Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les Francs Avant Clovis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59114
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Les Francs Avant Clovis   Mar 26 Mai - 17:49

Comme nos ancêtres celtes avaient mérité l'admiration de [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] lui-même en raison de leur mépris absolu de la Mort et de leur grand courage au combat, nos ancêtres francs étaient, de leur côté, réputés pour être les plus belliqueux et les plus farouches des Germains. Ils semblent s'être manifestés aux alentours de 241, du côté de Mayence, et force est de reconnaître que leur manière de se battre inspira aux Romains, pourtant eux-mêmes guerriers brillants et disciplinés, une sorte de terreur. Mais cette terreur n'allait pas sans une certain respect et une chanson du IIIème siècle de notre ère, qu'entonnaient souvent les légionnaires de l'Empereur Probus, proclamait non sans fierté : "Nous avons massacré mille guerriers francs : à présent, nous cherchons des milliers et des milliers de Perses."

Mille guerriers francs équivalaient donc, dans l'esprit des Romains, à plusieurs milliers de guerriers perses. Ces derniers étant eux-mêmes réputés pour leur férocité et leur vaillance, on appréciera la comparaison ...

Etablis au Nord de la Gaule, les Francs se divisaient au Vème siècle en deux groupes principaux :

1) les Francs saliens que l'on trouvait surtout dans la Belgique et les Pays-Bas actuels ;

2) et les Francs ripuaires, établis sur le cours moyen du Rhin.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59114
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les Francs Avant Clovis   Mar 26 Mai - 18:04

A la fin du Vème siècle, les Francs étaient encore des "Barbares", c'est-à-dire, des primitifs.

Physiquement, ils se faisaient remarquer par leur haute stature, avec des cheveux roux ou blonds, ramenés traditionnellement "de la tête vers le front" et laissant la nuque à découvert. Ils portaient aussi la moustache - en tous cas les mâles de l'espèce Wink  - et avaient un faible pour les vêtements "près-du-corps", sans doute infiniment plus pratiques quand il leur fallait monter à cheval.

Pas plus qu'ils n'aimaient à se séparer de leurs chevaux, ils ne se séparaient jamais de leurs armes : un javelot appelé "angon", une lance à large fer plat, du nom de "framée" et surtout une hache à manche court, qu'ils lançaient au loin avec une redoutable adresse, et dont le nom devait perdurer des siècles puisque, de nos jours encore, à moins d'être complètement ignare ou bien d'avoir suivi les cours de l'EN depuis la création du collège unique , tout le monde sait ce qu'est une "francisque".

Regroupés en tribus de quelques milliers de personnes chacune, les Francs vivaient sous l'autorité d'un roi. Mais attention ! Cette monarchie n'était pas héréditaire et le roi était toujours élu. De plus, il va de soi que, pour ce peuple guerrier, le roi ne pouvait appartenir qu'à la classe des chefs militaires. Insigne de sa dignité, le roi, chez les Francs, gardait les cheveux flottants sur les épaules.

Les Francs ignoraient le christianisme et avaient apporté avec eux les vieilles croyances païennes germaniques - proches d'ailleurs des croyances scandinaves. Les guerriers morts au combat aboutissaient fatalement au Walhalla, le domaine paradisiaque sur lequel régnait le dieu Odin. L'idéal franc de l'après-vie parlait beaucoup de festins, de boissons et de chants guerriers.

Les Francs, on le voit, étaient des âmes simples.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59114
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les Francs Avant Clovis   Mer 27 Mai - 19:02

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



Mercenaire franc, enrôlé par les Romains - Peuple guerrier, le nom "Francs" signifiait d'ailleurs "Hardis" ou "Libres" - Ne l'oublions pas aujourd'hui ... Sources : e-stoire.net

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Le Guerrier Franc Dans Toute Sa Gloire : on distingue très bien la lance, ou framée, dans sa main gauche et, dans la droite, la spatha ou épée longue - Sources : e-stoire-net

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Fer de framée : longueur estimée : 50 cm - Sources : rodoric.canalblog

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



La fameuse francisque - Sources : miltiade-pages-perso.orange

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Le scramasaxe ou épée courte (60 cm) à un seul tranchant - Sources : fr.topic.topos-com

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Bouclier franc de l'époque carolingienne - Reconstitution - Sources : cosmosvisions.com

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Francs Avant Clovis   

Revenir en haut Aller en bas

Les Francs Avant Clovis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: SECTIONS DONT L'EPANOUISSEMENT REQUIERT LE SOUTIEN ET L'ASSIDUITE DE NOS MEMBRES ACTUELS ET FUTURS, POURVU QU'ILS SOIENT MOTIVES :: Le Moyen-Âge -