Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'Opposition entre voyelles "longues" et "brèves"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 56279
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: L'Opposition entre voyelles "longues" et "brèves"   Sam 9 Juil - 20:35

Dès le départ, il faut souligner l'importance accordée en breton à cette différence entre la longueur des voyelles - quoiqu'elle puisse varier selon les régions.

Dégageons les règles suivantes :

1) Monosyllabes accentués :

- la voyelle sera longue si elle est suivie d'une seule consonne : den ['dè:n], kan ['ka:n]

- mais elle sera brève si elle est suivie de plusieurs consonnes : tenn ['tèn], kann ['kañ]

Evidemment, il existe des exceptions . On citera surtout les bizarreries de comportement de la consonne "s" et des emprunts faits au français. Ainsi, le verbe "kas" se prononce ['kas], son bref alors que, en bonne logique, il devrait être long. De même, un mot comme "chas", issu directement du français "chasse", donnera ['ʃas], son bref lui aussi. En revanche, devant "rr" ou "r" simple, la voyelle sera toujours longue : berr ['bɛ:r]

2) Polysyllabes :

- la voyelle accentuée est brève si elle est suivie de plusieurs consonnes : kousket ['kouskɛt]

- si elle est suivie d'une seule consonne, les choses se compliquent un peu :

* : elle sera brève si la consonne qui la suit est sourde comme dans atav ['at:o]
* : mais longue si la consonne est sonore comme dans podoú ['po:dou] - c'est d'ailleurs le cas le plus fréquent.


3) Hors accent, toute voyelle est toujours brève.

Si tout cela vous semble pour l'instant assez compliqué, n'insistez pas trop. Tout s'arrangera au fur et à mesure que nous avancerons.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

L'Opposition entre voyelles "longues" et "brèves"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Sections Demandant L'Aide Régulière De Nos Membres, Actuels ou Futurs - et Motivés :: Initiation -