Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Démon de Sainte-Croix - Stanislas-André Steeman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59664
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Le Démon de Sainte-Croix - Stanislas-André Steeman   Sam 31 Oct - 20:00



ISBN : ?

Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] ... M. Cosse avait tourné la tête vers la fenêtre ; il ne répondait pas.

- "Qu'est-ce qui vous prend ?" s'écria le vétérinaire ... "Jouez-vous au bridge ou regardez-vous passer les voitures ? Est-ce que ...

- Taisez-vous," fit M. Cosse en levant la main. "Il m'a semblé entendre ...

- Entendre quoi ?"


A ce moment, M. Gyther posa ses cartes sur la table. Il était un peu pâle.

- "Je crois qu'on a crié," dit-il à son tour.


- "Où cela ?" demanda M. Wyers.

- "Dans la rue," fit M. Gyther.

- "Dans ... ?"

Et, à son tour, M. Wyers, lâchant ses cartes, pencha le buste.

Il y eut un bref silence.

- "Bon Dieu !" s'écria M. Verspreet en se levant. "Qu'est-ce qui se passe ?"

Des cris éclataient au-dehors, de plus en plus distincts. Des cris de femmes. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 59664
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Le Démon de Sainte-Croix - Stanislas-André Steeman   Sam 31 Oct - 20:19

Citation :
[...] ... Soudain, il posa sa grosse main sur le bras de la petite servante.

- "Décidément," dit-il, "je crois que ma vue baisse ... Combien voyez-vous de lumières à l'autel, mon enfant ? Six ou bien ... ?

- J'en vois cinq," répondit Louise.

Elle ajouta :

- "Trois à gauche et deux à droite.

- Cinq !" s'écria le curé. "Cinq !"

Un frisson courut le long de son échine.

- "Mais alors ... ?"

La fierté et la gloire de M. le curé Rochus, c'était son église.
Quand il en parlait, il n'oubliait jamais de rappeler que les chanoines de Saint-Donat en avaient possédé le patronat et y avaient prélevé la majeure partie des dîmes. Il en décrivait également les beautés avec chaleur, son chemin de croix, ses statues, ses sculptures, les miséricordes de ses stalles, la richesse de l'autel. Les mains du prêtre tremblaient toujours un peu en élevant le ciboire d'or, en disposant, autour du tabernacle, les six chandeliers de vieil argent. Et voilà qu'il n'en voyait plus que cinq, que Louise Bosquet, comme lui, n'en voyait plus que cinq ...

Il répéta :

- "Mais alors ... ?"

Etait-ce donc ... Etait-ce donc qu'une main sacrilège avait volé l'un de ces six chandeliers ? Une main sacrilège ? ... L'une de celles, peut-être, qui, la nuit dernière, s'étaient nouées en une étreinte mortelle autour de la gorge d'Aristide Viroux ? ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Le Démon de Sainte-Croix - Stanislas-André Steeman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -