Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Honoré de Balzac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
alexniha
Invité



MessageSujet: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 9:13

Bonjour,
depuis quelques temps j'ai décidé de me remettre à lire Balzac (découvert au collège grâce à la Peau de Chagrin et le Pere Goriot) et plus particulièrement sa Comédie Humaine (plus de 91 ouvrages parait-il!!).

C'est pourquoi je m'adresse a vous, amis lecteurs pour savoir par lequel commencer, s'il y a une suite logique ou s l'on peut les prendre dans l'ordre que l'on veut... et connaitre aussi la chronologie de cette oeuvre gigantesque

merci pour votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 9:27

Tiens, Alex, ça pourra peut-être t'aider :

http://hbalzac.free.fr/plan.php

Rotko m'a chaudement recommandé "Ursule Mirouët" et, de mon côté, je fais de la pub pour "La Rabouilleuse" et "Eugénie Grandet." Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
alexniha
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 10:12

Merci beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 11:42

moi je te conseillerais le père goriot en premier, puis les illusions perdues puis splendeurs et misère des courtisanes; tu suivrais ainsi Vautrin, si je ne me trompe pas.

quant à l'ordre de la comedie humaine, Balazac le variait au four et à mesure d e la composition

je mettrai bientôt quelques balzac
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 12:26

Le père Goriot d’Honoré de Balzac.

Les mystères de la pension Vauquer. Y demeurent des êtres médiocres, mais aussi des hommes qui excitent peu a peu la curiosité. Un rentier, coquet de sa personne, s’appauvrit graduellement, mais reçoit de fort jolies personnes. Un solide gaillard, à la joie bruyante, mène la nuit tombée une vie clandestine et précautionneuse. Un étudiant, frais débarqué de sa province, s’interroge sur la voie à suivre dans la vie parisienne.

Ce sont des « hommes à passions ». Le rentier se ruine pour ses filles qui mènent grand train, le gaillard, de plus en plus louche, fait des déclarations d’amour inhabituelles, et l’étudiant veut égorger sa conscience.

A la suite de Rastignac, nous pénétrons dans les fastes et les coulisses de la vie parisienne, où règnent l’égoïsme et la cruauté. Telle grande dame, marquise de Bauséant, peut elle survivre à un chagrin d’amour ? Goriot, souffre-douleur des étudiants en médecine, crèvera-t-il comme un chien ? Vautrin a-t-il trouvé le bon filon ? pour le savoir, braves gens, il faut suivre notre étudiant dans son itinéraire initiatique, du quartier latin au cimetière du père Lachaise.

Un roman savamment construit, qui bourdonne d’intrigues et de complots. La scène finale est immorale, mais logique !
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Sam 10 Sep - 12:29

Pourquoi ne pas commencer par ce roman luxurieux et sulfureux ?

Balzac : La fille aux yeux d’or 100 pages in la duchesse de Langeais livre de poche 5874.

C’est un conte oriental où à travers la recherche de l’or et du plaisir, on trouve de la volupté, du sang, et de la mort.

Des palais luxueux et inacessibles (sinon avec mot de passe ! ) servent de cadre à des amours clandestines qui conjuguent toutes les variantes du plaisir : fétichisme, érotisme, sadisme et amours saphiques, voilà un condensé des activités de nos personnages.

On goûtera à froid l’éloge du cigare, à chaud un  « lapsus interruptus ». L’être humain est une pièce (d’or) dont l’avers est l’homme et la femme, son revers !
Revenir en haut Aller en bas
Marmite
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Mer 11 Jan - 22:30

Moi j'avai lu le Colonel Chabert.
Et j'avais trouvé que c'est un très bon écrivain.
Mais ce n'est plus la mode, je pense enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Jeu 12 Jan - 7:38

Balzac est indémodable, sauf pour les snobs.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
troglody
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Jeu 12 Jan - 8:15

Balzac est lourd avec ses déballages d'érudition et ses personnages sont en carton-pâte. N'a-t-il pas écrit tant de livres pour gagner plein de sous ?
Mais je l'aime bien quand même, histoire de me plonger dans son époque.
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Jeu 12 Jan - 8:48

Le pauvre était criblé de dettes mais ne désespérait jamais. On raconte que, chez lui, il dessinait sur les murs les emplacements des tableaux qu'il finirait par acheter. Et il y notait : "Ici, il y aura une toile de X* ..."

Très modestement, il se droguait au café.

Ce qu'il y a d'étonnant chez lui - enfin, à mon avis - c'est la variété de ses styles : "Goriot" est mélo-mélo, "La Rabouilleuse" quasi moderne ... Je vais me replonger dans "Le Père Goriot", tiens, histoire de voir si je trouverai toujours un parfum d'inceste dans l'amour que le héros porte à ses filles ...

En tous cas, Troglo, Balzac aussi, c'est un pavé à lire !
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
troglody
Invité



MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Ven 13 Jan - 13:26

De lui j'ai lu, à l'école, le Père Goriot, et à la maison, la Peau de Chagrin et Splendeur et Misères des Courtisanes. J'ai du mal à visualiser ses descriptions de bâtiments, c'est-à-dire à quel endroit se trouve telle pièce ou tel escalier, au contraire de chez Proust.
Revenir en haut Aller en bas
Wotk
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   Ven 27 Jan - 20:02

rotko a écrit:
moi je te conseillerais le père goriot en premier, puis les illusions perdues puis splendeurs et misère des courtisanes; tu suivrais ainsi Vautrin, si je ne me trompe pas.

Bonjour,

tout à fait d'accord avec ces conseils de lecture. Sur le "carton-pâte" des personnages de Balzac, argument passé et repassé, il y a deux choses à dire. La première, c'est que le dictionnaire des personnages de "La Comédie Humaine" est aussi volumineux qu'un tome de la Pléiade. Il y a donc des personnages moins soignés, plus caricaturaux que d'autres, mais on ne peut faire ce reproche à la majorité des "comédiens humains". La deuxième, c'est que Balzac - qui effectivement vendait ses livres à son éditeur avant de les avoir écrits, procédé qui préfigurait un peu les "avances sur recettes" d'aujourd'hui - n'a jamais dénié écrire une caricature, une "étude de moeurs" pleine d'humour.

A ceux qui n'ont lu que les plus connus des chefs-d'oeuvres balzaciens, je conseille la lecture de certaines petites nouvelles qu'on trouve dans les éditions intégrales. A ceux qui n'en ont rien lu, "Le Père Goriot" est une bonne entrée en matière.

Wotk
_________________
http://francois.darbonneau.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://francois.darbonneau.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Honoré de Balzac.   

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -