Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'Ami d'Enfance de Maigret - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59680
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: L'Ami d'Enfance de Maigret - Georges Simenon   Dim 6 Sep - 17:54



ISBN : 978-2258073470

Notre Opinion
Personnages



Citation :
[...] ... Le Florentin qui pénétrait dans son bureau était moins fringant que celui de la place de la Madeleine. Il portait un complet gris assez fatigué et n'avait plus la même assurance.

- "C'est gentil de me recevoir tout de suite ... Comment allez-vous ? ... Comment vas-tu ? ..."

Maigret, lui aussi, éprouvait une certaine peine à le tutoyer après si longtemps.


- "Et toi ? ... Assieds-toi ... Comment va ta femme ?"

Les yeux gris clair de Florentin regardèrent un moment dans le vide, comme s'il cherchait à se souvenir.

- "Tu veux parler de Monique, une petite rousse ? ... A la vérité, nous avons vécu ensemble un certain temps mais je ne l'ai jamais épousée ... Une brave fille ...

- Tu n'es pas marié ?

- A quoi bon ?"

Et Florentin faisait une de ses grimaces qui, jadis, amusaient tant ses camarades et désarmaient les professeurs. On aurait dit que son long visage très dessiné était en caoutchouc, tant il parvenait à le tordre en tous sens.

Maigret n'osait pas lui demander pourquoi il était venu le voir.
Il l'observait, ayant peine à croire que tant d'années avaient passé.

- "Tu as un joli bureau, dis donc ... Je ne savais pas que vous étiez aussi bien meublés, à la P. J. ...

- Tu es devenu antiquaire ?

- Si l'on veut ... Je rachète de vieux meubles et je les retape dans un petit atelier que j'ai loué, boulevard Rochechouart ... Tu sais, en ce moment, tout le monde est plus ou moins antiquaire ...

- Content ? ...

- Je ne me plaindrais pas, si ce n'était la tuile qui vient de me tomber dessus cet après-midi ..."

Il avait tellement l'habitude des jouer les comiques que son visage prenait automatiquement des expressions drôles. Son teint n'en était pas moins grisâtre, ses yeux inquiets.

- "C'est pour cela que je suis venu te trouver. Je me suis dit que tu serais plus à même de comprendre qu'un autre ..." ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59680
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: L'Ami d'Enfance de Maigret - Georges Simenon   Dim 6 Sep - 18:17

Citation :
[...] ... - "Lourtie était sur le trottoir d'en face quand cette femelle est sortie, sans chapeau, un sac à provisions à la main ...

"Sans regarder derrière elle pour voir si elle était suivie
, elle est d'abord entrée dans une boucherie où on avait l'air de la connaître, et elle a acheté une escalope ...

"Toujours sans se retourner, elle a continué à descendre la rue Saint-Georges et elle est entrée cette fois dans une épicerie italienne devant laquelle Lourtie s'est mis à faire les cent pas ...

"Après un bon quart d'heure, il a commencé à être inquiet ... Il a pénétré dans le magasin étroit, tout en longueur, pour découvrir une autre entrée donnant sur le square d'Orléans et la rue Taitbout ... Bien entendu, l'oiseau n'était plus en vue ...

"Lourtie nous a téléphoné puis, plutôt que de battre inutilement le quartier, il a repris sa planque devant la maison ... Vous croyez qu'elle s'est enfuie ? ...

- Certainement pas ..."


Maigret avait retrouvé sa place devant la fenêtre et regardait le feuillage des marronniers où pépiaient des oiseaux.

- "Comme ce n'est pas elle qui a tué Joséphine Papet, elle n'a aucune raison de s'enfuir, surtout habillée comme elle l'était, avec un sac à provisions au bras ...

" Elle avait quelqu'un à rencontrer ... Je suis à peu près sûr que c'est à la suite de la confrontation d'hier qu'elle a pris sa décision ...

" Or j'ai toujours été persuadé qu'elle avait vu l'assassin, soit quand il est monté, soit quand il est descendu, soit les deux fois ...

" Suppose qu'en sortant l'homme l'ait trouvée le nez collé à la vitre, les yeux fixés sur lui ...


- Je commence à comprendre.

- Il savait qu'elle serait questionnée. Or c'était un familier de Joséphine Papet et la concierge le connaissait ...

- Vous croyez qu'il l'a menacée ? ...

- Ce n'est pas une femme qui se laisse impressionner ... Tu as pu t'en rendre compte hier après-midi ... Par contre, je la vois fort bien se laisser séduire par de l'argent ...

- Si elle a reçu de l'argent, pourquoi disparaître ?

- A cause de la confrontation.

- Je ne comprends pas.

- L'assassin était là ... Elle l'a vu ... Elle n'avait qu'un mot à dire pour le faire arrêter ... Elle a préféré se taire ... Alors, je parierais qu'elle a compris que son silence valait beaucoup plus que ce qu'elle a reçu ... (...) [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

L'Ami d'Enfance de Maigret - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -