Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Sofia Coppola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
Calou
L'Ivre de Lecture


Nombre de messages : 283
Date d'inscription : 11/05/2005

MessageSujet: Sofia Coppola   Sam 30 Juil - 23:16

J'ai adoré ce film car j'ai vécu pour ainsi dire la même chose (pas la relation entre l'homme mûr et la jeune femme, je vous rassure) en Corée et j'avais l'impression qu'on nous avait filmé! Japon Corée, même combat ? Le décalage (horaire et culturel), trouver son métro, manger, échanger des sourires, des gestes et des mimiques pour se faire comprendre quand aucune langue n'est commune et qu'on est seul dans un univers inconnu. Marcher, marcher pour mieux se perdre...
Je trouve que les deux acteurs rendent bien cette attitude et cette atmosphère, c'est très vrai. C'est un film désopilant, sensible, magnifiquement humain avec une belle bande son. Peut-être que mon séjour très récent et donc le souvenir encore très frais que j'en ai, m'ont fait vivre cette histoire plus intensément. Peut-être et tant mieux. J'ai beaucoup aimé car il sonne juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Dim 31 Juil - 8:11

Lost in translation de Sofia Coppola avec Bill Murray (BobHarris) et Scarlett Johansson; (Charlotte) Giovanni Ribisi, Anna Faris

Au début, c'est Tokyo, la fourmilière illuminée qui flashe de multiples sollicitations, ville où le sommeil n'existe pas car toujours animée. Chacun joue son rôle dans cette gigantesque entreprise, avec ceux qui courbent l'échine et ceux qui commandent au boulot. L'essentiel n'est-il pas de donner satisfaction à la société par tous les moyens ?

En fait nos deux protagonistes ont du mal à trouver leur rôle : d'un côté le bonheur personnel, avec une compagne ou un compagnon absents, et dont les objectifs semblent bien dérisoires, et de l'autre, cette activité incessante. Manifestement ils se sentent en marge, pas seulment à cause du decalage horaire, l'un blasé et désabusé, l'autre hésitante devant des choix de vie.

Les visions panoramiques de la ville, splendides, ne sont pas des images touristiques, mais des spectacles fascinants qu'on regarde avec un peu de distance. Bob et Charlotte préfèrent se recueillir quand d'autres s'agitent frénétiquement devant des jeux videos, des clubs de karaoké, ou dans des feuilletons télévisés ineptes. Quant au rôle à jouer dans la société, Bob Harris n'y croit plus guère, c'est son passé, et Charlotte a des doutes sur son avenir.

Point de démonstration pesante sur le sens de l'existence ou de l'activité urbaine. Mais le besoin d'une pause et d'un regard non dupe. La relation entre nos deux personnages principaux est faite d'une affection tendre qui les rapproche, alors même qu'ils en sont à des stades différents de leur vie. Confiance et compréhension, le tout exprimé avec délicatesse et émotion.

Très beau film ! On tombe sous le charme de ces personnages - un peu décalés par leur séjour dans un pays où rien ne leur convient, qui vont bien ensemble, et qui se trouvent rapprochés par le hasard, une situation affective similaire, et un accord de personnalités. On les aime particulièrement, quand leur mélancolie et leur étonnement - 1ère partie du film cèdent la place à -2e partie, une relation ludique, affectueuse, et discrète. Avec ce film, on fait, nous aussi, une bonne rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
minnelli
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.


Nombre de messages : 23
Localisation : Ici
Emploi : tous
Loisirs : nombreux
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Lost in Translation   Mar 2 Aoû - 11:26

C'est un film qui a beaucoup de charme. J'ai beaucoup aimé. Je le reverrais volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canteleu.paysdecaux.com
coline
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Mer 3 Aoû - 22:55

Vous m'avez donné envie de voir ce film que j'avais gravé et pas encore regardé...Effectivement, c'est un film très touchant...et j'ai été assez sensible à la musique...
Une injustice qui me chiffonne tout de même:
Un quinquagénaire pas trop séduisant (à mon goût) peut séduire une plus que charmante jeune fille...Le contraire, hélas, ne sera jamais vrai! :roll:
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Jeu 4 Aoû - 7:31

Lost in translation est en DVD.

en amour tout est possible ! suffit d'y croire, et hop ! :-)
Revenir en haut Aller en bas
minnelli
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.


Nombre de messages : 23
Localisation : Ici
Emploi : tous
Loisirs : nombreux
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Lost in translation   Jeu 4 Aoû - 9:09

Coline a écrit : "Un quinquagénaire pas trop séduisant (à mon goût) peut séduire une plus que charmante jeune fille...Le contraire, hélas, ne sera jamais vrai!
Lisez "Le blé en herbe" de Colette,chere Coline. Autant-Lara en a tiré un film au titre éponyme, en 1953, avec Edwige Feuillère, dans le rôle de la femme de 50 ans, et Pierre-Michel Beck, dans celui du jeune homme.
Mais dans la vie vraie vous avez totalement raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canteleu.paysdecaux.com
coline
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Jeu 4 Aoû - 22:24

Eh oui..."Le blé en herbe"...Ce n'est que littérature et cinéma.... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
minnelli
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.


Nombre de messages : 23
Localisation : Ici
Emploi : tous
Loisirs : nombreux
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Lost in translation   Sam 6 Aoû - 12:08

Réponse à Coline.Dans la vie vraie, j'aurais été Pierre-Miche Beck j'aurais craqué pour Edwige...Promis, juré. A mon humble avis je n'aurais pas été le seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://canteleu.paysdecaux.com
Vieux_Renard
Piège à Vieux Corbeaux.
avatar

Masculin
Lion Chat
Nombre de messages : 1156
Age : 42
Localisation : dans sa tanière, bien au chaud.
Emploi : Imagerie informatique
Loisirs : Lecture, sport, ciné...
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 3 Sep - 22:01

Mais dis-moi Scarlett-chérie, pourquoi as-tu été fourrer ton nez dans "The Island" de Michael Bay ??!!! Hein pourquoi ? :grrr:
Toi aussi tu voulais un coupé porsche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com
Dinou
Ataraxique
avatar

Féminin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 463
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi : Etudiante agrégative en philosophie
Loisirs : Philosophie, littérature, cinéma
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Marie-Antoinette - Sofia Coppola   Jeu 1 Juin - 0:32

Pas le temps d'écrire la critique parce que trop crevée, me contente de faire un copier-coller de ce que j'ai posté sur mon blog :

1) Kirsten Dunst en Marie-Antoinette est extrêmement touchante et sympathique. J'ai trouvé la beauté de Kirsten Dunst un peu trop contemporaine pour être crédible, mais cela dit, sa justesse comble facilement ce petit décalage.


2) Louis XVI, qu'incarne Jason Schwartzman, est vraiment troublant avec son regard de merlan frit... On se demande parfois s'il n'est pas parfaitement idiot... Finalement, il devient fort touchant lui aussi, surtout à la fin.


3) Quel talent quand même cette Sofia !!! Pour savoir filmer, elle sait filmer! Certains plans séquences sont d'une rare poésie, je pense au levé de soleil, je pense à la balade dans les champs, je pense à la succession de gâteaux, sucreries, chaussures ... Je pense à la lumière lors du pique-nique, je pense à la prise de vue du bal masqué... Pouaaah... Ca m'époustoufle !!!


4) Air est toujours au top. Le groupe français signe la B.O du film pour la troisième fois en trois films (bonne moyenne!!!). Le ton pop-rock choisit pour rendre compte de la vie à Versailles me parait tout à fait adapté...


5) L'ennui de la vie de la cour est parfaitement rendu. Si on peut reprocher à Sofia Coppola le manque d'envergure de ses personnages, leur manque de vertu, et leur manque de profondeur, c'est peut-être parce que la caractérisation principale de cette vie là était l'ennui. L'occupation principale devenant alors, nécessairement, celle de se divertir, de quelque façon que ce soit.


6) Je suis outrée que ce film ait pu être hué à Cannes... Un tel travail de réalisation, de décors, de mise en scène, de rythme, suscitent au moins le respect, si ce n'est l'admiration.


7) Ca fait très bizarre d'entendre le roi de France parler anglais... Je conseille donc de voir le film doublé en français... Ca doit être mieux.



Je crois donc pouvoir conclure que j'ai aimé ce film. Je me suis amusée. J'ai apprécié quasiment chaque moment, parce que chacun semble lourd de sens. J'ai apprécié les applaudissements à l'opéra, puis l'humiliation de Marie-Antoinette, j'ai apprécié la délicatesse de Sofia Coppola dans l'annonce du décès du nourrisson, et le recul dans le portrait dressé du Comte de Fersen au combat sur son cheval blanc...



J'apprécie surtout qu'on ne se fiche pas du spectateur, et qu'on lui offre tout ce que le cinéma américain est capable de nous offrir... du GRANDIOSE et du PANACHE !!!
_________________
- Dinou -

http://vitamimpenderevero.blogspot.com
http://dinoutout.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinoutout.over-blog.com
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Mer 7 Juin - 12:02

Je suis sortie assez mitigée de la salle, pour ma part. Les images sont magnifiques, les acteurs très bien choisis (Marianne Faithfull est méconnaissable en reine d'Autriche bien en chair !). Les anachronismes n'étaient pas forcément nécessaires mais pas gênants pour autant. Fersen sur son cheval blanc qui se cabre fait un peu trop stéréotype du prince charmant inaccessible, mais après tout c'est un rêve de jeune fille et Marie-Antoinette est une jeune fille. Néanmoins, le film m'a un peu laissée sur ma faim.

En y réfléchissant ensuite, je me suis dit que c'était sans doute l'effet que Sofia Coppola voulait créer chez le spectateur, parce que c'est probablement le sentiment que ressent le plus souvent sa Marie-Antoinette, cette impression d'être toujours au bord de quelque chose qui va se passer, complétée par un ennui tenace que certains critiques ont dit éprouver eux aussi mais que je n'ai pas éprouvé, moi.

En bref, il y a toujours de fortes chances pour qu'un film sur l'ennui distille un peu d'ennui, de même qu'un film bien fait sur l'amour renvoie le spectateur à son expérience en la matière, mais ça ne veut pas dire que le film est ennuyeux. Euh... je suis claire ? Si vous aimez les belles images imprégnées de rêverie et que vous voulez voir en Marie-Antoinette autre chose qu'une petite dinde dépensière et légère, le film de Sofia Coppola est pour vous. Je n'ai jamais vu dans un autre film un roi et une reine aussi humains, ni une illustration aussi réussie du fait que Louis XVI et Marie-Antoinette n'étaient pas faits pour le pouvoir (ils n'avaient ni la carrure ni l'intérêt pour ça) et qu'une vie plus simple les aurait comblés : elle ne semble jamais aussi heureuse que loin des intrigues et des cancans de Versailles, dans son petit Trianon à s'occuper de son jardin, et lui aurait fait un excellent serrurier. En les voyant ainsi, on sort des clichés et on les plaint.

Le film est réussi, mais Lost in translation reste mon favori de la demoiselle... Et vous ?
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dinou
Ataraxique
avatar

Féminin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 463
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi : Etudiante agrégative en philosophie
Loisirs : Philosophie, littérature, cinéma
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Mer 7 Juin - 12:49

Mon préféré reste The Virgin Suicides.
Je l'ai vu assez jeune, et tout le film s'est imprimé en moi... vraiment. La couleur de bande, la musique, les images, l'histoire, la mélancolie, le désespoir...
Il y avait là dedans toute la puissance du roman d'Euggenides que j'avais lu avant de voir le film. C'est sans doute la meilleure adaptation que j'aie jamais vu au cinéma.

Sofia Coppola est une réalisatrice incontournable je pense. On n'a pas fini de parler d'elle.

Enfin j'espère !!!
_________________
- Dinou -

http://vitamimpenderevero.blogspot.com
http://dinoutout.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinoutout.over-blog.com
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 10 Juin - 18:09

J'ai vu ce film hier, et j'ai compris pourquoi il a été sifflé à Cannes : l'esthétisme a été privlégié au détriment du fond.
Il y a de belles images, de beaux costumes, de beaux décors, une belle (et talentueuse) actrice dans le rôle de Marie Antoinette, c'est très glamour, la musique pop est un joli anachronisme etc..., mais on reste sur sa faim car le film manque de profondeur.
Il a été reproché à Sofia Coppola de ne pas s'être embarrassée du contexte historique et politique, c'est le défaut du film. Mais, c'est vrai que ce sentiment de superficiel, de frivolité, et même d'ennui parfois (il y a quelques longueurs et des dialogues pauvres) est sans doute un effet voulu, puisqu'il correspondait à la vie de Marie Antoinette à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jero
Littérophage Notabéniste.
Littérophage Notabéniste.
avatar

Capricorne Buffle
Nombre de messages : 99
Age : 31
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Mer 28 Juin - 11:58

certes, c'est vrai que l'aspect historique est négligé
certes, c'est vrai que le film est un tout petit peu trop long
mais,
franchement, quand on voit le talent deSofia Coppola à distiller par petites touches des lumières de poésie.. Nyarknyarknyark
alors bien sûr, les historiens ne peuvent pas apprécier, mais quel aubaine pour les esthètes !

comme toi Dinou, j'ai lu le roman de Jeffrey Eugenides, mais après avoir vu le film, et, bien qu'elle ait modifié légèrement quelques points, je trouve qu'elle rend encore plus sensibl et palpable la charge émotionnelle du livre.

je pense que les films de Sofia Coppola seront toujours à placer sur le terrain du beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dinou
Ataraxique
avatar

Féminin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 463
Age : 33
Localisation : Paris
Emploi : Etudiante agrégative en philosophie
Loisirs : Philosophie, littérature, cinéma
Date d'inscription : 30/10/2005

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Mer 28 Juin - 13:28

Merci Jéro.
_________________
- Dinou -

http://vitamimpenderevero.blogspot.com
http://dinoutout.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinoutout.over-blog.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7575
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 25 Mai - 17:14

Je viens juste de voir le film "Marie -Antoinette" à la télévision, il y a qqes jours; je l'avais manqué à sa sortie en salle;

Bref, si je comprends les réactions enthousiastes = beauté, une assez juste représentation des personnages, etc; je crois pouvoir dire que c'est ( à mon avis) un film assez conforme à l'image que se font les Américains de Marie-Antoinette, héroïne gracieuse et martyre; moi, je suis un peu déçue, et un peu surprise; un peu déçue car il n'y a rien qu'une reprise de certains clichés concernant la dernière Reine de France, et que, comme nous l'apprend le générique, Sofia Coppola a lu la biographie d'Antonia Fraser ; on pouvait donc espérer plus de profondeur, et si vraiment Sofia Coppola voulait surprendre, casser des idées reçues ( mais le voulait-elle ? cela reste à savoir...) elle avait au moins en partie avec Antonia Fraser les idées et documents nécessaires à cela;
J'attends toujours LE film ou LE livre sur Marie-Antoinette, qui permettra de se faire d'elle une idée plus juste;
Il reste un très beau livre d'images, très bien filmé et très séduisant; Kirsten Dunst joue juste, quoique son physique ne ressemble guère à Marie-Antoinette, et le plaisir de voir Versailles et les modes de l'époque réinventées de façon ravissante;

Elisabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 25 Mai - 17:47

L'Histoire de France revue et corrigée par les Américains... En général, je fuis !
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7575
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 25 Mai - 18:04

Oui, il n'y a que la fuite avec le fou-rire et le mépris ? ( trés fatigant) ou l'indignation ( encore plus épuisant ! )

Non, c'est un film trés "jeune" dont je me demande si c'est voulu ! Coppola a-t-elle voulu rapprocher Marie-Antoinette de la jeunesse actuelle ? peut-être était-ce l'enjeu.....Elle y a pleinement réussi = Marie-Antoinette est devenue "gossip girl" au XVIII ème;
C'est dommage car il y a des qualités esthétiques et Kirsten Dunst pouvait jouer plus grave et profond; Versailles et sa cour sont justement dépeints;
Mais, je le répète, quel était l'enjeu ? elle est trés mignonne Sofia, mais je ne crois pas que ce soit un cinéaste de 1er plan;
Enfin......

Elisabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 25 Mai - 18:08

Elisabeth Le Caille a écrit:
Elle y a pleinement réussi = Marie-Antoinette est devenue "gossip girl" au XVIII ème;

Tudieu !!!! Mais ce n'est pas possible ça ! On en a pendu pour moins que ça dans le temps ! ... Hum... Je m'égare !
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7575
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 25 Mai - 20:04



:cheers:

Vertuchou, ma chère Lydia, c'est ainsi.......!!!!!!


Non sérieusement, je ne connais pas Sofia Coppola ( pas trop envie non plus d'ailleurs) et j'hésite entre qq'un qui savait bien ce qu'il faisait, et une jeune écervelée....
En définitive, les sous et la notoriété de Pôpa doivent qqe part lui servir de cervelle......

MAIS ne médisons point, bien chère !!

Allez, bonne soirée à vous, je m'ensauve vers la cuisine, n'ayant point de valetaille à qui réclamer des macarons et autres douceurs !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Dim 26 Mai - 14:10

Je vois que nous avons le même humour !
Revenir en haut Aller en bas
Itsumo-yo
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
Littérophage Notabéniste Avec Mention.
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 384
Age : 53
Localisation : Paris
Emploi : Tuteur-enseignant et guide-conférencier
Loisirs : voyages, lecture, art, manga, histoire
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Jeu 30 Mai - 22:23

Tiens, je découvre ce sujet !

Je n'ai pas vu "Marie-Antoinette". Je crois que les Américains ne sont pas très conscients de son intelligence fort limitée, et tendent donc à la surestimer, voire à l'héroïser. Encore qu'elle a montré dignité et courage réels dans sa fin de vie. On peut être cruche mais courageuse.
J'ai beaucoup apprécié "Lost in Translation", ainsi que vos commentaires à tous, sauf ceux de Rotko, cet autre limité de l'intellect heureusement lourdé du forum, avec ses stupidités désobligeantes envers toute la société japonaise. Le film, lui, ne porte aucun jugement.

_________________
C'est seulement comme phénomène esthétique que peuvent se justifier l'existence et le monde. (Nietzsche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7575
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Ven 31 Mai - 18:02

Oui, il semble ( dit-on ! ) que les américains aient une sorte de complexe d'infériorité en tant que nation (relativement) récente; tout ce qui est historique leur tient beaucoup à coeur; cependant, concernant le XVIIIème siècle, je pense qu'il y a là avec La Fayette et la guerre d'indépendance, un attachement sincère à nos derniers Roi et Reine....
Je n'ai pas vu, par contre Lost in translation dont on parle beaucoup; j'ai été sévère avec Sofia Coppola peut-être à tort, ilfaut que je cherche à voir ce film

Elisabeth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
avatar

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 29
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Sam 1 Juin - 19:09

Avant de mettre tout cela sur le dos des Americains, il faut savoir que le film est base sur la biographie de Antonia Fraser. Antonia Fraser est anglaise et irlandaise.
J'ai lu cette excellente biographie dans laquelle elle prend le partie de defendre Marie-Antoinette.
Quand les Americains prennent des cours sur l'histoire de France, les professeurs ne se basent pas sur cette biographie. L'attachement dont tu parles pour le roi et la reine est une legende francaise. Crois-moi, je connais pleins d'Americains qui etudient la France.


Ce qui est interessant, c'est qu'un film comme Les Adieux a la Reine, qui est plus un fantasme que des faits historiques (tout comme le film de Coppola), ne recoit pas autant de critiques. Pourquoi? Et bien le film est francais.

_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7575
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Sofia Coppola   Dim 2 Juin - 5:10

Ah ! bonjour, Morgane ! je lis que tu es à Chicago......C'est génial ça d'avoir un correspondant à Chicago !

Oui, tu as raison =
En résumé ( je ne vais pas t'infliger tout ce que j'ai dit dans ce fil sur le film !!!!!)

- ce film est trés séduisant avec à mon avis des choses trés fines pas assez exploitées
- oui, Coppola a lu Fraser par exemple, son évocation de l'étiquette à Versailles, etc
- mais, elle aurait pu ( l'a-t-elle voulu ?) donner de Marie-Antoinette un portrait plus grave et plus fouillé

Moi, aussi, je défends Marie-Antoinette......
Quant aux critiques sur le film, je ne les connais pas, je n'ai pas vu le film à sa sortie en salle
Cependant, c'est vrai, nous avons tendance à avoir des américains des idées trés arrêtées
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sofia Coppola   

Revenir en haut Aller en bas

Sofia Coppola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -