudo-élites - et aujourd'hui plus que jamais ... 

S'avance en suite, courbé sous son grand âge, Gaston Dominici qui se déclara coupable du triple meurtre des Drummond, à Lurs, dans les années cinquante. Est-ce le milieu paysan dans lequel se déroule toute l'action ? Toujours est-il que tout le monde s'accuse, se rétracte, se tait, refuse de parler, puis accuse à nouveau, et que, aujourd'hui, malgré les années écoulées, les hypothèses les plus énormes galopent toujours autant sous le fouet exalté de la Folle du Logis. Gaston Dominici était-il, oui ou non, coupable ? Y a-t-il eu pressions pour le faire avouer ? S'est-il dévoué pour "sauver l'honneur" de ses fils et petits-fils ? Qui pourra bien le dire ? ... Sébire et Boudin ont l'air, en ce qui les concerne, de douter beaucoup de la culpabilité du vieillard. Celui-ci en savait peut-être plus qu'il ne voulait bien le dire mais cela ne prouve pas qu'il ait commis les meurtres.

Nous terminons par l'affaire, quasi mythique, de Bruay-en-Artois, avec l'apparition de l'un de ces "petits juges" qui, bien que remplis de bonnes intentions, ont fait plus de mal que de bien en se cramponnant à des certitudes qui n'étaient étayées par pas grand chose. Nous parlons, bien entendu, du juge Pascal, avec son accent du Sud, dont la manière de conduire l'instruction de Bruay-en-Artois mena en prison deux personnes qui n'avaient probablement pas grand chose à y faire, à savoir Pierre Leroy et Monique Mayeur, lesquels avaient le tort d'appartenir à une certaine classe sociale et permettaient ainsi du même coup à une certaine intelligentsia parisienne d'extrême-gauche, épaulée par un Jean-Paul Sartre qui, toutefois, à un certain moment, tenta de calmer les choses, de se déchaîner dans les grandes largeurs. La "lutte des classes", revue et corrigée par le juge Pascal et les gauchos, se transporta donc à Bruay-en-Artois, sous les yeux d'une opinion publique très partagée. Dans la décennie suivante, on retrouvera le phénomène, redoutablement amplifié - et dans un contexte encore plus tragique puisque la victime était cette-fois ci un petit enfant de cinq ans - dans la non moins légendaire Affaire Grégory, avec une Marguerite Duras, passablement picolante et empicolée, affirmant, grandiose : "Christine Villemin, coupable : forcément coupable ..."

De nos jours, nous connaissons trop bien hélas ! cet enthousiasme exacerbé et délirant, cette mauvaise foi affligeante et dictatoriale avec lesquels l'extrême-gauche et ses séides en principe moins extrémistes transforment les victimes en coupables et les assassins en martyrs. Ne nous attardons pas.  

Nous vous avons rapporté les affaires connues qui marquent ce troisième et dernier volume de la série. S'y ajoutent des cas moins célèbres et un "intermédiaire", si je puis dire, en tous cas de ce côté-ci du Channel: l'affaire Evans-Christie, en Grande-Bretagne, dont on ne sait toujours pas si elle renferme, oui ou non, une erreur judiciaire car Evans peut bien avoir commis l'un des meurtres qu'on lui reprochait. Ce qui justifierait son exécution même si, indéniablement, John Christie était, de son côté, ce que nous appelons un tueur en série.

A lire, sans aucun doute : c'est un tome qui vaut largement les deux premiers.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 12:01




Montague John Druitt - Ce jeune homme aux traits fins était-il l'Eventreur ?



Le peintre Walter Sickert, candidat favori de Patricia Cornwell

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 12:08


Marinus Van der Lubbe eut-il ou non des complices pour mettre le feu au Reichstag ?




Georgi Dimitrov, futur dictateur de Bulgarie, ne semble pas avoir été dans le coup ...


Hermann Goering, absent de ses appartements du Reichstag en cette fameuse nuit, était-il dans la confidence ou ne fut-ce qu'une coïncidence ?

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 12:10




La fin spectaculaire du "Hindenburg"

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 12:13


Julius & Ethel Rosenberg, en famille

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 19:25



William Wallace, paisible agent d'assurances et joueur d'échecs remarquable, fut-il l'assassin de sa femme ?



Julia Wallace, une femme sans histoire

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 19:32


Fahmy Ali Bey, riche Egyptien que sa femme affirma toujours avoir abattu en état de légitime défense




Marguerite Fahmy - Elle fut acquittée - et on peut le comprendre : elle avait des circonstances atténuantes

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 19:35


Michael Scott Stephen, amant et victime d'Elvira Barney


Elvira Barney, acquittée - Elle prétendit toujours que, dans la lutte qu'elle avait soutenue avec Stephen pour le revolver, le coup était parti tout seul ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 19:39


Timothy John Evans : pendu mais innocent de tout crime ?




John Reginald Christie : tueur en série et manipulateur-né. On le pendit pour d'excellentes raisons.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Lun 18 Mai - 19:42


Gaston Dominici, le Patriarche de Lurs : coupable ou innocent ?


Gustave Dominici, son petit-fils : était-ce lui, le vrai et seul coupable ? En tous cas, tout laisse à croire que l'assassin avait au moins un complice ...

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Mar 19 Mai - 13:10


M° Pierre Jaccourd, ancien bâtonnier, impliqué dans une affaire de meurtre qui fit grand bruit en Suisse après-guerre

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   Mar 19 Mai - 13:25


La victime de Bruay-en-Artois : Brigitte Dewèvre, seize ans - On n'a jamais su qui l'avait tuée ...


Les "accusés", que le juge Pascal garda en prison on peut se demander pourquoi : Pierre Leroy et sa maîtresse, Monique Mayeur. Leur seul "défaut" - capital il est vrai aux yeux de celui qui fut l'ancêtre de nos actuels "juges rouges" : être des notables. Parce qu'ils étaient notables, ils DEVAIENT être coupables. De même, parce que les Villemin, dix ans après, avaient "trahi" la classe dont ils étaient issus, Christine Villemin DEVAIT être coupable de l'assassinat de son propre enfant ...


Le juge Pascal - Prototype des "juges rouges" actuels - Il accusait sur des intuitions plus que sur des preuves et sut s'attirer le soutien de l'extrême-gauche, de Sartre, etc, etc ... Plus tard, on verra les pseudo-intellectuels gobos agir de même dans la lamentable histoire du petit Gregory et de sa mère. Cette fois, c'est une Marguerite Duras toujours entre deux vins qui brandira le drapeau, aux côtés d'un autre petit juge avide de plateaux télévisés et d'interviews, le juge Lambert




Face au juge Henri Pascal, chez celui-ci, le jeune Jean-Pierre F ... qui affirmera plus tard avoir tué Brigitte parce qu'elle se refusait à lui mais reviendra sur ses aveux. Comment un juge responsable et expérimenté a-t-il pu laisser un "civil" suivre avec lui l'instruction de si près ?

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin   

Revenir en haut Aller en bas

Grandes Enigmes Criminelles - Tome III : Quand L'Enigme Reste Entière ... - Martin Sébire & Bernard Boudin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LE PETIT ENFER DE NOTA BENE CULTURE LITTERAIRE :: Grandes Affaires Criminelles -