Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Mad Max : Fury Road - George Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Invité
Invité



MessageSujet: Mad Max : Fury Road - George Miller   Mar 14 Juil - 15:20


Ah, Mad Max ! Le retour du héros déjanté ! Mais attention, ce n'est plus Mel Gibson qui officie  ... Première déception... car Mad Max, C'EST Mel Gibson ou rien ! Bon, allez, ok, laissons sa chance à Tom Hardy après tout. Oui, mais le problème, c'est que là, notre héros est enchaîné à une voiture, prisonnier des hommes d'Immortan Joe, chef de guerre d'une citadelle dans le désert. Vous pensez que Max va, d'un coup d'un seul, se délivrer et faire la misère à Joe ? Vous vous fourrez le doigt dans l’œil comme Max d'ailleurs, qui risque à tout moment de se faire crever les yeux par le masque en ferraille dont on l'a affublé (le remake du masque de fer ? ). Je continue ? Oui, allez, pour le plaisir comme le chanterait Herbert Léonard. Deuxième point, et non des moindres, les femmes ! Voilà qu'elles prennent tout l'écran. D'où sortent-elles ? Eh bien les amis, il s'agit du harem de Jojo (entendez Immortan Joe of course, pas celui de Brel... Vous admirerez mes références culturelles   ) qui les utilise à sa guise et qui, tout comme Napoléon, voulait "des ventres" pour assurer sa descendance. On peut comprendre, à juste titre, leur fuite mais je cherche toujours d'où sortent ces espèces de connasses d'Amazones du désert menées par leur cheftaine, l'Imperator Furiosa, qui pique la vedette à Maxounet.  :joint:  Peut-être y a-t-il un lien avec le Mad Max 3 que je n'ai pas vu mais dans ce cas, cela aurait mérité une préquelle ou un flashback ou quelque chose, mince ! Je dis ça, je dis rien...   Non, non, et non ! Mad Max, c'est de la testostérone en tube ! Mettre des femmes au milieu, c'est le réduire immanquablement à un feuilleton de TF1 pour ménagère de moins de 50 ans (je sens que je vais encore me faire des amies !  Bad ).
Enfin, on ne se bat plus pour de l'essence mais pour de l'eau. Il faudra me dire comment les engins qui s'explosent mutuellement dans des bruits d'enfer-de-la-mort-qui-tue fonctionnent ? Maxou est-il devenu écolo ?  

Bref, je pense que vous aurez compris (ou alors, z'êtes bouchés !  :non: ) que je n'ai pas aimé ce film où le scénario est aussi mince qu'un sandwich jambon-beurre SNCF. George Miller devait avoir des impôts à payer ou quelque chose comme ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mad Max : Fury Road - George Miller   Mar 14 Juil - 15:50

Bon, pas grand chose à rajouter à la critique de Lydia, j'ai aussi été déçu par ce quatrième opus.

En tant que fan de la saga, surtout des deux premiers "épisodes", je n'attendais pas grand chose de ce Mad Max : Fury Road qui aurait peut-être dû s'appeler Mad Max : Furiosa Road

Entre un montage hystérique digne des pires clips actuels, des effets spéciaux en CGI affreux et un casting très faible, on peut se demander ce qu'est allé faire le père Miller là-dedans.

Les scènes d'action sont incompréhensibles (à moins que je n'ai le cerveau ramolli avec l'âge... ) et lorsque celles-ci s'arrêtent, on s'em...bête fortement...

Comparé au premier et deuxième volet de la série, une fois le film fini, on n'en garde rien ou pas grand chose en tête, pas de scènes marquantes. Comme la plupart des blockbusters hollywoodiens (joli pléonasme :D), c'est du pop-corn avalé, apprécié (ou pas...) et digéré rapidement.

Bon, il faut quand même dire que Miller étant aux commandes, l'univers Madmaxien est tout de même présent même s'il est fortement édulcoré. Le film sent la transpiration et l'essence ;) mais on est loin de la décharge d'adrénaline et de testostérone du reste de la saga.

En fait, j'ai juste envie de revoir le premier Mad Max avec ses scènes cultes de l'Aigle de la Route ou de la poursuite de Mme Rockatansky par des motards...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mad Max : Fury Road - George Miller   Mar 14 Juil - 15:55

a200tq a écrit:

Les scènes d'action sont incompréhensibles (à moins que je n'ai le cerveau ramolli avec l'âge... )

Meuuuuuuuh non !!! Y'a pas d'scenario mon brave monsieur, que veux-tu comprendre dès lors ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mad Max : Fury Road - George Miller   

Revenir en haut Aller en bas

Mad Max : Fury Road - George Miller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CINEMA, DVD, TELEVISION & C° :: Ciné-Club & DVD -