Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La différence entre la BETE et la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7941
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: La différence entre la BETE et la bête   Dim 21 Fév - 9:29

La différence qu'il y a entre la bête et la bête, c'est qu'avec la bête alors que tu vis ta vie normalement un jour on te découvre un truc pas très catholique qui nécessite une intervention chirurgicale et ou un traitement, laquelle intervention et lequel traitement font désormais que tu vivras plus normalement... Alors qu'avec la bête un jour t'as mal là où là, tu te sens mal foutu, fatigué, fiévreux mais qu'une fois c'est fini d'avoir mal là où là, d'être fatigué, mal foutu ; tu revis normalement comme avant...
Autrement dit avec la bête c'est quelque chose d'extérieur qu'on te fait et qui te fout en l'air du jour au lendemain... Alors qu'avec la bête, c'est quelque chose d'intérieur à toi (certes par une cause extérieure cependant) qui fait que t'es patraque, que t'as mal, que t'es fiévreux...
Moralité : si tu fais rien, pas d'intervention chirurgicale pas de traitement la bête raccourcit ta vie et en quasi vérité ne te fait vraiment du mal (mais beaucoup mal) qu'à la fin dans les derniers quinze jours, un ou deux mois au plus (mais avant la fin tu vis à peu près normalement)... Et si tu fais quelque chose, intervention traitement, aussitôt tu cesses de vivre normalement, la bête alors, "pique du nez" mais elle est pas KO pour autant, ça durera un peu plus longtemps et parfois oui la bête elle sera anéantie... mais y'a le risque que ça finisse aussi mal que si tu fais rien...
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65598
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La différence entre la BETE et la bête   Dim 21 Fév - 15:52

Faut foncer, Guy, prendre la bête à la gorge et se bagarrer, ne pas éviter le contact : sans doute n'est-ce pas le cas pour tous mais à beaucoup, cela redonne du courage. (Mais je suis d'accord : le traitement est plus fatigant que la bête : un avantage, ça nous sera déduit de notre part d'Enfer, tu peux en être sûr. Wink )

Et puis, pendant trop longtemps la bête a été "la bête-reine". De nos jours, on s'en sort mieux qu'avant mais elle a eu le temps, de par la simple peur qu'inspiraient et son nom, et son traitement, de paralyser le moral des patients et de leur entourage pour longtemps. Il faut tout de même songer que, de nos jours, il y a bien pire. Je pense au SIDA bien sûr. Laissons les virus comme Ebola de côté, ce n'est pas tout à fait la même chose.

Mais de toutes façons : haro sur toutes ces saloperies ! Et qu'elles ne puissent pas se gargariser entre elles en affirmant que nous avons été faciles à vaincre.


_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

La différence entre la BETE et la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -