Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Jonathan Kellerman (USA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Jonathan Kellerman (USA)   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeLun 3 Avr - 16:40

Jonathan Kellerman (USA) Qu_ell10

The Murder Book
Traduction : Marie-France de Palomera


Jonathan Kellerman, auteur américain d'origine juive, est probablement l'un des meilleurs techniciens du roman policier actuel : à de rares exceptions près parmi lesquelles je compte "Le Nid de l'Araignée" (intrigue prometteuse qui tourne court) et "Billy Straight" (un peu trop démago, à mon goût), Kellerman réussit toujours à mener son lecteur jusqu'au bout sans le laisser deviner le nom du coupable avant l'extrême fin du roman.

Dans ses romans policiers, on retrouve toujours le tandem Alex Delaware, psychiatre de profession, Milo Sturgis, lieutenant du LAPD ronchon et homosexuel. Sturgis est d'ailleurs à mon sens l'une des meilleures incarnations de l'homosexuel dans la police : il n'a rien à voir avec les clichés habituels et Kellerman le rend à la fois émouvant et crédible.

"Qu'elle repose en paix" s'ouvre avec un curieux classeur bleu rassemblant des photos de meurtres probablement dérobées aux dossiers originaux et adressé par un inconnu au Dr Delaware. Ca tombe bien, Delaware est pour la énième fois en porte-à-faux avec sa compagne Robin (cela, c'est l'aspect toujours un peu lassant de ces aventures mais on se résigne) et il ne demande qu'à se lancer une nouvelle fois à l'aventure. Ce psychiatre qui s'est lassé de sa clientèle de luxe n'aime en effet rien tant que de s'en aller patauger au milieu des énigmes policières les plus tordues.

Ayant montré le dossier à Milo, celui-ci lui apprend que l'une des photos se rapporte à un meurtre non élucidé dont il avait été chargé alors qu'il débutait : celui d'une toute jeune fille, dénommée Janie Ingalls (aucun rapport hélas pour elle ! avec la famille Ingalls de "La Petite Maison ..."), droguée et déboussolée, découverte morte et ayant subi de graves mutilations, sur une route de Los Angeles, alors qu'elle n'avait que 17 ans ...

Le plus rageant peut-être dans l'affaire, c'est que, à l'époque, Sturgis et son équipier, Pierce Schwinn, avaient été évincés de l'enquête. La chose était flagrante mais Sturgis n'avait rien pu faire. Bref, ce dossier étrange et cette photo macabre réveillent toute une foule de souvenirs chez Milo, et pas des plus agréables : il lui semble qu'une main venue de l'Au-delà s'est entremise pour que ce dossier lui parvienne, par l'intermédiaire de Delaware. A partir de là, les deux hommes vont tout faire pour élucider cette affaire étouffée dans l'oeuf.

Si vous aimez les bons policiers, bien dosés mais pas trop gore, allez-y de confiance : "Qu'elle repose en paix" ne devrait pas vous décevoir. Jonathan Kellerman (USA) Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Sam 11 Avr - 19:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: La Clinique.   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeMar 13 Juin - 17:06

Jonathan Kellerman (USA) Cliniq10

The Clinic
Traduction : Robert Pépin


Hope Devane, séduisante et compétente universitaire diplômée en psychologie et auteur par ailleurs d'un best-seller sur les comportements sexuels, est retrouvée non loin de chez elle, saignée à blanc par trois coups de couteau : l'un au coeur, l'autre au vagin, le dernier dans le dos.

L'enquête, qui piétine, est confiée très vite au lieutenant Milo Sturgis, l'un des rares enquêteurs homosexuels de la planète Polar. Et comme de bien entendu, celui-ci demande un coup de main à son ami, le Dr Alex Delaware, psychiatre renommé.

Et voilà que la personnalité de la disparue commence à révéler quelques défauts. Elle avait par exemple obtenu de l'université où elle dispensait ses cours qu'un Comité fût créé afin que les étudiantes victimes de harcèlement sexuel vinssent y exposer leur situation. Si l'Administration y avait vu tout d'abord une initiative heureuse, destinée à panser les plaies et non pas à leur rajouter une couche de gangrène, elle avait dû déchanter : ces convocations entre étudiantes stressées à mort et étudiants niant les avoir harcelées de quelque manière que ce fût avaient vite tourné aux procès où, dès le départ, le défendeur se trouvait condamné.

Milo et Alex seraient partants pour imaginer un meurtrier issu de ces confrontations inhabituelles - et au demeurant illégales - mais ...

Mais survient le meurtre d'une call-girl, Mandy Wright, qui n'aurait rien de commun avec celui de Mrs Devane n'était un modus operandi, exactement semblable : trois coups de couteau, assenés dans le même ordre et dans les mêmes zones corporelles.

Comment diable rattacher la call-girl à Hope Devane ? C'est là que gît le noeud du problème.

Un problème résolu de main de maître par les deux compères pour la plus grande joie de leur lecteur qui trouve ainsi dans "La Clinique" l'un des meilleurs romans de Kellerman. L'Amérique y est dépeinte avec son cortège d'ambiguïtés et le regard que l'auteur jette sur certains personnages secondaires et leurs agissements (comme la mère de Chenise ou Big Micky) n'est pas sans nous interpeller.

Idéal pour les vacances. Sous le soleil ou sous la pluie, vous passerez un bon moment. Wink
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par Masques de Venise le Sam 11 Avr - 19:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Séraphine

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 49
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Re: Jonathan Kellerman (USA)   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeMar 13 Juin - 20:55

Les beaux esprits se rencontrent ! Je viens de le commencer, mais contrairement à toi, j'ai vite décroché... Euh... Je ne sais pas pourquoi. J'y réfléchis... Jonathan Kellerman (USA) Ideee
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Re: Jonathan Kellerman (USA)   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeMer 14 Juin - 13:09

Oh ! tu sais, question polars, on a tous nos périodes. "La Sourde" par contre, du même Kellerman, je n'ai jamais pu le lire : trop lié à Israel-Palestine. "Billy Straight", c'est un peu pareil : l'homme qui recueille le petit Billy est évidemment juif, c'est une sorte de bedaud de synagogue ...

C'est lourd, quoi.

Mais dans "La Clinique", rien de cela.

PS : Judith Kellerman, elle - j'ignore s'il existe un lien de parenté entre les deux auteurs - c'est encore pire : c'est du matraquage pro-religieux.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Jonathan Kellerman.   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeMar 6 Fév - 15:42

Les Anglophones trouveront quelques renseignements sur le site de l'auteur et souriront peut-être de ce "best-selling novelist" qu'il se donne comme titre après celui de psychologue.

Jonathan Kellerman est cependant un bon romancier, habile à nouer des intrigues souvent complexes, avec des personnages fragilisés et qui accrochent le lecteur. Son duo flic-psychologue (Milo-Alex) fonctionne plutôt bien et l'idée d'unir ainsi dans le crime un homosexuel et un hétérosexuel n'était pas mauvaise du tout.

A part ça, signalons que Jonathan Kellerman est né à New-York en 1949 mais qu'il vit depuis longtemps à Los Angeles où il exerça d'ailleurs le métier de psychologue jusqu'en 1987, année où il prit vraiment son essor sur le plan littéraire.

Jonathan Kellerman (USA) Kellermanlr3

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Re: Jonathan Kellerman (USA)   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitimeMar 25 Mar - 14:50

Jonathan Kellerman (USA) Rameau10

Through the eyes of a child
Traduction : Frédéric Grellier


En dépit de une ou deux coïncidences non pas tirées par les cheveux mais si "grosses" qu'on hésite parfois à les accepter - et pourtant, dans la vie de tous les jours, il est vrai qu'on tombe souvent sur quelque chose qu'il nous serait impossible d'admettre dans une fiction - "Le Rameau brisé" n'en demeure pas moins un excellent polar.

Kellerman en tire toutes les ficelles avec une maestria incomparable, conduisant son lecteur de surprise en surprise sans lui laisser un seul instant pour réfléchir ou pour s'étonner - sauf peut-être à la toute extrême fin où les événements s'enchaînent à une telle vitesse que, malgré tout, on voit (à moins qu'il ne s'agisse d'une illusion ?) la ficelle.

Bien que ce soit lui qui, comme d'habitude, vient demander l'aide de son ami, le Dr Delaware, l'inspecteur Sturgis est assez vite mis sur la touche par des supérieurs hiérarchiques qui s'avisent un peu tard du guêpier dans lequel sa perspicacité pourrait entraîner un certain nombre de notables distingués. Qu'à cela ne tienne bien sûr, en vacances de commande au Mexique, Milo n'en perd pas moins l'affaire de vue.

Cette affaire, elle a commencé d'une façon assez inattendue, par le double meurtre d'un psychiatre, Morton Handler, et de sa maîtresse, Elena Gutierrez, dans le bureau même du praticien. Seul témoin du carnage - car c'en est un, je vous épargne les détails : Melody Quinn, la fille de la gardienne de la luxueuse résidence où exerçait Handler.

L'enfant affirmant de bonne foi ne rien se rappeler du tout - ou alors, une mêlée très vague - Sturgis et ses chefs estiment qu'une ou deux séances d'hypnose pourraient peut-être leur permettre d'y voir plus clair.

Cela fonctionne si bien que la mère de Melody - une mère plutôt bizarre qui confié la santé de son enfant à un psy adepte des amphétamines et des traitements médicamenteux douteux - estime les séances trop violentes pour sa fille et, soutenu par le psy en question, le Dr Towle, refuse de poursuivre plus loin.

Mais bien des choses qu'il a pu observer, tant chez Mrs Quinn que chez Towle lui-même, ont éveillé la curiosité de Delaware. De plus, il est clair que l'équilibre de Melody est en jeu ...

Sous l'intrigue policière qui met en jeu une petite confrérie de pédophiles, Kellerman pose la question des méfaits accomplis par la richesse (tout d'abord sur ceux qui la possèdent) et nous brosse un portrait ahurissant d'une Amérique où tous les milieux sans exception remettent à des psys pas toujours très nets la responsabilité de régler les problèmes, grands et petits, de leurs rejetons.

On en frissonne d'autant plus que, de nos jours, cette mode déplorable a gagné l'Europe.

A lire bien tranquillement - pour ne perdre aucun fil de l'écheveau - un jour d'angoisses - les polars, ça apaise. Jonathan Kellerman (USA) Chapeau2
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




Jonathan Kellerman (USA) Vide
MessageSujet: Re: Jonathan Kellerman (USA)   Jonathan Kellerman (USA) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Jonathan Kellerman (USA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: NOIR COMME LE SANG :: Romans noirs & d'Atmosphère - Thrillers -