Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

NOTHOMB AMELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
rotko
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMer 15 Juin - 13:36

Je sens l'auditoire peu chaleureux envers Amelie nothomb (rire). Aussi me sens-je obligé de dire que j'ai lu deux livres d'elle. Et ne venez pas dire que je suis un incendiaire, même si tout petit j'adorais déjà jouer avec des allumettes ! bien a vous :-)




Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Albin Michel.
2226109501
"Au Japon, l'existence c'est l'entreprise".
Amélie raconte une expérience d'un an au Japon, dans la firme Yumimoto. Univers hiérarchisé, où les petits chefs ne sont jamais désavoués dans leurs actes d'autorité, mais où le tonnerre peut frapper à tous les étages, sous la forme de mercuriale (traduisez : "odieuse engueulade") publique, notamment. Dévoiler les mésaventures de la jeune occidentale serait déflorer une histoire bien menée.
La narratrice a du ressort !
"j'entrai dans une dimension autre de l'existence : l'univers de la dérision pure et simple". "
Ainsi ce récit devient une aventure supportable, et j'oserais presque dire "allègre", tant il y a de la vigueur dans le caractère de l'intéressée et dans son style :
portrait d'une Japonaise en colère ? "elle a Hiroshima dans l'oeil gauche et Nagasaki dans l'oeil droit" !!
C'est du grand art que de jouer le jeu de qui vous méprise, et ce récit montre du panache dans un univers rigide où chacun porte son carcan.
Revenir en haut Aller en bas
rotko
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMer 15 Juin - 13:38

Amélie Nothomb : « Les combustibles » Albin Michel.( théâtre)
A l’extérieur, une guerre dont on ne sait rien, sinon qu’elle amène privation et repli sur soi. A l’intérieur, c’est un huis clos entre le professeur et son étudiant thésard. Ce dernier s’étonne de voir son maître lire en privé les livres mêmes pour lesquels en public il professait le plus grand mépris. La jeune compagne de l’étudiant vient interrompre le duo intellectuel et réclame que, pour combattre le froid, on brûle tous ces livres inutiles sur les étagères du professeur.

La situation est sans grande surprise, et on connaît les avatars du trio. Le dialogue est répétitif, et le froid sert d’alibi à l’égoïsme et à un débat sur l’utilité de la culture dans les situations d’urgence. Pourquoi faire intervenir des auteurs inconnus dont on vante les mérites, ou dont on dénonce les insuffisances ? Comment croire à ce débat où on ne connaît personne ?
Le lecteur reste donc sur sa faim ; Il se rappelle dans « Si c’est un homme » de Primo Lévi, l’épisode où, dans un camp de concentration, un prisonnier récite à un jeune détenu un passage de la « divine comédie ». Ce signe de l’existence de la beauté et de la valeur humaine dans un monde différent, ô combien ! de l’univers concentrationnaire, nous en apprend plus sur l’utilité de la culture que la petite pièce d’Amélie Nothomb …
Revenir en haut Aller en bas
ice-in-m
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeSam 9 Juil - 14:37

J'adooore cette écrivain (que j'ai d'ailleurs rencontrée :oops: )
J'ai lu beaucoup de ses livres:
:arrow: Antéchrista , c'est le premier que j'ai lu, j'ai tout de suite accroché a son style de lecture et avec cette fille , Christa que tout le monde adore,sublime contre Blanche, jeune fille mal dans sa peau, introvertie, qui au départ voue un culte à cette Christa.
:arrow: Métaphysique des tubes, biographie romancée de son enfance au Japon, avec une Amélie déjà précoce a l'âge de trois ans !
:arrow: Péplum, que l'on pourrait cataloguer de science-fiction,( juste pour se donner une idée),A.N jeune romancière est enlevée pendant un bref séjour en hôpital, et se réveille au XXVI° s. et Celsius sont ravisseur lui révèle la vraie histoire de Pompéi!
très drôle et déroutant come roman.
:arrow: Stupeur et tremblements, oui en effet Kotyk le film est merveilleusement bien joué par Sylvie Testud ! Rien à dire ! J'adore ce livre autobiographique d'Amélie-san au Japon. On découvre la société japonaise dans le monde du travail, impitoyable , et selon une hiérarchie. Avec beaucoup d'humour sont racontés certains détails arrivés à Mlle Nothomb
:arrow: Mercure, celui-ci, je l'ai adoré ! Un vieil homme garde une jeune femme sur une île au large de Cherbourg, en aucun cas cette fille, qui se nomme Hazel, ne doit voir son visage. Françoise, infirmière invitée à soigner Hazel, va découvrir le mystère qui lie ce vieil homme et cette jeune femme et pourquoi cette jeune femme répond au fanstasme du veillard. Très morbide comme roman, avec une touche à la Agatha Christie dans ce huis-clos !
:arrow: Attentat , celui-ci est très cynique, je trouve , la beauté face à la laideur.Epiphane Otos par sa laideur est condamné a vivre exclu de la société, jusqu'au jour où il fait connaissance de la belle Ethel, top model, à son tour Epiphane va devenir ambassadeur de la "monstruosité internationale".
Ce roman est très drôle et cruel à la fois ! Je l'adore ! Moi perso, il m'a fait penser au clip "Sans logique" de Mylène Farmer.
:arrow: Les catilinaires, ce roman lui aussi est étrange, cela se passe au fin fond des bois. Palmède Bernadion a pris l'habitude de s'incruster chez ses voisins chaque après midi. Présence dérangeante et absurde. Une très bone comédie grincante à lire et relire, je pense
:arrow: Cosmétique de l'ennemi, lui, se passe dans un aéroport où un homme parle à un passager tout d'abord de ce qu'il y a de plus banal, puis de ses crimes en toute liberté. Ce qu'il ne sait pas, c'est que ce passager est la victime parfaite.
Celui-ci m'a beaucoup plu également.
:arrow: Hygiène de l'assassin, ah! Classique ! Ce monstre de Prétextat Tach, beuark ! Il n'est pas attachant du tout ! Cynique, cruel et misanthrope, il se joue des gens et des journalistes venus l'interroger, quand l'une de ces journalistes, Nina, a raison de lui et de ses secrets. Roman noir qui se déguste sans modération.
:arrow: Robert des noms propres, Ah le meilleur pour la fin ! Laughing Mr. Green je ne suis peut-être pas objective ! Laughing J'ai adoré ce roman, avec son héroïne, Plectrude. Ce roman est la biographie romancée de Robert, chanteuse talentueuse peu connue du public (pour qui Amélie écrit).Ce roman est tout simplement magique . Je vous le conseille également !
Revenir en haut Aller en bas
Oxymore
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeLun 11 Juil - 9:53

Peplum, Mercure et Hygiène de l'assassin sont assurément les meilleurs. Concernant Amélie, elle est très sympa mais je comprends que son personnage puisse agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeLun 11 Juil - 12:10

D'elle, je n'ai lu que "Stupeurs et Tremblements" qui, de fait, ne m'a fait ni chaud, ni froid. Du coup, j'ai oublié de lire le reste. Je vais bien voir ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
rotko
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeLun 11 Juil - 13:31

En tout cas le personnage d'Amelie Nothomb auteur est assez incroyable : des femmes lui vouent une veritable adoration, sans doute liée a son succès, et j'en ai eu des echos sur un forum.

attention ragot !

Une groupie, s'estimant trompée dans ses confidences, était en proie à un veritable délire, comme sil s'agissait d'une tromperie amoureuse Wink

je ne me suis pas joint au choeur des pleureuses :-)
Revenir en haut Aller en bas
jonas
Dans les Limbes du Pacifique ...
jonas

Masculin
Capricorne Dragon
Nombre de messages : 156
Age : 90
Localisation : Papeete 987
Emploi : brasseur d'air depuis 3 générations
Loisirs : Faire du vent.
Date d'inscription : 01/06/2005

NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 4:34

Sur Amélie Nothomb, tout a été dit, mais son contraire également, ce qui est pourtant assez difficile et dépasse largement le cadre de sa façon d'écrire.

Ca fait beaucoup de choses, tout et son contraire, mais visiblement, les diffammations ou les révélations (qu'en sais-je ?) n'ont pas de prise sur elle.

J'ai lu hygiène de l'assassin et ce roman m'avait laissé une impression de malaise tant le personnage de Prétextat Tach était odieux. Adorateur de Céline de surctoir, ce qui me le rendait encore plus odieux.

Puis, je me suis rattrappé avec stupeur et tremblement qui m'a amusé.

J'ai également vu le film.

D'ailleurs, je dois dire que j'ai également vu le film d'hygiène de l'assassin, plusieurs années après avoir lu l'histoire. Je ne sais pas si ce dernier pourrait être vu par tout public.

Je lirai peut-être d'autres romans d'Amélie Nothomb car finalement je trouve son style agréable et léger.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.informetik.fr/drupal7
Provence
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 9:45

Comme c'est l'auteur préféré de ma fille n° 2, j'en ai lu quelques uns. J'ai toujours lu les livres qu'elles aimaient...
Il me semble que ses livres font un tabac chez les adolescentes !

J'ai trouvé çà assez inégal. Il y a certainement un talent littéraire, mais aussi peut-être une écriture un peu forcée parfois, un peu baclée. Difficile de tenir le rythme peut-être Wink
J'avais bien aimé aussi Stupeur et Tremblements, le film également.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 10:23

Je suis désolée de dire ce que je pense: elle a dû savoir écrire un jour, au début, mais comme souvent, la surproduction l'a entraînée dans les bas fonds de la littérature. Mais il est heureux qu'elle plaise, il en faut pour tous les goûts.

Elle manie à la perfection le subjonctif, mode de la conjugaison qui plaît énormément aux pur(in)istes...
Exemple : "Quelqu'un eût dû s'interposer, et puisqu'il n'y avait aucune chance pour qu'un autre s'y risquât, c'est moi qui eusse dû me sacrifier." (Stupeur et tremblements, Paris, Albin Michel, 2001, 113)
Pondez des phrases du même genre et votre succès est assuré. Le chapeau noir sorcier et les grimaces font partie du personnage de cirque qu'elle aime donner à ses fans. Je n'en suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Patman
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Patman

Nombre de messages : 41
Localisation : Bruxelles
Emploi : Animateur/Guide
Loisirs : Lire, lire et encore lire !
Date d'inscription : 03/06/2005

NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 12:43

Calou a écrit:
Je suis désolée de dire ce que je pense: elle a dû savoir écrire un jour, au début, mais comme souvent, la surproduction l'a entraînée dans les bas fonds de la littérature. Mais il est heureux qu'elle plaise, il en faut pour tous les goûts.

Elle manie à la perfection le subjonctif, mode de la conjugaison qui plaît énormément aux pur(in)istes...
Exemple : "Quelqu'un eût dû s'interposer, et puisqu'il n'y avait aucune chance pour qu'un autre s'y risquât, c'est moi qui eusse dû me sacrifier." (Stupeur et tremblements, Paris, Albin Michel, 2001, 113)
Pondez des phrases du même genre et votre succès est assuré. Le chapeau noir sorcier et les grimaces font partie du personnage de cirque qu'elle aime donner à ses fans. Je n'en suis pas.

Une fois de plus, je rejoins Calou ! Amélie a su écrire...avant de sombrer dans la production sur mesure "made in Albin Michel"... remarque valable également pour d'autres auteurs (Werber, Jardin, Schmitt, et même Maalouf !)... A noter qu'Amélie entre au Larousse 2006... A quand des bons auteurs (vivants) dans le dico !!!??? :ismad:
_________________
"Notre Père qui êtes aux cieux, restez-y! Et nous nous resterons sur la terre, qui est quelque fois si jolie"
Jacques Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rotko
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 13:30

Calou a écrit:
Je suis désolée de dire ce que je pense: elle a dû savoir écrire un jour, au début, [...]

Elle manie à la perfection le subjonctif, mode de la conjugaison qui plaît énormément aux pur(in)istes... .

Tu as raison Calou de donner franchement ton avis. Personnellement "Stupeurs et tremblements" m'a interessé, d'autant que j'avais par ailleurs des echos très precis sur le monde du travail au japon. En revanche la pièce de théâtre "les combustibles" m'a laissé sur ma faim, moi qui venais de lire une excellente piece d'Eric Emmanuel Schmitt,"le libertin".
Pourtant le procès que tu fais sinon de la langue soutenue, du moins du subjonctif, ne me convainc pas. Moi j'aime bien la langue travaillée, et un imparfait du subjonctif ne me fait pas peur, j'y vois même un raffinement.
Si c'est le signe d'une pretention, et si c'est raté, alors là je décroche, et "pour de bon" ! comme on dit dans les cours d'école primaire.

Ceci dit, je n'ai rien lu d'autre dAmelie Nothomb.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 13:34

Je n'ai rien contre non plus Rotko, je parle du subjonctif, s'il n'est pas utilisé à tout va uniquement pour épater la galerie. Du coup, il perd son effet et son lecteur! Cette phrase relevée ne dit pas pour autant que je n'ai pas aimé ce livre, c'est même un des rares qui m'a plu avec Les Catilinaires.

Patman, je te rejoins complètement sur Albin Michel (Schmitt, Jardin, Werber), décidément... par contre, je ne te suis pas du tout sur Maalouf qui n'est d'ailleurs pas édité chez Albin, si je me souviens bien.
Revenir en haut Aller en bas
alexniha
Invité



NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 14:04

Moi je ne me sens pas du tout attiré par cette personne qui se la joue en se déguisant et en mangeant des fruits pourris... En plus, qu'elle soit rentrée au Larousse ma conforte dans cette idée moi qui suis un ardent defenseur du Robert, le seul dictionnaire qui s'interesse à la langue française....

Bref, je pense que jamais je ne lirai un livre de Mademoiselle Nothomb...
voila qui est dit
Revenir en haut Aller en bas
Patman
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Patman

Nombre de messages : 41
Localisation : Bruxelles
Emploi : Animateur/Guide
Loisirs : Lire, lire et encore lire !
Date d'inscription : 03/06/2005

NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeMar 19 Juil - 14:34

Calou a écrit:


Patman, je te rejoins complètement sur Albin Michel (Schmitt, Jardin, Werber), décidément... par contre, je ne te suis pas du tout sur Maalouf qui n'est d'ailleurs pas édité chez Albin, si je me souviens bien.

Effectivement Maalouf n'est pas un poulain de l'écurie A.M. et mon propos peut paraître ambigu, je m'explique donc :

J'ai rencontré Amin Maalouf à Bruxelles il y a quelques années. Je venais de découvrir cet auteur et, comme ça m'arrive parfois, avec un enthousiasme tel que je m'étais "enfilé" plusieurs de ses livres d'affilée (Samarcande, Les croisades vues par les Arabes, Léon l'Africain,etc.) avec bonheur comme tu le penses...et puis voilà que je lis "Les Echelles du Levant" et Hop! déception !!! ... 3/4 du livre ok et puis, pouf, plus rien...ça fini en eau de boudin ! ...
Je rencontre donc Maalouf quelques temps plus tard et dans la conversation, mis en confiance par l'extrême gentillesse du bonhomme, je lui glisse mon impression sur la fin des "échelles"... "Oui, dit-il, je sais...c'est un peu bâclé, mais mon éditeur me pressait et j'avais déjà deux mois de retard !"...
Même le grand Maalouf était sujet à ce genre de contrainte ! Je tombais de haut !... Depuis, je fréquente le milieu d'un peu plus près, je connais donc ces pratiques et elles ne m'étonnent plus guère...
:loveordi:
_________________
"Notre Père qui êtes aux cieux, restez-y! Et nous nous resterons sur la terre, qui est quelque fois si jolie"
Jacques Prévert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitimeSam 24 Sep - 14:29

Il y a, dans "La Main de Dante", de Nick Toshes, un passage saisissant où l'auteur (qui n'a pas la langue dans sa poche), dit ce qu'il pense des éditeurs. Américains bien sûr mais surtout actuel. Car il évoque aussi le premier éditeur de Faulkner et là, franchement, c'est autre chose.

Je vais retrouver tout ça et on en reparlera.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




NOTHOMB AMELIE Vide
MessageSujet: Re: NOTHOMB AMELIE   NOTHOMB AMELIE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

NOTHOMB AMELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: UNE LARME D'EMOTION POUR NOS PREMIERES ARCHIVES :: Le Grenier -