Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Mr Mulliner Raconte - P. G. Wodehouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58225
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Mr Mulliner Raconte - P. G. Wodehouse   Jeu 16 Juil - 18:39



Mr Mulliner Speaking
Traduction : Claude Alengry

ISBN : 9782258092402

Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] ... - "Un serpent ?" dit Lady Wickham, intéressée.

- Un serpent.

- Dans votre lit ?

- Dans mon lit.

- Très inhabituel," dit Lady Wickham avec une note de mécontentement.

Sir Claude, roulant les yeux et laissant errer son regard le long du couloir, aperçut Roland qui se faisait tout petit parmi les ombres. Il pointa un doigt dans sa direction avec une telle brusquerie que son hôtesse n'évita de récolter un mauvais coup que grâce à une feinte de corps.

- "Voilà l'homme !" s'écria-t-il.

Lady Wickham, déjà contrariée, montra des signes d'acidité.

- "Mon cher Claude," dit-elle, avec une certaine âpreté, "veuillez parvenir à une décision définitive. Il y a un instant, vous disiez qu'il y avait un serpent dans votre chambre ; maintenant, vous dites que c'était un homme. De plus, ne voyez-vous pas qu'il s'agit de Mr Attwater ? Que ferait-il dans votre chambre ?

- Je vais vous dire, ce qu'il y faisait. Il mettait ce satané serpent dans mon lit. Je l'ai surpris.

- Surpris ? dans votre lit ?

- Dans mon armoire. Caché. Je l'en ai sorti."

Tous les yeux étaient tournés vers Roland. Les siens étaient tournés avec un regard plein de supplication muette vers Roberta Wickham.

Gentilhomme d'une galanterie parfaite, rien, bien sûr, n'aurait pu le contraindre à trahir la jeune fille ; mais elle comprendrait certainement que le moment était venu pour elle d'intervenir et de blanchir le nom d'un honnête homme par une explication complète.

Il avait été trop optimiste. L'étonnement éclaira d'une lueur charmante les yeux adorables de Miss Wickham. Mais sa bouche également adorable ne s'ouvrit point.

- "Mais Mr Attwater n'a pas de serpent," soutint Lady Wickham. "C'est un homme de lettres bien connu. Les hommes de lettres bien connus," dit-elle comme si elle énonçait un fait assez généralement admis, "n'amènent pas de serpents avec eux quand ils vont en visite."

Une nouvelle voix se joignit à la discussion.

- "Je prie Milady de m'excuser."

C'était la voix de Simmons, grave et respectueuse.

- "Je prie Milady de m'excuser, mais je crois savoir que Mr Attwater avait en réalité un serpent en sa possession. Thomas, qui monta ses bagages dans sa chambre, fit mention d'une boîte en carton semblant contenir quelque chose de vivant." ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58225
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Mr Mulliner Raconte - P. G. Wodehouse   Jeu 16 Juil - 18:59

Citation :
[...] ... - "Wilfred," lui dit-il, "que vas-tu faire avec cette carabine ?"

Le garçon parut embarrassé.

- "C'était pour chasser."


Aubrey lui prit l'arme des mains et haussa légèrement le ton. Du coin de l'oeil, il avait vu que Charlotte était maintenant bien à portée de voix.

- "Chasser, eh ?" dit-il."Chasser ? Je vois. Et on ne t'a jamais appris, petit malheureux, que tu dois être bon envers les animaux qui implorent ta pitié ? Personne ne t'a donc jamais dit que la prière la plus belle est l'amour le plus grand envers toutes les choses jusques aux plus petites ? Quelle honte, Wilfred, quelle honte !"

Charlotte se tenait maintenant à côté d'eux, et les regardait d'un air interrogateur.

- "Qu'est-ce qui se passe ?" demanda-t-elle.

Aubrey
sursauta en feignant la surprise.

- "Miss Mulliner ! Je n'avais pas réalisé que vous étiez ici ! Ce qui se passe ? Oh, rien. J'ai trouvé ce gamin en train d'aller tuer des moineaux avec sa carabine à air comprimé, et je lui confisque cet objet. Cela peut vous sembler une action arbitraire de ma part. Vous me jugez peut-être hypersensible. Vous vous dites peut-être : Pourquoi toutes ces histoires pour quelques oiseaux ? Mais Aubrey Bassinger est comme ça. Aubrey Bassinger ne laissera pas à la légère le plus petit moineau courir le moindre danger. Oh, Wilfred !" dit-il, "oh ! tu ne vois pas comme c'est vilain de tirer sur les pauvres moineaux ?

- Mais je n'allais pas tirer sur des moineaux," dit l'enfant. "J'allais tirer sur l'oncle Francis en train de prendre son bain de soleil.


- C'est tout aussi vilain," dit Aubrey, après une légère hésitation, "de tirer sur l'oncle Francis en train de prendre son bain de soleil."

Charlotte Mulliner lâcha une exclamation exaspérée. Et Aubrey, la regardant, vit que ses yeux étincelaient d'une lueur étrange. Un souffle saccadé s'échappait de ses narines finement ciselées. Elle paraissait fiévreuse, et un médecin se serait inquiété pour sa pression sanguine.

- "Pourquoi ?" demanda-t-elle avec véhémence. "Pourquoi est-ce vilain ? Pourquoi ne tirerait-il pas sur son oncle Francis en train de prendre son bain de soleil ?" ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Mr Mulliner Raconte - P. G. Wodehouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -