Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Qu'est ce qu'un écrivain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7630
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Qu'est ce qu'un écrivain ?   Jeu 13 Aoû - 9:04

On ne sait pas vraiment ce qu'est un écrivain, on se fait toutes sortes d'idées au sujet d'un écrivain... Et si l'écrivain c'est vous ou moi, qui n'est pas un écrivain au sens d'auteur connu et publié mais disons un écrivain comme on fait du tricot, du jardinage, du bricolage ; un écrivain comme on écrit ses mémoires ou qui se raconte sur des réseaux sociaux du Net, un écrivain sans éditeur autre que lui-même depuis l'arrivée d'internet et des blogs... Alors cet "écrivain" aux yeux du monde, aux yeux des gens autour de lui, de tous ces gens qui sont de sa famille et de ses connaissances... C'est une voix qui crie dans le vide, un frustré, un impuissant ; et l'on s'interroge sur la nécessité, sur la pertinence de tout ce qu'il peut produire, et l'on trouve suspecte sa propension à se produire, à diffuser, et l'on dit alors qu'il s'expose et se met en avant...
Certains écrivains qui sont, eux, connus et publiés, ne sont guère pour autant mieux considérés, mieux compris que les "illustres inconnus" : ceux là passent en général pour des intellectuels qui discourent aux terrasses des cafés, des anarchistes, des "trouble-fête", des "empêcheurs de tourner en rond", et même s'ils ont du talent, autant de talent dans la forme que dans le fond ou dans le sens ou dans la portée de ce qu'ils produisent ; ils ne sont pas mieux accueillis, recherchés, reconnus, compris...
Cependant, la France est encore pour eux, pour tous ces écrivains dont la voix donne sur le vide, l'un des pays au monde où ils sont le plus lus, du moins pour quelques uns d'entre eux.
Si les écrivains ne sont pas ces voix qui crient dans le vide, alors ils sont ces "artisans" de l'écriture (des maîtres artisans parfois) qui font de jolies, d'émouvantes histoires, de l'aventure, du voyage, du thriller, du suspense, du terroir... Ces écrivains là sont les plus lus, et cela se comprend...
... Il en faudra encore, et encore... des "coups de hache sur la mer gelée", sur cette mer gelée sur laquelle cependant, on ne construit plus en pierres de glace mais en ces matériaux fragiles que l'air ambiant dégrade...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7630
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est ce qu'un écrivain ?   Mer 30 Sep - 8:48

Un romancier ou un écrivain qui produit des livres plaisant à tout le monde, c'est à dire intéressant des gens qui lisent pour se distraire, "passer un bon moment", de "gentils et émouvants romans de terroir", un roman à suspense avec une intrigue, des "rebondisements" inattendus, un drame autour d'un secret de famille... Tous ces romanciers là "font dans la facilité", dans ce "tout venant" qui, par le thème, le sujet traité, par ce qui est "actuel et sensible" (et courant) dans la vie des gens ; leur fait un lectorat élargi...
Mais je ne parle là que des romanciers ou des écrivains qui bien sûr, ont un minimum de talent, en ce sens qu'ils écrivent tout comme peut écrire par exemple, un "bon élève de collège ou de lycée" en composition française... Au moins...
Ils sont, ces romanciers là, ces écrivains là, ce que j'appelle des "artisans de l'écriture" au même titre qu'un ébéniste, qu'un chauffagiste, qu'un plombier, qu'un électricien... qui maîtrise bien son métier et peut donc compter sur une clientèle "élargie"...
Soit dit en passant -et c'est là où je veux en venir- lorsque l'ébéniste, le chauffagiste, le plombier, l'électricien met dans son travail son "coup de patte", sa petite touche, sa facture personnelle... alors il s'apparente à l'artiste...
Sans doute peut-on "en dire autant" de l'"artisan de l'écriture" qui, dans son roman de terroir, dans son récit à suspense, met son "coup de patte", sa petite facture personnelle...
La difficulté, et avec la difficulté, le caractère aléatoire surtout, qu'il y a, à produire une oeuvre s'inscrivant dans une dimension autre que la dimension de l'ouvrage... (Car il y a bien à mon sens, une différence entre oeuvre et ouvrage) ; c'est lorsque ce qui est produit, de par son sens, de par son contenu, de par son caractère, de par l'interrogation suscitée, de par l'originalité ; du fait de la part de création, d'innovation, dans l'oeuvre accomplie... Ne peut à priori intéresser, "toucher", ce "public élargi" qui est celui du "bon romancier écrivain artisan", mais un public plutôt restreint, composé en général de proches (proches par l'esprit, proches par la sensibilité, et en même temps proches du fait d'une relation ancienne et durable)...

... "Faire, produire, diffuser... pour une consommation de masse, c'est postuler pour une postérité qui n'est rien d'autre qu'un décor de théâtre (rideaux, projecteurs, accessoires) que l'on démonte et remonte de lieu en lieu, jusqu'à la mise "hors normes", jusqu'à l'usure du décor avec ses accessoires... Ou jusqu'à ce que "tout le fourbi du décor" soit "repassé" à une autre troupe de comédiens qui arrange le décor à sa façon, et qui se produit dans d'autres lieux que les lieux d'origine...
... Contrevenir à la consommation de masse (et à ses règles, à ses normes), avant même d'être un acte révolutionnaire, une rebellion... Est d'abord (et par nature) à mon sens, un acte d'authenticité, un acte de "foi" en "ce que l'on porte en soi" avec le besoin de partager, de tenter la transmission, et il y a aussi, avec le "don naturel" (la capacité en soi depuis l'enfance), le travail accompli et à accompir encore dans la "facture"...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Qu'est ce qu'un écrivain ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -