Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Océan ou mer intérieure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Océan ou mer intérieure ?   Mer 25 Nov - 15:55

... J'ai dans l'idée que tous ces jeunes (ou moins jeunes) Français, Belges, Européens, convertis ou non à l'Islam, adolescents, hommes, femmes ; qui ont rejoint en pensée et ou en actes, le jihadisme, dont certains sont partis combattre en Syrie... Sont en réalité (mais ça on n'y pense pas) dans un jihadisme qui ressemble plus à un océan qu'à une mer intérieure lac Baïkal, mer noire ou même la méditérranée, en ce sens que ce "jihadisme" s'apparente à une contestation, à un rejet du monde, à une sorte de croisade contre les "valeurs" qui pourrissent le monde...
Ces jeunes, et pas seulement des jeunes mais des gens comme vous ou moi, ont une caractéristique commune (enfin "un ensemble de caractéristiques communes") : en gros "le monde tel qu'il est ne veut pas d'eux ou se sert d'eux pour le profit de quelques nababs et de leurs suites de courtisans"... ça se résume par "pas d'avenir", du chômage, de la misère, de l'exclusion, mais pas seulement QUE de tout cela... en gros un "mal être" dans une civilisation qui se délite. C'est comme quand on apprivoise et domestique des animaux comme les chiens ou les chats, ça marche un certain temps et puis peu à peu, les animaux dont on cesse de s'occuper, auxquels on donne de plus en plus de coups de pied au cul, qu'on fait sortir de la maison, du jardin, brutalement, reviennent tous peu à peu à l'état sauvage dans un environnement que l'Homme avait organisé mais qui est devenu un immense dépotoir, un cloaque, un lieu, des lieux comme ces "cours du miracle" des grandes villes du 17ème siècle sous Louis 14...
Le "vrai" jihadisme, je crois que c'est celui qui est comme le lac Baïkal, ou la Mer Noire... ou à la limite si l'on veut, la Méditerranée... Ce jihadisme là n'est peut-être pas le plus dangereux pour une raison qui me paraît évidente : il existe depuis la naissance de l'Islam en 622 par ce qu'il a généré de groupes dissidents et plus radicaux les uns que les autres, entre autres le Wahhabisme et le Salafisme, les Frères Musulmans etc. ... Or, il faut bien le reconnaître, le Monde jusqu'à l'an 2000, donc durant 14 siècles, ne s'en est ni plus mal ni mieux porté, on a fait avec (avec cependant de sales moments à passer c'est vrai)... Ces jihadistes là depuis le 7ème siècle, déjà, voulaient tuer les infidèles, les mécréants...
En revanche, avec le jihadisme qui est comme un océan, et qui dépasse de très loin le jihadisme auquel tout le monde pense, celui là, ce "jihadisme" là, il est beaucoup plus dangereux. Et le Monde d'avant l'an 2000 ne l'avait pas encore enfanté autrement que par des révolutions par ci par là, quelques guerres dont deux certes mondiales au 20ème siècle, quelques contestations, quelques bandes de brigands, tout cela bien sûr ayant fait un monde dangereux, très meurtrier, très peu sûr dans lequel c'est vrai on "mourait comme des mouches"...
Quand tout un grand océan se met en colère, c'est bien plus terrible que quand le lac Baïkal ou même la Méditerranée se fâche en envoyant par le fond quelques bateaux marchands ou de croisière...
Et dans le grand océan, à sa surface et en dérive sur des radeaux de toutes dimensions, y'a un sacré paquet de monde ! Soit dit en passant, les gens sur les radeaux en dérive ne sont pas solidaires, et ambitionnent de faire de leur radeau, la forteresse naviguante qui va tout soumettre autour d'elle...
Je pense que le jeune jihadiste de Cergy Pontoise ou de Pantin, ou même que le jeune Européen qui est dans un bunker de l'état islamique en Syrie ou sur un Pick-Up roulant sur une piste en Irak, au fond de lui, se fout complètement des mosquées et qu'il trouve toujours le moyen sans être vu de quelque chef, de se griller tranquille une clope planqué derrière un mur...
Et ça, "ça veut tout dire" ! C'est même la "clé", ça, pour comprendre le problème !

Et si "tout ça", en ce début de 21ème siècle, ça serait pas ce qui ferait "l'affaire la plus rentable pratiquement à perpète" pour les "Gros culs" de la planète, dans une dimension qui n'a rien à voir avec ce que cela fut au temps féodaux, au temps des seigneurs, au temps des Pharaons... ?


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Jeu 26 Nov - 9:00

... Voici, le même texte, mais plus "travaillé", plus "développé" on va dire : c'est celui là que je vous invite à lire et que je publie sur mon blog, et sur ma page Facebook :

... J'ai dans l'idée que tous ces jeunes (ou moins jeunes) Français, Belges, Européens, convertis ou non à l'Islam,  adolescents, hommes, femmes ; qui ont rejoint en pensée et ou en actes, le jihadisme, dont certains sont partis combattre en Syrie... Sont en réalité (mais ça on n'y pense pas) dans un jihadisme qui ressemble plus à un océan qu'à une mer intérieure lac Baïkal, mer noire ou même la méditérranée, en ce sens que ce "jihadisme" s'apparente à une contestation, à un rejet du monde, à une sorte de croisade contre les "valeurs" qui pourrissent le monde... Ou encore, mais cela on y pense moins ou pour ainsi dire jamais, ce "jihadisme là", c'est celui d'une désespérance nihiliste et sans idéal, sans but particulier à atteindre sinon celui qui consiste à détruire, à "faire sauter" en faisant le plus de dégâts possible. Dans ce "jihadisme là", on se fout des mosquées, de la religion, on se fout de tout à vrai dire, et on va même jusqu'à se foutre d'y laisser sa peau, tant cette désespérance nihiliste est profonde...
Dans un premier temps vient peut-être effectivement, une révolte, une violence portée en soi et exacerbée, contre un "ordre du monde", un état du monde, de la société, de la civilisation,  que l'on rejette, que l'on a envie de combattre, de dénoncer avec fureur ; puis peu à peu l'on glisse dans cet état de désespérance nihiliste...
Viennent alors les "recruteurs", ces combattants, imans et gens du jihad islamiste radical, qui sont des gens plus engagés et surtout plus organisés dans l'action... qui soit dit en passant, ne sont pas tous loin s'en faut, des "purs", des idéalistes, des seuls fanatiques religieux, mais surtout avant tout des bandits, des chefs de gangs et de mafia, des trafiquants, des délinquants, et qui se servent de la religion, et d'un "discours approprié" (c'est à dire un langage qui porte au coeur même de la sensibilité et du ressenti personnels de chacun), afin de convaincre et d'entraîner des milliers de ces jeunes en désespérance profonde et durable...
La désespérance nihiliste à vrai dire est partout, non seulement dans les banlieues "difficiles" mais aussi dans de petites villes et bourgs de quelque 3000 habitants... Elle se traduit, cette désespérance  nihiliste, déjà, par des poubelles qui brûlent, par des boîtes aux lettres défoncées... par exemple... Ce ne sont là que des détails, certes, mais c'est bien par là que cela commence, par des comportements d'incivilité, de violence gratuite et négationiste...
Cette désespérance nihiliste est comme un océan qui enfle en fureur, ravage les côtes,  entre dans les estuaires des fleuves,  s'étend jusque dans les terres en voies d'eau et en lacs.
Ces jeunes, et pas seulement des jeunes mais des gens comme vous ou moi, ont une caractéristique commune (enfin "un ensemble de caractéristiques communes") : en gros "le monde tel qu'il est ne veut pas d'eux ou se sert d'eux pour le profit de quelques nababs et de leurs suites de courtisans"... ça se résume par "pas d'avenir", du chômage, de la misère, de l'exclusion, mais pas seulement QUE de tout cela... en gros un "mal être" dans une civilisation qui se délite. C'est comme quand on domestique des animaux comme les chiens ou les chats, ça marche un certain temps et puis peu à peu, les animaux dont on cesse de s'occuper, auxquels on donne de plus en plus de coups de pied au cul, qu'on fait sortir de la maison, du jardin, brutalement, reviennent tous peu à peu à l'état sauvage dans un environnement que l'Homme avait organisé mais qui est devenu un immense dépotoir, un cloaque, un lieu, des lieux comme ces "cours du miracle" des grandes villes du 17ème siècle sous Louis 14...
Le jihadisme que l'on combat aujourd'hui  avec des bombardiers au dessus de la Syrie, existe depuis la naissance de l'Islam en 622 par ce qu'il a généré de groupes  dissidents et plus radicaux les uns que les autres, entre autres le Wahhabisme et le Salafisme, les Frères Musulmans etc. ... Or, il faut bien le reconnaître, le Monde jusqu'à l'an 2000, donc durant 14 siècles, ne s'en est ni plus mal ni mieux porté, on a fait avec (avec cependant de sales moments à passer c'est vrai)... Ces jihadistes là depuis le 7ème siècle, déjà, voulaient tuer les infidèles, les mécréants...
En revanche, avec le jihadisme qui est comme un océan, et qui dépasse de très loin le jihadisme auquel tout le monde pense, celui là, ce "jihadisme" là, il est beaucoup plus dangereux, beaucoup plus difficile à vaincre...  Et le Monde d'avant l'an 2000 ne l'avait encore qu'en gestation, comme un bébé dans le ventre donnant des coups de pied... C'était il est vrai, un monde dangereux, très meurtrier, très peu sûr dans lequel on "mourait comme des mouches"... (aujourd'hui on ne "meurt plus comme des mouches" mais on meurt quand même, d'une autre façon que par des épidémies et des famines et de la soldatesque pillarde ; c'est plus "soft", plus diffus, plus "accidentel" on va dire... et surtout la mort on la met en scène, elle est une incongruité, et quand elle frappe comme elle le fait dans des attentats terroristes ou par des avions qui explosent en vol, alors on en fait un affreux épouvantail et l'on se rapelle à des "devoirs" que l'on a négligés -mais le cahier de devoirs ensuite on le referme et on retourne à tous ces jeux dont on ne peut se passer, à tout ce qui nous branle deux minutes comme ces dadas à 2 euro pour gosses dans les galeries de supermarché...
Quand tout un grand océan se met en colère, c'est bien plus terrible que quand le lac Baïkal ou même la Méditerranée se fâche en envoyant par le fond quelques bateaux marchands ou de croisière...
Et dans le grand océan, à sa surface et en dérive sur des radeaux de toutes dimensions, y'a un sacré paquet de monde ! Soit dit en passant, les gens sur les radeaux en dérive ne sont pas solidaires, et quelques uns des plus gros radeaux, des sortes de "petits continents flottants" ambitionnent de devenir la forteresse naviguante qui va tout soumettre autour d'elle...  
Je pense que le jeune jihadiste de Cergy Pontoise ou de Pantin, ou même que le jeune Européen qui est dans un bunker de l'état islamique en Syrie ou sur un Pick-Up roulant sur une piste en Irak, au fond de lui, se fout complètement des mosquées et qu'il trouve toujours le moyen sans être vu de quelque chef, de se griller tranquille une clope planqué derrière un mur...
Et ça, "ça veut tout dire" ! C'est même la "clé", ça, pour comprendre le problème !
Quant à ces "kamikazes" je pense qu'ils sont présentés médiatiquement parlant, comme des "martyres", des gens se donnant volontairement la mort... Mais en réalité la plupart de ces "kamikazes" sont des "zombies" c'est à dire des drogués, conditionnés psychologiquement, et transformés en machines de guerre robotisées...

Et si "tout ça", en ce début de 21ème siècle, ça serait pas ce qui ferait "l'affaire la plus rentable pratiquement à perpète" pour les "Gros culs" de la planète, dans une dimension qui n'a rien à voir avec ce que cela fut au temps féodaux, au temps des seigneurs, au temps des Pharaons... ?

... Je vois, émerger de ce chaos planétaire, au bout de cette guerre contre un jihad menée par une coalition de quelques puissances militaires, au bout, surtout d'une "non guerre" contre une autre sorte de jihad faisant encore plus de morts ; je vois, oui ,je vois, au bout de tout cela, une énorme Dictature planétaire hiérarchisée, dans laquelle les désespérés auront été éliminés, dans laquelle environ cinq milliards d' "Humanuscules" (humains déshumanisés) "fourmilleront" pour un milliard de termites de tailles diverses dont quelques uns très gros...
... Mais... ça va pas durer cent millions d'années, l'histoire là : Téterre, elle va pas supporter...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Jeu 26 Nov - 13:04

... Autre chose encore... Plus "inquiétant" et surtout, surtout, plus surprenant, plus déconcertant, et qui échappe à toute logique, à toute explication dans le genre de ce que l'on avance au sujet, tant de la misère, de l'exclusion, du chômage... que de la "désespérance nihiliste" (ou autre forme de désespérance)...
Mais heureusement -si l'on peut dire- "moins fréquent" (mais ça existe quand même il faut le savoir)...
Voilà :
On va prendre un type, qu'on va appeler, tiens... Jean Michel Lampadaire... Il est cadre dans une entreprise, gagne 2500 euro par mois, il est marié, il a trois enfants, une voiture Duster Dacia, il habite une maison bien arrangée dans un lotissement résidentiel en périphérie de Guéret dans la Creuse, il développe des sujets d'actualité sur son blog, des "articles" très censés", bien écrits, il a une page Facebook sur laquelle il n'est pas plus "m'as-tu-vu" qu'un autre, il est "croyant" (baptisé catholique) mais sans plus, il dit bonjour aux gens à la boulangerie ou il va chercher son pain... Enfin, c'est un "citoyen Lambda" qui, le 11 janvier 2015 sur la place de la préfecture à Guéret, affichait "je suis Charlie"...
Rien à voir, ce Jean Michel Lampadaire, avec un jeune paumé, un délinquant, un drogué, de banlieue pourrie, ni non plus avec un jeune ou un moins jeune en désespérance...
Un beau jour, ce Jean Michel Lampadaire, il se pose "quelques questions sur la civilisation, sur l'état du monde", mais c'est juste "comme ça" sans conséquence, ça le stresse pas plus que ça... Et un autre jour, sans que rien ne le laisse prévoir, il "pète un câble" dans sa tête... Ou il se passe à l'intérieur de lui quelque chose de pas ordinaire, qui le pousse à quitter sa femme, sa maison, son travail, ses enfants, et à rejoindre un ancien copain à lui, un pote de lycée qui vit à Saint Ouen dans le 93, et qui fréquente des "barbus"... Et le voilà embarqué, le Jean Michel, dans le jihad, il devient musulman et prend pour nom Youcef...
Surréaliste, l'histoire! ... Mais des "histoires" de ce genre là, y'en a quelques unes et ça sort de l'entendement !


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Jeu 26 Nov - 14:50

... Et... Tous ces jeunes qui rejoignent le jihad, qui écoutent tous de la musique de leurs groupes favoris (de la musique qui déménage, avec beaucoup de batterie et des sons électroniques et une orchestration qui pète), qui fument un paquet ou deux de clopes par jour... Comment, du jour au lendemain, peuvent-ils concevoir, accepter d'arrêter la clope et la musique que le "prédicateur recruteur le barbu de l'islam radical lui somme d'arrêter ? ça aussi, ça dépasse l'entendement ! Ou alors, la religion, l'islam, c'est pour une "nouvelle identité" de combattant, d'anti la civilisation occidentale... Mais, une fois engagé, une fois endoctriné, la haine aux tripes et des idées de meurtre et d'attentats dans la tête, quand les "grands frères" sont pas derrière à te surveiller, ou même que les "grands frères" ils font comme s'ils avaient rien vu... eh bien, la clope on la ressort du paquet, et la musique on l'écoute dans les oreillettes reliées au smartphone ! (je crois que c'est plutôt ça) ...

... ça et bien d'autres choses encore !... Des "purs produits" pourtant, de la "société de consommation de masse à l'occidentale, en loisirs, équipements technologiques, d'un Marché mondialisé tenu et dispatché par les grands lobbies et les mafias de toutes sortes, un marché mondialisé omni présent partout sur la planète même dans des endroits "impossibles" qui il y a dix ans à peine, étaient dans la préhistoire ! y compris en terre d'islam !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Mar 1 Déc - 7:40

... J'ai "eu vent" de ce "cas" : un couple, lui une trentaine d'années et elle à peu près pareil, avec leurs deux enfants de 5 ou 6 ans, une famille française "lambda" donc ; partie en camping car de location depuis l'Est de la France (environs de Strasbourg) jusqu'en Syrie, dans le territoire tenu par Daesh...
En effet, l'on peut se rendre par les routes (toutes goudronnées, en partie des autoroutes et voies à grande circulation) en voiture, autobus, camping car... Un trajet de plus de 5000 km, jusqu'en Syrie après avoir traversé en long toute la partie sud de la Turquie, jusqu'à la frontière Turquie/Syrie cote méditerranéenne... Via l'Allemagne, l'Autriche, la Hongrie (ou la Croatie, la Macédoine) la Roumanie ou la Bulgarie, Istanboul, la cote Turque méditerranéenne.
N'importe quel touriste un peu aventureux et qui a "pas froid aux yeux" peut effectuer sans problème ce trajet !
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Mar 1 Déc - 8:39

... L'état islamique de Daesh, en gros la moitié nord-centre-est de la Syrie, plus la moitié nord-centre de l'Irak... Un territoire aussi vaste sinon plus que la totalité des Iles Britanniques (ou la moitié de la France) , est peuplé de dix millions d'habitants.
Ce territoire est loin d'être un désert aride de pierrailles ! (Comme d'ailleurs la quasi totalité du Moyen Orient à l'exception du désert d'Arabie centrale, c'est à dire cet immense territoire que l'on appelle le Croissant fertile, l'un des berceaux des grandes civilisations humaines et pays également des "religions du Livre" judaïsme, christianisme, islam)...
Ressources agricoles, maraîchères, céréalières, fruits, champs, élevage... et ressources du sous sol, grandes villes...
... Je me pose tout de même quelques questions au sujet de cet état islamique d'une population de dix millions de gens...
Je ne pense pas que ces dix millions de gens soient tous, archi tous, des fanatiques, des engagés, des purs, de Dieu, d'Allah, de l'Islam... Ils sont, à mon avis, comme étaient le peuple français, le peuple austro hongrois, russe ou prussien ou anglais, du temps de Napoléon, de Bismark, du Tsar de Russie, de la religion catholique ou protestante ou orthodoxe omni présente partout dans les campagnes et les villes en tant que religion associée à l'état, au royaume, à l'empire... Des gens ordinaires en somme, des millions de gens ordinaires qui "vivaient et faisaient" avec le "Système" tel qu'il était et qui les gérait avec police, armée, lois, etc...
Je pense que ces dix millions de gens de l'état islamique de Daesh, s'accommodent comme de l'air qu'ils respirent, du "Système" dans le quel ils vivent, même si l'air parfois, est un peu corrosif à respirer au point d'en mourir des fois...
Il faut bien que les 30 % de revenus d'argent (ressources financières de l'état) viennent de chacun des dix millions d'habitants qui paient comme une dîme en fonction de leurs ressources personnelles... S'ils tuaient tout le monde, tous les "tièdes", tous les "pas suffisamment fanatisés", tous ceux qui vont pas tout le temps à la mosquée, ils "tueraient la poule qui leur donne les œufs" !
Et, s'il leur fallait lever en masse une armée, ils feraient comme a fait Napoléon, ils iraient chercher des tas de gens ordinaires dans les bleds et dans les campagnes, on leur donne à chacun une kalachnikov et basta !
Vous m'direz (je me dis aussi) " il faudrait soit une bombe atomique pour vitrifier tout ce territoire aussi vaste que la moitié de la France, ou bien tout raser avec des milliers de tonnes de bombes comme pour l'Allemagne hitlérienne en 44/45... ou encore, en plus des bombes qui rasent tout, des armées de coalisés par centaines de milliers de soldats qui massacrent tout sur leur passage, fassent exploser tous les fronts les uns après les autres, pas de prisonniers on les tue tous"... Bon, ça c'est une "solution"... On a déjà fait dans le genre... ça a donné ce que ça a donné... De plus en plus terrifiant!
Dieu, lui, ou Allah... Il sait tout ça... Et même, y'a un beau jour de grands chefs de guerre, de terribles dictateurs, mais pas cependant de la même manière que les poètes et les philosophes, qui réfléchissent à tout ça et alors on finit par arrêter de tout foutre en l'air...
Dieu ou Allah... Oui... Mais Dieu ou Allah c'est la nature, l'univers, le cosmos, la naissance et la mort des étoiles, de la vie, la poussière, les briques de la vie... qui se fout des fanatismes, des idéologies, des civilisations humaines ou autres qu'humaines ailleurs...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7739
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   Mer 2 Déc - 20:42

... Un grand danger :

Un état islamique s'est installé sur une région avec accès à la Méditerranée, entre Benghazi et Tripoli (région de Syrte). Un territoire tout de même de quelque 150 km de long et de 30 ou 40 de large. Avec le drapeau de Daesh, la charia, etc. A 600 km des côtes de l'Europe, et pas du tout, aucun adversaire sérieux pour lui tenir tête, ni bombardements Français, américains ou anglais... La Lybie a 2 gouvernements qui se font la guerre l'un du côté de l'Egypte (partie Est), et l'autre avec pour capitale Tripoli, la partie ouest... Au Sud ce sont des tribus, des bandes affiliées à Boko Haram et des bandits, des pillards...

En Bosnie Herzégovine, donc en pleine Europe centrale et méridionale, pays musulman, avec des factions fondamentalistes proches de Daesh, il y a des camps d'entrainement pour djihadistes (mais ça personne n'en parle et c'est la vérité!)...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Océan ou mer intérieure ?   

Revenir en haut Aller en bas

Océan ou mer intérieure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -