Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Fusil de Chasse & Autres Nouvelles - Inoué Yasuchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Le Fusil de Chasse & Autres Nouvelles - Inoué Yasuchi   Jeu 8 Oct - 19:59



Cet ouvrage regroupe six recueils :
1) Ryjô Jû / Le Fusil de Chasse, traduit par Sadamichi Yoköö, Sandford Goldstein & Gisèle Bernier
2) Togyu / Combats de Taureaux, traduit par Catherine Ancelot
3) Shamen / La Chasse dans les Collines, traduit par Corinne Atlan et Tadahiro Oku
4) Aru Gissaka no shôgai / Le Faussaire, traduit par Catherine Ancelot
5 Raiu / Pluie d'orage, traduit par Jean-François Laffont & Tadahiro Oku
6) Hira no Shakunagé / Au Bord du Lac, traduit également par Jean-François Laffont et Tadahiro Oku
soit en tout vingt-quatre nouvelles

Préface principale : René de Ceccatty
Préface à chaque recueil : Inoué Yasushi


ISBN : 9782234060173

Notre Opinion

Personnages


Citation :
[...] ... Je m'aperçus soudain que je les tenais tous les deux dans la ligne de mire de mon fusil. Je ne sais pas moi-même depuis combien de temps j'étais ainsi mais, quand je m'en aperçus, je sursautai et ôtai la main droite de mon fusil pour essuyer sur mon pantalon la sueur qui poissait ma paume.

Devant mes yeux, le canon en acier de mon arme s'allongeait démesurément puis se rétrécissait jusqu'à ne plus être qu'un point noir. Et au bout de ce point noir, je voyais ce couple, immobile comme une statue.

Ce fut un moment d'indicible malaise. Si l'un des deux avait bougé à ce moment-là, fût-ce imperceptiblement, je crois que j'aurais appuyé sur la détente. Je les tenais tous deux en joue mais n'avais aucune intention de les tuer. Les petits plombs de chasse se seraient contentés de blesser ces deux impudents au bras ou à la jambe. Mon adresse au tir me permettait de le faire sans aucune difficulté.

Ne pouvant supporter davantage l'état de tension dans lequel je me trouvais, je relevai la tête. Ma vision de la scène se modifia, et la frêle silhouette de Chikako, dans une attitude implorante d'amour, et celle, maladroite, de Samio Egawa, raidi par la gêne, détournant le regard, me parurent alors ridiculement enfantines. Une émotion violente s'éleva en moi. Mais étrangement, ce n'est pas la colère que je sentis alors jaillir en moi ... C'était un ... - comment dire ? - un sentiment de tristesse exaspérante et insupportable. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Fusil de Chasse & Autres Nouvelles - Inoué Yasuchi   Ven 9 Oct - 17:57

Sous la Glace

Citation :
[...] ... La cité s'étendait jusque sur le versant opposé de la montagne. Deux routes asphaltées l'escaladant sur toute sa hauteur divisaient en trois le quartier où logeaient quelques centaines de famille, toutes, d'une façon ou d'une autre, en relation avec la mine. En cette fin d'avril, les cerisiers obligeamment plantés par la société lors de la création de cette zone venaient de fleurir pour la treizième année consécutive, deux semaines après ceux de la station thermale située plus bas, dans la vallée. Alors que les arbres commençaient à perdre leurs fleurs, Ri-é et les trois filles furent obligées d'évacuer le logement du dispensaire et de s'installer dans l'une des mauvaises baraques occupant ce versant. On raconta dans la cité que Ri-é venait d'être engagée comme coursière par la pharmacie du dispensaire. Dès la nouvelle du déménagement, la nouvelle se répandit : on avait découvert les deux corps de Kensuké et son amie. Ils avaient ensemble mis fin à leurs jours dans les neiges des montagnes de Shinano. Dans la petite cité, un aussi beau sujet de conversation était une rare aubaine. Cette fois, il ne s'agissait pas d'un "on-dit" mais d'une affaire qui s'étalait à la page "faits divers" des journaux. L'événement avait même sa place dans les éditions nationales.

La nouvelle fut diffusée précisément à la rentrée des classes, après les vacances de printemps. Comme d'habitude, à l'heure de la récréation, Kikué resta blottie dans un coin, à l'écart de ses camarades.

L'après-midi, pour l'exercice de narration, le professeur laissa les élèves libres de choisir leur sujet. Ne sachant quoi raconter, Kikué restait pensive devant sa copie, suçant son crayon.

- "Ecrivez avec franchise ce que vous pensez. Dès que vous en aurez fini, remettez-moi votre copie et vous serez libres de quitter la salle."

Kikué réfléchit encore un peu puis commença d'écrire, lettre après lettre, d'une écriture malhabile pour une enfant de son âge :

- "Moi, j'avais déjà deviné que mon père et la dame s'étaient sauvés et qu'ils étaient crevés. Je le savais déjà mais je ne l'avais jamais dit à personne. La dame avait bon coeur, elle était douce et gentille. Je l'aimais très fort. Je suis sûre que, même morts, mon père et la dame seront heureux, parce qu'ils sont ensemble."
... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Le Fusil de Chasse & Autres Nouvelles - Inoué Yasuchi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -