Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

A Bâtons Rompus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Mer 2 Aoû - 2:44

Non, non ! Very Happy

Ah, Carantec, très belle petite commune littorale, on se sent déjà un peu dans les côtes d'Armor ; en tout cas on ne se sent plus dans le Léon.

Question ambiance étrange j'ai lu il y a peu un bouquin très bien écrit dont l'ambiance est vraiment très particulière, " Tant qu'il viendra ", Francis Politzer. L'histoire se passe dans les Monts d'Arrée. Je mets un lien vers un résumé :

http://www.rayonpolar.com/Polars/Polars_texte.php?table=p&nom=POLITZER&prenom=Francis&titre=Tant+qu%5C'il+viendra...

Cet hiver j'essaierai de décrire l'ambiance mystérieuse de ce roman mais déjà une anecdote. J'avais acheté ce livre en mars de cette année sur l'insistance d'un libraire auquel j'achète une ou deux fois par an pas mal de livres. Je ne l'avais pas lu tout de suite car le format du livre ne me plaisait pas, un peu plus grand que les poches ordinaires mais je l'avais acheté quand même, histoire d'être sympa et ... de faire vivre le petit commerce. En juin j'ai fini par le lire ( passionnant d'ailleurs ) et j'ai eu le sentiment que la personne qui avait insisté pour que je l'achète n'était autre que l'auteur écrivant sous un pseudo. Me voilà donc faisant une petite recherche sur ce Francis Politzer, grosse déception, ce n'était pas la personne à laquelle je pensais. Mais par contre, surprise : le livre que j'avais acheté en mars n'était paru que le 10 mai !
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Mer 2 Aoû - 13:14

C'est bizarre, hein, ces ambiances différentes. J'aime bien, moi. Le Léon est vraiment particulier, mais je ne sais pas vraiment à quoi ça tient. Les couleurs plus grises, peut-être, et l'aspect assez brut des paysages. C'est un peu tristounet mais beau ! Rien à voir en tout cas avec Carantec qu'on a vu plus tard, ni, pour ce qui est de la campagne, avec le centre Bretagne. Et le Finistère sud et les Côtes d'Armor sont encore différents... Le Morbihan l'est sans doute aussi, mais je ne connais pas du tout. Quant à l'Ille et Vilaine, c'est à mon avis un mélange Bretagne-Mayenne, côté ambiance. (D'où les remarques des puristes qui disent que ça n'est "pas vraiment la Bretagne"...)
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibylline.
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
avatar

Nombre de messages : 286
Localisation : France
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Mer 2 Aoû - 21:49

Message codé
Merci MDV, mais ce n'est plus Free, c'est com finger

_________________
http://lecture-ecriture.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-ecriture.com/
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Jeu 3 Aoû - 2:49

Entièrement d'accord avec toi Julie sur ce que tu dis du 35. Honnêtement on ne s'y sent pas chez soi ! Tu connais peut-être la blague sur les 35, pourquoi appelle-t-on une personne efféminée un 35 ? Parce qu'il est vilaine. L'île et Vilaine c'est un département avec une trop grosse ville au milieu entourée de périphériques desquels partent dans tous les sens des voies express détruisant tout sur leur passage et asséchant l'espace. Rennes, c'est un petit Paris en moins pire.

Le Léon a un côté à la fois austère et festif. A vrai dire je lui reproche principalement son déboisement. La devise des Léonards c'est 1 l'argent, 2 Dieu, 3 la terre et 4 la religion. Des pingres, comme les Bigoudens ! Mais chez les Bigoudens la religion est moins systématique. La région que je préfère chez nous c'est celle autour de Guerledan, douceur de vie, tranquillité, beauté des paysages, lac, canal, forêts, pas de grande ville etc.

J'ai lu il n'y a pas longtemps un bouquin paru récemment intitulé " Meurtre d'un Léonard " de Laurent Segalen. L'assassiné est un gros agriculteur sans scrupules, le bouquin était bien construit et témoignait d'excellentes qualités d'organisation de l'auteur mais hélas il manquait le piment, on n'était pas tenu en haleine. Comme ce n'était quand même pas mal j'ai acheté son premier bouquin, Crédit fric à Brest, que j'ai moins apprécié. S'il sort un troisième j'achèterai encore pour voir s'il y a enfin un peu plus d'action et s'il n'y en n'a pas, j'arrêterai de suivre cet auteur.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Jeu 3 Aoû - 11:42

J'ai rectifié, Sibylline. Wink

Le Léon ... Mon premier mari, qui avait déjà tenu "Le Tourbillon" à Brest, a ensuite tenu un bar à St Pol de Léon ...

Il y a bien une cathédrale, là-bas, non ?

En fait, hormis la cathédrale et les choux-fleurs (sans oublier les artichauts), ce que je connais du Léon, c'est l'accent. Si je parle breton, je le fais avec l'accent léonard, un peu lourd comparé au Vannetais. Mais bon, j'avoue que, quand je vivais en Normandie et quand j'avais le bonheur de retourner pour quelques jours en Bretagne, cet accent-là, j'étais vraiment heureuse de l'entendre : il me réchauffait le coeur.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Jeu 3 Aoû - 12:07

Nous avons compté TROIS édifices religieux (cathédrale, église, chapelle) dans le centre de St Pol !! :clégal: C'est rigolo, dans cette partie de la région on dirait que les bleds sont en compétition pour faire le clocher le plus beau, le plus haut, le plus ouvragé... et c'est très beau d'ailleurs : de la vraie dentelle, souvent.

Je trouve que ce que dit André sur l'Ille et Vilaine est assez juste, pour y avoir vécu deux ans. Mais ça n'empêche pas la campagne de ce coin-là d'être quand même agréable.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Ven 4 Aoû - 3:25

Justement Julie, question hauteur de clocher c'est à Saint-Pol-de Léon que se trouve le clocher le plus haut de Bretagne. Quand on se promène dans cette ville on imagine facilement ce que devait y être la vie du temps où les routes n'étaient pas goudronnées et où il n'y avait presque pas de voitures, une sorte d'ennui avec des sales gosses allant au catéchisme en permanence, des messes et des vêpres à tire-larigot et des ecclésiastiques bien gras avec plein de problèmes psychologiques bien gras eux aussi pour ne pas dire davantage, mais les gens devaient quand même se faire un honneur de leur confier leur marmaille. L'atmosphère devait y être pesante et irrespirable, Brel aurait pu chanter quelque chose là-dessus ... mais tout le monde n'est pas obligé de connaître Saint-Pol-de-Léon.

Au sujet du 35, tu as peut-être remarqué que dans cette région ils aiment couper toutes les branches des arbres et laisser des troncs comme ça, debout et mutilés sur les talus ou au milieu des champs.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Ven 4 Aoû - 8:27

Les pins en quantité industrielle dans la forêt de Rennes, ça fait bizarre aussi ! Il paraît aussi que Brocéliande s'est transformée en une gigantesque décharge : adieu Merlin ! Je crois que ma ville bretonne préférée, pour l'instant en tout cas, c'est encore Lannion, mais c'est aussi celle que je connais le mieux.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Sam 5 Aoû - 3:16

C'est une belle petite ville possédant cette atmosphère particulière propre aux villes médiévales ( ma femme est originaire d'un bled du coin ). Il y a un roman de Françoise Le Mer " Les santons de granite rose " dont l'histoire se déroule pas loin de Lannion, à Perros-Guirec. Mais en fait Françoise Le Mer se soucie davantage de ficeler son intrigue que d'évoquer le lieu où elle se situe. Elle décrit quand même Perros-Guirec mais il n'y a là rien d'extraordinaire car Perros-Guirec est certes charmante mais n'a pas ce pouvoir d'interpellation de nos villes médiévales.

Cette atmosphère de nos villes médiévales bretonnes en général a été bien retranscrite par Gisèle Guillo dans son " Dernier rendez-vous à Vannes ", bouquin dans lequel elle parvient à décrire ce sentiment qu'on éprouve dans ces villes vers la tombée de la nuit lorsque tout s'arrête brusquement. Dans les villes médiévales il y a un silence particulier la nuit et même une luminosité inhabituelle.

Je profite de mon intervention pour signaler que j'avais oublié un cinquième point sur les Saint-Politains : on ne dit pas d'eux 1 l'argent, 2 Dieu, 3 la terre et 4 la religion mais 1 l'argent, 2 Dieu, 3 la terre 4 la religion et 5 l'égoïsme, ce qui ne change pas beaucoup je le reconnais. C'est ainsi que les habitants de Roscoff décrivent ceux de Saint-Pol et du Haut-Léon. Mais comme Roscoff c'est une cité portuaire, ils s'excluent de la devise.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Sam 5 Aoû - 12:54

Ma Doué ! St Pol de Léon ! Les choux-fleurs d'un côté, les artichauts de l'autre ! ... Si vous avez le malheur de rouler derrière un agriculteur jetant un coup d'oeil sur ses champs, observez bien : un coup d'oeil à gauche (les choux), un coup d'oeil à droite (les artichauts), et tout cela sur des kilomètres ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65585
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Lun 7 Aoû - 17:35

Vingt dioux ! Quel orage !
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Ven 11 Aoû - 16:19

Voilà j'suis rentré ! J'étais à Biot, près d'Antibes... et il a fait chaud. Mais il n'y a pas de place, là-bas... ici (dans le Pas-de-Calais), il y a de grands champs, de grandes rues, là-bas tout est entassé... avant j'aimais bien.. j'aime toujours les villages perchés m'enfin... il y a trop de monde. Et tous ces pièges à touristes et ces boutiques de fariboles, ça gâche tout !

Donc, me revoilà à Arras, la température a diminué de moitié par rapport au Sud, mais finalement j'aime bien le Nord... même si je vais rapidement débronzer. Quelqu'un a vu ma deuxième chaussette ? j'étais persuadé de l'avoir rangée dans le troisième tiroir avec la première et...

Sinon, devant la piscine, j'ai lu l'intégrale des Imogène d'Exbrayat (qu'est ce que c'étais drôle !), et j'ai commencé Dans les bois éternels de Fred Vargas (que je n'connaissais pas, j'aime beaucoup aussi !). Je vais vite le finir, d'autres livres m'attendent !

Et il y a les annales du concours d'orthophonie qui me tendent les bras... et ça me démoralise. Je passe mon onzième concours début septembre (depuis deux ans, je les passe... j'finirai bien par l'avoir ! Mais ça devient difficile d'espérer, de garder le moral et de ne pas stresser...) !

Donc voilà de mes nouvelles (en guise de carte postale) !
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Ven 11 Aoû - 16:23

Welcome back, Canard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Ven 11 Aoû - 16:51

Oui, bien(re)venue, Lorenzaccio ! Je trouvais que ça sentait un peu le canard grillé sur le forum...

Bon courage pour les concours, tu l'auras un jour (prochain), tu l'auras ! Et puis tu es encore jeune ! (écoutez-moi cette vieille rombière !)
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 48
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Sam 12 Aoû - 11:05

Hello, joli canard ! ! ! Bien bronzé ??? Mais t'es déjà jaune ! Ca donne quoi comme couleur ? ? ? Bouh... La philosophie des Canards recèle de nombreux mystères, inaccessibles aux non initiés, comme chacun sait...

Bon à part, ça, hier soir, j'ai pensé à toi. J'ai acquis un roman, oui, j'ai bien dit un roman d'Exbrayat. (Tjs dans mon quartier adoré, à St Michel).

Ca s'appelle "Jules Matrat". Est-ce un polar ? J'en sais rien, on verra...

Sinon, je peux rien faire pour ta chaussette. Mais ça aussi, ça fait partie des mystères : les Canards portent des chaussettes ? ? ? T'es peut-être un Canard "new age", alors ? ? ?

Bouh...
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Sam 12 Aoû - 12:35

Hihi ! Merci pour vos "re-bienvenue" !! Je suis heureux de faire partie de la famille nota-beniste vous savez ?!

Alors un canard bronzé... ça fait... marron-jaunâtre, à peu près... rôti-paprika-beurre fondu, en fait.
Et pour mes chaussettes, elles sont rayées vert-pomme-amarante (une couleur rigolote) ! Ça donne un certain look, j'avoue... finger

Jules Matrat (j'aime bien qu'on pense à moi...) ? Le titre me dit quelque chose mais.. tzs.. va falloir que je fouille dans mes bibliothèques...

Quant au concours... voui, je l'aurai, c'est évident ! Marfi boucoup (ça, c'est quand on parle avec un bec de canard) ! Wink
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1941
Age : 72
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Dim 4 Juin - 10:49

Bonjour,
Bien occupée ces temps derniers par la préparation de notre concert  de printemps ( doubles chœurs de Vivaldi et Gabrieli suivis de La Missa Dii Gloria de Puccini) le fleurissement de la maison et le marathon judiciaire qui suit son bonhomme de chemin, je me suis accordée une escapade avec des amis dans les Ardennes françaises à Muizon ( musée du feutre et église abbatiale) et belges avec visite du château de Bouillon.
Le retour fut contrarié par une succession de contretemps... dont voici le récit mais autant voir les choses du bon côté.









https://youtu.be/3aI0NM8BRzU

Mardi 30 mai, notre section AMOPA 51 a donc organisé une sortie en bus
dans les Ardennes françaises et belges et mon mari a insisté pour que
j'y participe.
J'ai contemplé la verdure des pâtures et les talus de la nationale à
quatre voies parfois couverts de genêts d'un jaune flamboyant.
Le matin nous avons visité le musée du feutre et l'église abbatiale  de
Muizon puis nous sommes allés manger des moules et des frites à la bonne
franquette dans une brasserie de Bouillon sur les bords de la Semois.

L'après-midi nous avons visité le château de Godefroid ou Godefroy de
Bouillon né à Boulogne mais dont la mère était de Bouillon. Un guide
compétent habillé sommairement en croisé- car le pantalon et les
chaussures n'étaient pas d'époque- et pince sans rire a égayé la visite.
Le mari de notre présidente se déplaçant difficilement avec une canne est
resté dans la cour d'honneur et a assisté à un spectacle de rapaces.
Après la découverte du musée ducal tout proche nous sommes remontés dans
le bus afin de respecter les contraintes horaires imposées au chauffeur.

  Malheureusement, en manœuvrant pour quitter le parking dont le
centre est occupé par un monument entouré d'une grille, une roue arrière
du bus a accroché cette grille et un pneu de la roue jumelée a éclaté.  
Le chauffeur avec l'accord de l'entreprise de transport a appelé un
dépanneur qui n'a pas compris, sans doute, qu'il s'agissait d'un poids
lourd. Ne disposant pas du matériel nécessaire il n'a pas réussi à
démonter la roue. Nous avons perdu une heure.

https://youtu.be/zoytLvU8K2E

Nous somme allés tout doucement jusqu'à la frontière et là nous avons
attendu un dépanneur de poids lourds devant venir de
Charleville-Mézières ce qui a pris du temps. Heureusement nous avons pu
de nouveau manger des frites, boire une bière ou autre boisson dans une
relais de fortune préfabriqué posé sur des parpaings vraisemblablement à
l'abri des contrôles d'hygiène et de sécurité. La porte des W.C , petite
cabane provisoire que l'on trouve sur les foires, ne fermait pas et
l'espèce de chasse d'eau non plus. Juste à côté se tenait une serre où
l'on pouvait acheter des fleurs et des plants de tomates pas chers du
tout et certains retraités ont fait leurs emplettes.

Le dépanneur -sauveur est enfin arrivé avec le matériel approprié. Il
faisait encore jour et assez chaud. Comme il était en maillot de corps
je n'ai pu m'empêcher d'admirer sa musculature d’haltérophile et ses
tatouages et il paraît que je me suis lâchée en m'exclamant : " oh les
beaux biscoteaux !"  Du coup, j'ai enchaîné avec quelques bonnes
histoires pour détendre l'atmosphère.
Le sauveur a été chaleureusement applaudi et nous étions soulagés de
pouvoir repartir.

Eh bien non !

   Il était un peu plus de 21 heures et notre chauffeur n'était plus
autorisé à repartir. Il a de nouveau fallu attendre un nouveau chauffeur
envoyé par l'entreprise et nous étions toujours à la frontière.Nous
avons de nouveau attendu un autre chauffeur et nous sommes arrivés à
Reims à 23 h 10 avec environ 4 heures de retard sur l'horaire prévu. Et
je suis arrivée à la maison vers minuit. Une collègue domiciliée près de
Vitry -le- François est arrivée chez elle un peu plus tard. Ouf !
Qu'on se rassure : les messages sur portables avaient informé les proches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Taureau Chien
Nombre de messages : 445
Age : 72
Localisation : Nord
Emploi : Retraité SNCF
Loisirs : Musique classique - astronomie
Date d'inscription : 12/02/2015

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Lun 5 Juin - 10:45

Quelle aventure, de quoi ne plus sortir de chez soi!

J'ai visité le château de Bouillon il y a bien 20 ans maintenant, mais il n'a pas dû me faire grande impression car je ne me souviens pas bien de ses caractéristiques : un château sur une colline, d'où on a une belle vue, murailles épaisses...

Etes vous passés par Givet (la ville de Méhul), et surtout par Monthermé, qui vaut le coup d'oeil ?

_________________
Pour ceux qui aiment la musique classique, ou cherchent des informations sur les compositeurs : http://musiqueclassique.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1941
Age : 72
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Lun 5 Juin - 11:11

Cette sortie alimentera sous forme d'un récit humoristique la prochaine A.G de l'association.
Nous sommes allés de Reims à Bouillon par l'A 34 et ne sommes donc pas passés par Givet.
La vallée de la Semois vaut le détour et le château est plus accueillant vu de l'extérieur car l'intérieur est sombre et froid sans parler des centaines marches usées par les siècles. Voici un aperçu.
https://youtu.be/ze9aC3UPYrM
En fouinant sur YouTube je suis tombée sur une vidéo accompagnée de la belle voix d'alto d'une chanteuse belge dont je savoure le vibrato et la clarté des graves sans parler de la puissance qui chante sans crier. ( C'est la musique de Vangélis pour le film Christophe Colomb.)
https://youtu.be/zJazByWvkMo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Taureau Chien
Nombre de messages : 445
Age : 72
Localisation : Nord
Emploi : Retraité SNCF
Loisirs : Musique classique - astronomie
Date d'inscription : 12/02/2015

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Lun 5 Juin - 19:29

Ah oui, je me rappelle maintenant. En somme, il n'y avait rien à l'intérieur, à part des galeries à n'en plus finir...
_________________
Pour ceux qui aiment la musique classique, ou cherchent des informations sur les compositeurs : http://musiqueclassique.forumpro.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charpentier hélène
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1941
Age : 72
Localisation : BINSON-ORQUIGNY 51700
Emploi : retraitée
Loisirs : lecture,écriture,chant choral, secrétariat association culturelle.
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   Lun 5 Juin - 20:12

La visite peut paraître austère et décevante mais avec le guide érudit et pince sans rire cela a été très agréable.
Pour ceux qui souffrent de claustrophobie ou ont des difficultés à se déplacer dans tous les escaliers, le spectacle de fauconnerie dans la cour d'honneur permet de patienter. Le panorama est superbe.
https://youtu.be/wfN2PeQGvKI

Ensuite à proximité du château, le Musée Ducal et occupe deux bâtiments classés datant des XVII° et XVIII° siècles.                                                                                                                                                                                                            Ce musée rassemble des collections variées allant du Moyen-Age au XX° siècle, articles de ferronnerie des usines de la région, retable flamand, objets de la vie quotidienne rurale et artisanale sans oublier plusieurs toiles du peintre belge sourd et muet Albert  Ravy (1889-1970) célèbre pour ses paysages, ses portraits et ses scènes de la vie rurale. Un guide serait le bienvenu pour s'y retrouver car ce musée renferme beaucoup de choses intéressantes.

Voici notre guide malicieux pour la visite du château : le croisé qui salue au début de la vidéo. On apprend que la ville se remue pour mettre en valeur son patrimoine. Nous l'avons invité à venir découvrir notre région où naquit le pape Urbain II qui eut cette idée discutable ...

https://youtu.be/Zrq-7va2Q8M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Bâtons Rompus   

Revenir en haut Aller en bas

A Bâtons Rompus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -