Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La "guerre froide"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7375
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: La "guerre froide"   Ven 17 Juin - 9:16

Finalement quand j'y réfléchis, je trouve que la "guerre froide" "avait un bon côté"... Du moins -je nuance (et la nuance est "de taille")- ... Jusqu'à 1991 lorsque l'URSS est devenue (redevenue) la Russie...
Autant dire que la "guerre froide" a pris (est en train de prendre depuis 2 ans surtout) une tournure qui pourrait bien la faire devenir cette "guerre froide",  vraie guerre... mondiale.
Du temps des 2 "grands blocs" (le monde Occidental avec les USA, l'Europe de l'Ouest en gros, et l'URSS avec ses alliés et pays satellites) l'on demeurait figé dans ses positions, dans sa vision du monde, autant d'un côté que de l'autre tout en cependant développant et renforçant ses armements, ses stratégies, ses défenses, des deux côtés ... Avec la "peur" (entretenue d'ailleurs) de quelque holocauste nucléaire. Et, tournaient plein pot, de part et d'autre, les services d'espionnage, et les interventions plus ou moins directes des USA et de L'URSS avec leurs alliés dans les guerres coloniales d'indépendance (Indochine, Algérie, Vietnam, pays Africains...)
Tout cela, en dépit d'armées de mercenaires, de guerres d'indépendance, de barbarie, de tortures, de coups d'état, de bains de sang par ci par là... N'empêchait pas -au contraire- le monde de tourner, surtout le monde Occidental avec sa civilisation technologique de progrès et de consommation de masse... Car ces guerres de toute évidence ne cessaient d'alimenter et de faire prospérer les marchés de l'armement, et donc, de créer beaucoup d'emplois dans les usines... Et puis, il y avait ensuite, une fois évacués les champs de bataille, la reconstruction avec les géants du Bâtiment et des infrastructures routes, ponts, communications, etc...
Et puis surtout, du temps de la "guerre froide" on n'avait pas (à part quelques "brigades rouges", quelques perturbateurs, quelques casseurs dans les manifs, quelques groupuscules noyautés, un ou deux terroristes plus ou moins anarchistes de ci de là)... On n'avait pas ce qu'on a aujourd'hui c'est à dire pour l'essentiel du terrorisme, l'Islamisme radical et fanatique et combattant, celui d'Al Qaida, puis celui de Daesh, et de Boko Haram... qui frappent surtout le "monde occidental" (plus que la Russie quoique la Russie ait tout de même quelques problèmes maintenant avec le terrorisme islamiste)...
Si la menace du terrorisme islamiste et guerrier est une "affaire grave" (et à laquelle on donne à mon sens plus de gravité qu'elle n'en a réellement, ce qui évidemment conforte les terroristes dans leurs actions fortement médiatisées)... Il en est bel et bien une autre de menace, autrement plus grave, et dont on parle un peu moins dans les médias... C'est cette présence renforcée de contingents militaires de pays de l'OTAN avec les USA surtout grands instigateurs, ces rampes de missiles, cette concentration d'armements en Europe de l'Est à proximité des frontières de la Russie...
A laquelle Poutine ne peut répondre que par autant, du côté de la Russie, de systèmes de défense, de concentration d'armements...
Voilà un pays, la Russie, que l'Occident a humilié, dont il a profité de son économie en déconfiture, dont il s'est fait l'allié en prédateur des mafias issues du KGB et de la Nomenklatura communiste, un pays qui s'est trouvé affaibli, qui a perdu plusieurs dizaines des millions d'habitants qu'il avait avant du temps de l'URSS... Un pays auquel Vladimir Poutine le dirigeant actuel, veut redonner la Grandeur, le Territoire, la puissance qui furent les siens depuis Pierre le Grand jusqu'à l'époque soviétique comprise...
La Russie de Pierre le Grand, de Catherine, d'Alexandre II, III, la Russie des Soviets... que je sache... à part quelques problèmes de frontières, de limites territoriales avec leurs populations, d'accès à la mer (mer Noire, Méditerranée) -ce qui est tout à fait justifié et peut se comprendre- ... La Russie est-elle un "problème" pour le monde, pour la planète ? Je vous le demande!
En revanche, la Grandeur et la Puissance que Donald Trump veut redonner à l'Amérique, avec l'étendard de Dieu, des valeurs de marché et de pognon, de la morale du plus fort la meilleure... ça, oui, ça "pose un vrai problème" au monde !
Je pensais, aussi, (tout est lié dans cette affaire prévisible de guerre mondiale) :
-à Erdogan qui veut faire de la Turquie une sorte de nouvel empire Ottoman (pourquoi pas?)
-à L'Iran qui veut retrouver, redevenir une sorte d'empire Perse... (pourquoi pas?)
-à la Chine qui voudrait bien continuer à développer son commerce, à s'installer un peu partout dans le monde pour ses affaires, et qui ne voit peut-être pas d'un bon œil parce que ça l'arrange pas trop, ce qui se passe dans le monde...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7375
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: La "guerre froide"   Ven 17 Juin - 10:04

... Si l'on regarde l'Histoire, que voit-on en gros ?
D'un côté ce qui a formé au fil des siècles voire des millénaires depuis la fin du Néolithique, la civilisation officielle historique la plus étudiée la plus mise en avant et déclarée la plus prépondérante et celle qui a le plus dominé dans le monde  par sa culture, ses religions, ses modes de vie et de gouvernements, de système de société ; et qui a commencé avec l'Egypte des Pharaons, puis s'est poursuivie avec le monde Grec, avec le monde Romain, l'empire de Charlemagne, l'histoire de l'Europe, l'histoire de l'Amérique du Nord... tout cela à mon sens formant un grand ensemble pour ainsi dire d'un seul tenant...
Et d'un autre côté, tout ce qui fut extérieur à ce grand ensemble dans lequel on trouve en Amérique les Incas, les Mayas, les Aztèques, les Amérindiens ; en Afrique les grands empires anciens comme celui du Congo et du Mali avant l'arrivée des Européens, au moyen Orient l'empire Perse d'avant Alexandre, en Asie l'empire de Gengis Khan, la Chine... Et la Russie des Tsars depuis l'est européen jusqu'à et au delà de l'Oural, de la Baltique à la Mer Noire...
Soit deux grands "blocs" ou ensembles on va dire...
Ces deux grands "blocs" qui ne sont cependant aucun des deux, homogènes autant de nos jours que dans le passé, sont, plus que jamais en ce début de 21ème siècle, la réalité première du monde présent quoiqu'ils se soient réduits ces deux grands blocs, en, pour l'un les USA l'Europe de l'Ouest et leurs alliés de par le monde ; et pour l'autre la Russie, l'Iran, la Turquie, la Chine (principalement)...
Les guerres de l'Histoire si l'on réfléchit tant soit peu, n'ont-elles pas été menées et provoquées pour la plupart d'entre elles, par les pays issus de l'héritage Gréco Romain dont la civilisation a fait référence et s'est imposée ? Ce qui a caractérisé ces guerres tient à mon sens, plus encore de l'idéologie que de la conquête pure et simple... Idélologie religieuse, idélologie de supériorité et de bien fondé d'une civilisation par rapport à une autre civilisation déclarée barbare...
Gengis Khan lui, n'était qu'un conquérant en recherche de territoires dont il voulait éliminer les peuples pour y mettre à la place les peuples qu'il entraînait derrière lui...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 7487
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: La "guerre froide"   Sam 18 Juin - 16:29

Je suis d'accord avec ce que tu dis, Yugcib, je me demande si nous "voyons" nettement où sont les vrais dangers......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La "guerre froide"   

Revenir en haut Aller en bas

La "guerre froide"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -