Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Je suis anti beaucoup de choses mais anti à ma façon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Je suis anti beaucoup de choses mais anti à ma façon...    Ven 22 Avr - 7:37

... C'est à dire par exemple que :

J'abhorre le sodomisme qui me fait horreur mais je laisse les sodomistes entre eux prendre leur plaisir là où ils le trouvent... là où je n'y trouverais que dégoût et horreur...
Je ne suis pas homophobe mais dans l'homosexualité masculine, je ne puis m'éviter de penser à ce qui me fait horreur c'est à dire la pratique de la sodomie...
Je suis anti beaucoup de choses, en particulier anti tout ce qui en vertu d'une soit-disante évolution de la société, d'un courant de mode, d'une philosophie intellectuelle progressiste, implique une pensée consensuelle de bon ton de bon aloi à laquelle il faut se conformer, qui implique aussi que l'on ne doit pas rire ou faire rire de n'importe quoi, de choses dont il ne faudrait pas rire...
Cette forme de pensée consensuelle de bon ton de bon aloi, est, se révèle en vérité qu'on le veuille ou non, une forme d'intolérance en ce sens qu'il y a dans cette forme d'intolérance, de l'hypocrisie, une civilité qui "chicpue", du rejet ou de l'exclusion qui ne dit pas son nom...
Dans cette société qui s'auto proclame par ses "chefs de file et followers" évoluée ; où chacun, où chaque communauté de tout ce qu'on veut, revendique sa liberté, exige de la reconnaissance et de pouvoir "tenir boutique"... Je revendique ma liberté d'exprimer à ma façon mon "anti-beaucoup-de-chosisme" et d' "humoriser" sur tout ce sur quoi au nom d'une "vertu sacrée" il ne faudrait pas rire parce que "ça gênerait" un tel une telle ou des tels...
Je combats et je dénonce cette forme d'intolérance (car ç'en est bien une, de forme d'intolérance) tout habillée, toute "chic-habillée", toute "à la mode habillée" de cette tolérance dont on se targue et dont on se "leçon-de-moralise" et qui est censée faire de chacun de nous des "bons citoyens"...
Des "bons citoyens" qui mine de rien, prendraient le bâton pour taper tous en chœur ou jeter des pierres au "vélo à sale tête qui s'égare dans le lotissement Les Alouettes un dimanche matin"...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Je suis anti beaucoup de choses mais anti à ma façon...    Ven 29 Avr - 22:04

... Depuis que la dure épreuve que fut pour moi depuis plusieurs mois, la maladie d'un proche (la femme de mon fils), depuis, avant cette épreuve là, l'an passé en 2015, la maladie suivie de la disparition d'un autre proche celui-là de la famille de ma femme... Je suis devenu plus dur que je ne l'étais déjà auparavant (sans complaisance) pour tout ce qui question comportement des gens, question les gens que je rencontre, que le hasard, une situation un peu difficile me fait rencontrer, me hérisse, m'indispose... J'aurais tendance à présent à être "plus agressif", plus "brutal", moins enclin à ces "bons principes bien de politesse bien dans la civilité de bon ton de bon aloi" (et même en rupture avec ces "bons principes" que chacun affiche "par convenance", par consensualisme)...
Dans "certaines situations" qui "me font littéralement chier, où les gens se montrent un peu trop culotés ou qui "passent un peu les bornes" (par exemple le chariot au supermarché que l'on tente d'approcher de biais dans l'espoir de te passer devant)... Je peux me montrer violent, brutal, "rentrer dans le lard"...
La vie m'a éprouvé... ça me rend pas "plus clément", plus "cool" on va dire ! Et j'ai plus de complexe à me montrer agressif... Et il faut savoir, car c'est la vérité, que, quand on me fait pas chier, quand on est gentil avec moi, quand "ça marche comme sur des roulettes" et que "tout va bien", que j'ai à me plaindre de rien, alors je suis "le mec bien que je suis en réalité" avec une belle âme et tout le tremblement... C'est que-je vais vous dire- : j'ai comme on dit "la reconnaissance du ventre", la reconnaissance des choses belles et bonnes ! Et oui! Je suis mauvais rien que contre le mauvais ! Mais mauvais/mauvais alors! Une teigne!
Je vous raconte un truc :
Je revenais de Bordeaux l'autre soir, je m'arrête à une aire de repos de l'A 63, il était huit heures du soir, y'avait personne sur cette aire... Tout le monde sait que sur ces aires désertes, il peut y avoir un  malandrin pour te chercher noise, te voler... surtout à l'approche de la nuit ou la nuit...
Ma femme va aux toilettes je lui dis "je t'accompagne" et je lui montre le couteau avec une bonne lame que je sors de ma poche tout ouvert et je luis dis " je veille au grain, si je vois un connard qui visiblement n'a pas de bonnes intentions, je te jure, je le plante au ventre ou dans l'aine et je serai rapide crois moi"!
J'vous jure si c'était arrivé j'aurais pas eu froid aux yeux, le mec je le plantais ! Et on repartait illico, y'avait pas de témoin, le type y restait par terre les mains au ventre...
Dans une attaque, c'est sûr, c'est celui qui en même temps frappe le premier et avec détermination, qui est le plus rapide, qui a le dessus ! Parce que l'autre il a pas le temps de réagir !
Moi vous savez, y a des zê't zumains, ils valent pas des bêtes et dans une situation difficile où tu risques de rester sur le carreau si t'es trop hésitant et si tu commence tant soit peu à réfléchir à penser et croire encore bizounours, j'hésiterais pas à tuer, ça me pauserait aucun problème de conscience...
On est tous pour crever de toute façon...
... Mais je le redis "si on est gentil avec moi", sincère, attentionné, et tout ; je suis jamais chien, jamais méchant, au contraire ! J'en veux qu'aux cons qui me font chier, qui me cherchent des poux et ou qui emmerdent et sont méchants avec les gens que j'aime ! (J'appelle ça "être un bon chrétien")
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Je suis anti beaucoup de choses mais anti à ma façon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -