Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Michael Winterbottom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Michael Winterbottom   Lun 19 Fév - 11:51

9 songs

Lisa est américaine, Matt anglais ; elle est barmaid, il travaille dans un laboratoire dont le sujet d’étude est la glace polaire. Quand le film commence, Matt est seul et leur histoire est finie ; il est au pôle sud. Quant à elle, on ne sait pas où elle est exactement.

Au cours de séquences alternées de concerts et de relations sexuelles, on suit leur histoire, de ses débuts ou presque au basculement, puis à leur séparation et au retour de Lisa aux Etats-Unis.

Beaucoup de maladresses : les scènes de concert sont filmées comme par un amateur et ne servent en rien le développement dramatique. Quant au choix délibéré de Winterbottom de limiter le point de vue aux scènes d’amour (plus que réalistes, puisque non simulées entre les deux acteurs) et à quelques scènes périphériques, il trouve assez vite ses limites puisqu’on manque de beaucoup d’éléments pour se rendre compte véritablement de l’évolution de leur relation.

Evidemment, le message peut être « leur relation se limite à leurs ébats sexuels » ; mais l’argument ne tient pas longtemps car on s’aperçoit vite que, si Lisa ne semble pas amoureuse (elle est même sarcastique, voire ouvertement méchante avec lui, et l’accusation d’égoïsme qu’il lui lance paraît largement justifiée), Matt l’est bien !

Pourtant, malgré tous ces défauts, 9 songs reste en mémoire, laisse une impression durable. C’est que le fait de filmer les scènes d’amour comme elles ont lieu, « pour de vrai », entre un homme et une femme, à mille lieues de la pornographie comme de la mièvrerie de nombreuses œuvres cinématographiques en la matière, incite à s’identifier.

Les cadrages évitent l’écueil du voyeurisme car ils se font la plupart du temps au plus près – sans toutefois être obscènes comme le sont ceux du cinéma pornographique. Si Winterbottom montre les sexes, il ne le fait pas pour souligner une « performance » ou faire saliver, et il sait tout autant filmer les regards, les attitudes des corps dans leur ensemble ; il sait être émouvant avec des images très explicites. Personnellement, je salue cet aspect du film – enfin, à l’écran, du sexe épuré de pudibonderie ou du grand-guignol dégradant de l’industrie pornographique !

Quant à l’interdiction du film aux mineurs… je me demande encore pourquoi elle n’est jamais appliquée aux films où la violence peut, à mon avis, être bien plus traumatisante que le fait de voir les images d’un couple faisant l’amour. Une interdiction aux moins de 16 ans aurait été bien suffisante… d’autant que Winterbottom est responsable, et que le port du préservatif est de rigueur pendant toute la durée du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Lun 19 Fév - 12:43

Il sort dans toutes les salles ?
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Lun 19 Fév - 13:01

Nous l'avons vu en DVD : il date de 2004.

On avait hésité à aller le voir à l'époque, pour finir Julie n'a pas eu envie de le voir en salle... et moi pas envie d'aller le voir tout seul !

Du coup on l'a acheté il y a quelques mois, et vu il y a quelques jours.

A l'époque, je crois qu'il était sorti surtout dans des salles Arts et Essais. A Rennes, où nous étions alors, il n'a été projeté qu'à l'Arvor, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Lun 19 Fév - 17:32

Je partage en tous points l'avis de Thomas. Une entreprise louable car sans précédent mais qui tourne court en raison de l'absence d'autres éléments qui permettraient de mieux comprendre les personnages, leurs sentiments et leur absence de sentiments dans le cas de Lisa. Quant aux scènes de concert, je ne comprends pas du tout ce qu'elles apportent au tout. Winterbottom dit avoir voulu s'inspirer de Plateforme de Houellebecq : mais les personnages de Houellebecq, s'ils ont beaucoup de rapports sexuels, ont aussi une vie à côté...
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Lun 19 Fév - 19:02

N'aurait-il pas été inspiré par les films de Paul Morrissey et d'Andy Warhol ? scratch
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Mar 20 Fév - 13:14

"Développez votre pensée, MDV" : dis, c'est quoi ces films dont tu parles ?

Pour continuer sur cette histoire d'interdiction aux moins de 18 ans : qu'en pensez-vous lorsqu'elle est motivée par le fait que le film comporte des scènes de sexe explicites (hors pornographie, je précise, parce que la pornographie est d'un irréalisme qui, à mon avis, n'apporte rien de bon à des adolescents qui commencent leur vie sexuelle, et hors déviances style SM) ? Je trouve que c'est d'une hypocrisie sans nom. On n'interdit qu'à des moins de 16 ans, voire 12, des films violents où des tueurs exécutent leurs victimes de manière atroce, et si deux personnages ont des rapports sexuels, ça y est, Anastasie rougit jusqu'aux oreilles et interdit le film aux moins de 18 ans ! Je ne pense pas être la seule à fermer les yeux devant certaines scènes violentes et à avoir pu regarder 9 songs sans problème. Ca m'a toujours fait me poser des questions. Quel est votre avis ? Certains disent que 9 songs a été interdit aux moins de 18 ans parce qu'à un moment les personnages sniffent de la cocaïne. C'est encore plus fort : d'une, les films où on voit ce genre de scène sont légion, et aussi les films où la drogue est un élément central. Je pense à My Own Private Idaho de Gus Van Sant où la scène de prise de drogue est bien plus longue et bien plus dérangeante : on n'est pas avec un petit couple qui a envie d'un peu de piment comme dans 9 songs (c'est ce que véhicule la scène concernée, ça n'est ni une apologie de la drogue ni complaisant, mais ça montre la banalisation des drogues dures parmi les jeunes notamment), mais dans un milieu de prostitués déjantés qui se suicident à petit feu. Et alors ? Le film de Van Sant n'a été interdit qu'aux moins de 16 ans si ma mémoire est bonne ! Et de deux, ça ne dure que deux secondes, on ne voit pas grand-chose et le propos du film n'est pas là. On a fait une réputation scandaleuse à 9 songs alors que ça n'a rien de scandaleux.

En tout cas, je suis curieuse de connaître votre avis sur ces histoires d'interdiction.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   Mar 20 Fév - 16:26

Voilà un lien sur lequel tu trouveras à peu près tout sur les films de Morrissey - et de Warhol :

http://www.fluctuat.net/dossiers/nyfactory/

Ils étaient évidemment "classés X" et ils étaient pour public averti. Mais depuis, on a fait bien pire ... Or, on ne peut pas dire que cela ne soit qu'un prétexte pour tourner du porno. Dans l'un des films d'ailleurs, son "héros" prend tellement d'héroïne qu'il est incapable d'avoir un rapport sexuel avec qui que ce soit.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael Winterbottom   

Revenir en haut Aller en bas

Michael Winterbottom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -