Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Kepler, l'étoile mystérieuse et la mégastructure extraterrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59027
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Kepler, l'étoile mystérieuse et la mégastructure extraterrestre   Dim 18 Oct - 12:41

Citation :
[...] ...

   




Le télescope spatial Kepler de la Nasa a-t-il vraiment détecté le signal lumineux d'une mégastructure extraterrestre autour d'une lointaine étoile? Rien n'est moins sûr, mais cette hypothèse extravagante n'est pas écartée par certains astronomes professionnels. Une possibilité de vie extraterrestre rapportée par le site américain The Atlantic qui immédiatement mis en émoi nombre d'internautes sur les réseaux sociaux.

• Qu'a vraiment observé le télescope Kepler?
Le télescope spatial Kepler de la Nasa est un fantastique chasseur d'exoplanètes, ces planète n'appartenant pas à notre système solaire. Depuis sa mise en orbite, il en a détecté plus d'un millier, en enregistrant de très faibles variations lumineuses quand elles passent devant leur étoile, un phénomène appelé transit. Or comme l'immense majorité des planètes sont bien plus petites que leur étoile, ces transits, des mini-éclipses, n'atténuent que très faiblement la lumière émise, d'au maximum 1 %. Or dans un cas très particulier, celui de l'étoile KIC 8462852, Kepler a enregistré des atténuations de sa lumière allant jusqu'à 22 %, ce qui est colossal. Et le problème est que ces baisses de luminosité sont irrégulières et ne correspondent pas du tout au passage d'une planète autour d'une étoile. Ca ne peut donc pas être une planète, même géante. Et KIC 8462852 est la seule étoile sur les 150.000 surveillées par Kepler où un tel phénomène a été observé.

• Quelles sont les explications possibles à ce signal anormal?
Dans une publication soumise à la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, et prépubliée en ligne sur le serveur Arxiv, Tabetha Boyajian, de l'université de Berkeley (Californie), et quelques collègues explorent toutes les pistes possibles pour expliquer cette anomalie. Ils ont d'abord vérifié qu'il ne s'agissait pas d'une erreur instrumentale. Les observations complémentaires réalisées avec de gros télescopes terrestres les ont obligé à exclure les causes les plus banales: l'étoile est trop grosse et trop vieille pour qu'il s'agisse des restes d'un grand disque de matière qui serait en train de donner naissance à des planètes éclipsant la lumière de l'étoile. Faute de mieux, les astronomes envisagent le passage d'un énorme chapelet de comètes, peut être provoqué par la perturbation gravitationnelles d'une petite étoile, une naine rouge, proche de KIC 8462852. Mais ce scénario n'explique pas toutes les bizarreries du signal enregistré par Kepler.

• L'hypothèse extraterrestre est-elle sérieuse?
La publication de Tabetha Boyajian et ses coauteurs n'évoque aucun phénomène alien. Mais l'astronome américaine assure à The Atlantic qu'elle envisage «d'autres scénarios», moins «naturels» que ceux évoqués dans son article. Un de ses collègues, Jason Wright, astronome à l'université Penn State spécialiste des exoplanètes et de la recherche de civilisation extraterrestres, est même en train de rédiger une publication sur l'hypothèse d'une mégastructure construite en orbite autour de l'étoile KIC 8462852 par une civilisation aux capacités techniques bien plus développées que les nôtres.

Ces structures gigantesques pourraient être des panneaux solaires installés pour recueillir le maximum de l'énergie émise par l'étoile. «Les extraterrestres devraient toujours être la dernière hypothèses à prendre en considération, explique Jason Wright à The Atlantic, mais cela ressemble à ce qu'on imagine qu'une civilisation extraterrestre pourrait construire.» Un scénario qui n'est pas que de la science fiction, puisque plusieurs théoriciens avancent, comme l'astronome russe Nikolai Kardashev, qu'une civilisation qui consomme plus d'énergie que ce que peut lui fournir sa planète d'origine va ensuite chercher à utiliser toute l'énergie de l'étoile autour de laquelle elle orbite, avec un tapis de panneaux solaires qui ceinturent l'étoile, voire qui l'englobe complètement, une structure appelée sphère de Dyson.

• Pourra-t-on résoudre le mystère?

Grâce au SETI Institutde (Search for Extra-terrestrial Intelligence), des observations supplémentaires vont être réalisées avec un grand radiotélescope pour tenter de détecter des signaux liés à une éventuelle activité technologique. Comme l'explique l'astronome américain Phil Plait sur son blog, cette hypothèse a beau être très improbable, les enjeux sont potentiellement immenses, et cela vaut donc le coup de s'y pencher de plus près.

En revanche, il faut oublier tout rêve de communiquer avec les éventuels constructeurs extraterrestres. L'étoile est distance de 1500 années-lumière, ce qui veut dire que ce qu'on y voit aujourd'hui depuis le système solaire s'est en fait déroulé… il y a 1500 ans. (Sources : Le Figaro - 16 octobre 2015) ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Kepler, l'étoile mystérieuse et la mégastructure extraterrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -