Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Vide
MessageSujet: Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.   Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Icon_minitimeVen 27 Oct - 12:41

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Jeannotchezlesnazisgb2

Il s'agit en gros d'un journal tenu par l'auteur au temps où il était STO en Allemagne. Trois cent-vingt-neuf pages que j'ai dévorées entre hier et aujourd'hui et qui m'ont paru captivantes de bout en bout.

Il ne s'agit pas tant du style, bien qu'il soit honorable, mais de la leçon d'Histoire sur le vif qui nous est ici donnée. L'auteur ne cache pas son anglophobie non plus que sa méfiance envers le communisme. Il ne cache pas non plus avoir été volontaire pour le STO mais, ainsi qu'il le fait remarquer non sans malice, pourquoi les communistes, en arrivant au pouvoir après la Seconde guerre mondiale, ont-ils voué ces malheureux aux gémonies puisque celui qui allait devenir leur premier secrétaire, Georges Marchais, en était, lui aussi ? Wink

Jean Pasquiers n'écrit pas "politiquement correct" et c'est tant mieux. Même si je ne le suis pas quant à son opinion sur De Gaulle, j'avoue que sa vision de cette époque et de ses acteurs va plutôt dans le même sens que celle que je possède, moi qui n'ai pourtant pas traversé ces années-là. Il y a là un désir réel de rompre avec le manichéisme qui plane sur cette période de notre Histoire.

Pasquiers aime l'Allemagne et son peuple, non le Nazisme. Il n'a aucune sympathie pour le stalinisme et s'il expose l'ambiguïté du terme "Résistance", il n'hésite pas à railler férocement le fait que, en dépit du pacte germano-soviétique, c'est le PCF français qui a tiré son épingle du jeu en 1945, loin devant un De Gaulle qui, de toutes façons, allait bientôt se retirer pour 10 ans. Il n'aime pas non plus les volontés guerrières des dictateurs qui sacrifient l'innocent pour satisfaire leurs ambitions. Il y a quelque chose d'impitoyable dans cette lucidité mais cela fait l'effet d'une bonne douche.

Dans son ouvrage, se succède tout une ribambelle de personnages agaçants, émouvants, étonnants mais toujours authentiques. Ajoutez à cela que, du point de vue du rapport des événements historiques, sa démonstration est précise à souhait et vous aurez une idée de l'ensemble.

Je trouve cependant - personnellement - que le titre "STO : Journal d'un déporté du Travail" conviendrait mieux. Essentiellement parce que, en lisant "Jeannot chez les Nazis" comme titre, certains s'imagineront qu'il s'agit encore d'une énième resucée du combat Bons-Mauvais de la Seconde guerre mondiale. Mais la couverture est superbe. lol!

A télécharger sur Alexandrie :

http://www.alexandrie.org/
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Ven 8 Déc - 12:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Sibylline.
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Sibylline.

Nombre de messages : 286
Localisation : France
Date d'inscription : 28/01/2006

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Vide
MessageSujet: Re: Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.   Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Icon_minitimeVen 27 Oct - 19:50

[size=12]Les dictatures se définissent toujours les unes par rapport aux autres et il leur semble toujours qu'elles n'ont pas meilleure justification que la dictature adverse. "On fait ça, oui mais regardez les autres, ils font pire" ou bien "C'est lui qui a commencé" On se craoirait dans une cour de récré.[/size]
Quand tu essaies de discuter avec un hégémonisme de droite (si tant est que tu sois assez naïf pour y perdre ton temps) il te répond aussitôt en évoquant les exactions de l'hégémonisme communisme. Ca marche aussi dans le sens contraire.
Ce référencement exclusif l'un par rapport à l'autre, prouve leur absence totale de jsutification réelle, car la vraie comparaison serait à faire avec des formes libres d'organisation politique ou, du moins et faute de mieux, le plus démocratiques possible, et en recherche dans ce sens. Mais ça, ils ne s'y risquent jamais.
A part cela, je te dirais que je pensais naïvement que les STO étaient vraiment allés là-bas parce qu'obligés ou crédules et que tu viens de m'apprendre que s'y mêlait souvent un minimum de sympathie pour la doctrine. En tout cas, dans le cas de ce Jean Pasquiers.
Je désapprouve.
Un minimum de respect de l'être humain me semble INDISPENSABLE. Toujours.

_________________
http://lecture-ecriture.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-ecriture.com/
Sibylline.
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Littérophage Nota Beniste Gourmand
Sibylline.

Nombre de messages : 286
Localisation : France
Date d'inscription : 28/01/2006

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Vide
MessageSujet: Re: Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.   Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Icon_minitimeSam 28 Oct - 20:39

Cette couverture "superbe" est la reproduction d'une affiche nazie.
_________________
http://lecture-ecriture.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-ecriture.com/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Vide
MessageSujet: Re: Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.   Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Icon_minitimeSam 28 Oct - 22:13

Non, Sibylline. Relis-moi. J'ai écrit que Pasquiers aimait l'Allemagne et les Allemands, non le Nazisme.

Son manuscrit n'est en rien une apologie du nazisme, auquel cas il n'aurait sa place ni sur Nota Bene, ni sur Alexandrie.
Quand je dis qu'il n'écrit pas "politiquement correct", j'entends par là que, par exemple, il n'hésite pas à mettre les dictateurs dans le même sac, quelle que soit leur "couleur" politique. Sa vision de la Résistance et de De Gaulle - que je ne partage pas - n'est pas non plus "dans la ligne" mais ce n'est pas pour autant qu'il encense Pétain et les horreurs de sa Milice. (Pour préciser ma pensée, Pasquiers voit, dans les terroristes actuels, des émules des résistants français. Personnellement, je ne suis pas d'accord mais cette idée, je l'ai déjà lue ailleurs, le plus souvent sous la personne très orientées à gauche.)

Au demeurant, son livre est en téléchargement libre : il est donc facile de vérifier sur pièce. Sur un plan purement technique, style, construction et documentation, il vaut le coup d'oeil. Il m'a plu, je le signale donc à l'attention du lecteur. Tout comme j'ai indiqué avant lui une dizaine ou une quinzaine d'ouvrages n'ayant rien à voir avec la Seconde guerre mondiale et les idéologies qui s'y opposèrent.

En ce qui concerne ta précision sur l'affiche, elle est la bienvenue. Il me semblait que c'était une improvisation de Gavroche - l'illustrateur habituel du site - et comme je ne suis pas une spécialiste des affiches de propagande ... En tous les cas, elle "colle" au sujet traité mieux que ne le fait le titre, je le répète.

Quant aux motifs qui guidaient les "volontaires" STO, pour autant que je sache, ils étaient assez variés, allant de la contrainte (représailles éventuelles contre la famille) au désir de faire vivre ladite famille. Qu'il y ait eu des planqués également, c'est plus que certain. De là à avancer que tous agissaient par sympathie pour le nazisme, il y a un abîme. Personnellement, je préfère ne pas m'y risquer. Cool
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Vide
MessageSujet: Re: Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.   Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Jeannot chez les Nazis - Jean Pasquiers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -