Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les Demoiselles de Concarneau - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59664
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Les Demoiselles de Concarneau - Georges Simenon   Dim 18 Oct - 19:07



ISBN : 9782258093560

Notre Opinion
Personnages



Citation :
[...] ... - "Beaucoup à faire, au commissariat ?"

C'était Guérec qui parlait en regardant la nappe.


- J'ai même failli ne pas venir. Au dernier moment, on est venu nous annoncer un accident, un gosse qui s'est fait renverser. J'ai dit au brigadier de s'en occuper ...

- Un accident de quoi ?" questionna Françoise qui lisait chaque jour le journal de la première à la dernière ligne.

- D'auto ... là-bas, derrière les chantiers, dans la nouvelle rue ... Rue de l'Epargne, je crois ...

- Il est mort ?" fit Jules en tripotant sa serviette.

- "Je ne sais pas. Je suis parti."

Les rayons de lumière se dessinaient comme un à un aux yeux de Guérec et, par contre, les images se déformaient. Il avait de la sueur dans le dos. Il essayait de fixer le tableau qui représentait son second bateau, le Céline, dont la poupe était trop lourde. On n'avait jamais rien pu y faire. Quand on avait la mer derrière, on étalait terriblement à chaque lame. Mais, par temps maniable, c'était quand même un bon bateau, et d'ailleurs on en avait profité pour rabattre cinq mille francs sur le mémoire du constructeur.

Il y avait des chances pour qu'Emile proposât de jouer aux cartes. C'était sa manie. Il leur avait appris à tous à jouer à la belote. C'était lui qui comptait les points, car personne ne s'y entendait, et il le faisait très vite, d'un air négligent, tout en rejetant les cartes sur le tapis. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59664
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les Demoiselles de Concarneau - Georges Simenon   Dim 18 Oct - 19:32

Citation :
[...] ... - "Tu crois que j'ai été dupe ?"

Il eut  peur. Un instant, il fut persuadé qu'elle avait fait un rapprochement entre son état et l'accident.

- "Dupe de quoi ?

- J'ai bien vu comme tu étais embarrassé quand tu as parlé du portefeuille ...

- Ah ! bon ..."

Les chambres étaient basses de plafond, avec une grosse poutre au milieu, que Guérec touchait presque de la tête. Il y avait des broderies partout, et des bibelots, des souvenirs de première communion, des cartes postales envoyées par des camarades en voyage de noces.

- "Si tu avais perdu ton portefeuille au Café Jean, on l'aurait retrouvé ...

- Qu'est-ce que tu en sais ?"

Il se demandait s'il ne valait pas mieux avouer quelque chose pour éviter de dire toute la vérité.

- "J'ai téléphoné ...

- Et alors ?

- J'ai demandé à quelle heure tu étais parti ... On a appelé le garçon et il a été ennuyé ... Il ne savait que répondre ...

- Il ne m'a peut-être pas vu sortir ...

- Mais non, Jules ! Allons, sois franc ... Tu es encore allé avec une femme, n'est-ce pas ?"


Une fois, comme il venait d'accoster une passante dans le genre de celle de l'autre jour, il était tombé soudain nez à nez avec Céline qui était venue à Quimper à l'improviste, en profitant de l'auto du quincaillier. Depuis lors, elle se méfiait.

- "Avoue ! ... Je ne te dirai rien. Tu es un homme, évidemment. Cela ne regarde que ta conscience ..."

Il hésitait encore en fixant la fenêtre glauque.

- "C'est elle qui a volé ton portefeuille, n'est-ce pas ? Il devait rester cent francs dedans ...

- Oui ...


- Tu avoues ?"

Il baissa la tête. Cela valait mieux ainsi. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Les Demoiselles de Concarneau - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -