Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Au sujet des droits d'auteur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7327
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Au sujet des droits d'auteur...    Ven 6 Nov - 13:57

... Avec les nouvelles dispositions déjà mises en place, et celles qui vont suivre...
Tout de même (c'est la 1ère chose qui m'est venue à l'esprit) : un auteur décédé depuis "un bail" (plusieurs dizaines d'années) pour ses droits d'auteur à verser aux éventuels descendants, des arrière voire arrière-arrière petits enfants... Je trouve "abusif et injustifié et absurde et presque immoral", que l'on verse encore, que l'on doive verser des droits d'auteur à des lointains descendants qui eux, n'ont aucun mérite, ne connaissent parfois même pas l'œuvre de leur ancêtre, qui ne sont que des gens qui n'écrivent, ne produisent rien eux-mêmes parce qu'ils sont soit incultes, soit je-m'en-foutistes, et que de surcroît ils n'auraient "aucune dimension d'humanité, qu'ils seraient des gens lambda médiocres, lisant très peu... Ils ne revendiqueraient donc d'être les "ayants droits" d'un grand auteur mort depuis longtemps, que pour une question de pognon, de profit...
Moi je dis ceci : un auteur mort depuis longtemps, son œuvre doit faire partie du "patrimoine culturel mondial (ou local)" et accessible totalement gratuitement, plus de droits d'auteur à qui que ce soit...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7327
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Au sujet des droits d'auteur...    Ven 6 Nov - 14:02

... Sauf, évidemment, si les ayants droits lointains descendants, s'occupent de promouvoir et de mettre en avant l'œuvre de leur ancêtre ! (et se décarcassent et font un réel effort dans ce sens) !
Les autres, les "juste ceux qui veulent en profiter", qu'ils aillent se faire foutre ! Vous n'êtes pas d'accord avec moi ?

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet des droits d'auteur...    Ven 6 Nov - 18:55

Oh, je ne peux qu'être d'accord... Avec mon histoire de Mauriac...
Revenir en haut Aller en bas
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7327
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Au sujet des droits d'auteur...    Ven 6 Nov - 20:09

... Je serais bien curieux de savoir qui sont les descendants de François Mauriac (décédé en 1970, la même année que le général de Gaulle si je ne me trompe pas?)...
Ces arrière petits enfants de François Mauriac, quelle sorte de gens sont-ils ?
Les droits d'auteur c'est très bien tant que l'auteur est en vie (il faut bien que son travail d'écrivain soit reconnu et qu'il en perçoive le bénéfice) mais quand il est mort il n'a plus besoin de rien, et les gens de sa famille directe, ses enfants déjà, et à plus forte raison ses petits enfants, à partir du moment où ils ne sont pas "dans la mouvance spirituelle et de culture, de sensibilité de leur père, ou grand père, et que de surcroît ils ne cherchent pas à valoriser par une action de leur part l'œuvre de leur père ou grand père disparu, ils n'ont à mon avis (je l'affirme haut et fort) aucun droit !
Que l'on hérite d'un patrimoine d'argent, de propriétés, de bijoux, selon la loi en vigueur, normal ! (quoique dans "certains cas" ça peut se contester, notamment avec des problèmes de divorce/remariage, des problèmes de "mésalliance caractérisée" (un fils une fille qui épouse un salaud, une salope, des enfants de lits différents, etc.) ... (On en voit tellement, de cas dramatiques où y'a beaucoup d'injustice)...
Mais que l'on puisse hériter des droits d'auteur de son papa, de son grand papa auteur grand auteur... ça NON, NON et NON ! Je trouve ça scandaleux ! (sauf si le fils la fille, ou un descendant direct s'investit dans la valorisation de l'œuvre de son papa, grand papa grand auteur mort depuis dix vingt trente ans)...
ça me ferait chier, si j'étais un grand auteur riche et connu, d'imaginer que dans 50 ans, un connard de trou du cul ou une troun'du cune, totalement inculte, accro de séries télévisées à la con, baba de la société de consommation de masse, qui pondrait des banalités insipides sur Facebook, lequel connard serait un arrière petit fils, puisse profiter de droits d'auteur posthume pouvant être toujours versés ! (Il s'en balancerait, ce con, de mon "Grand Hôtel du Merdier" !)
Tous les auteurs morts devraient être gratuits à lire sur le Net, toutes leurs œuvres tombant dans le domaine public, téléchargeables gratuitement en livres numériques ! Quant aux livres papier, des auteurs morts, ça devrait être que les maisons d'édition (qui font le boulot de tirage et de diffusion), les libraires qui gèrent leurs stocks et commandent à l'éditeur le livre, qui devraient pouvoir se rémunérer en fonction de leur travail : dans ce cas le livre papier en librairie ne coûterait plus que son prix d'avant diminué du droit d'auteur... (puisque le droit d'auteur devrait automatiquement s'arrêter à la mort de l'auteur)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au sujet des droits d'auteur...    Sam 7 Nov - 14:13

Je suis d'accord, c'est se faire de l'argent sur le talent des autres. Encore, s'ils étaient humbles... mais même pas. Ceci dit, je ne sais pas si ce sont eux qui m'ont fait le coup car la plainte était anonyme mais je sais qu'ils sont assez chatouilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sujet des droits d'auteur...    

Revenir en haut Aller en bas

Au sujet des droits d'auteur...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -