Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier   Lun 19 Fév - 12:56

Des signes mystérieux peints sur toutes les portes des appartements d’un immeuble – sauf une. Des messages tout aussi cryptiques et mystérieux lus par Joss, le crieur public, en plein centre de Paris. Le commissaire Adamsberg, qui se veut rassurant au départ, sent rapidement, vu la multiplication des plaintes du même type, que quelque chose de grave est en train de se passer.

Ou plutôt, il ne sent rien, lui d’habitude si réceptif, si intuitif – parce que Camille, au terme d’une énième dispute, l’a quitté, lassée de se sentir délaissée même quand il est avec elle. C’est donc, pour une fois, à tâtons que le commissaire enquête.

Il va remonter la piste de la Peste Noire, à l’aide d’un archéologue et d’un vieux monsieur, tenancier d’une pension de famille et auditeur assidu des annonces de Joss. Bientôt, un premier mort, qui donne tous les signes de la, est découvert à son domicile. Puis, des gamins trouvent une jeune femme nue, dans un parc : elle porte les mêmes stigmates.

De péripétie en péripétie, du Moyen Age à nos jours, du centre de Paris au beau milieu de l’Afrique, les fils se dénouent petit à petit jusqu’à la révélation finale.

Cette adaptation du roman éponyme de Fred Vargas fait son petit effet, l’ambiance y est plutôt bien rendue, José Garcia est une fois de plus excellent dans ce rôle de commissaire complètement désorienté, et qui se laisse mener par son enquête plus qu’il ne la mène lui-même. Olivier Gourmet joue également de manière convaincante le rôle de Joss Le Guern. En revanche, grosse déception du côté de Marie Gillain (surtout dans la dernière scène, où elle est totalement fausse, se lançant dans une diatribe absolument surjouée).

N’ayant pas (encore) lu le roman, je ne peux dire si c’est l’histoire que j’ai finalement trouvée rocambolesque (complexe à souhait, ou plutôt compliquée, ce qui est différent), ou si c’est l’adaptation qui pèche.

Une chose est sûre : si certaines images me restent en mémoire, et si j’étais plutôt content en sortant de la projection, mon enthousiasme pour le film s’étiole au fur et à mesure.

Est-ce que certains lecteurs du roman (Vieux Renard, par exemple, il me semble) ont vu le film ? J’aimerais savoir ce que vous en avez pensé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 32
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier   Lun 19 Fév - 19:44

C'est moi, le lecteur de Fred Vargas, c'est moi ! Vieux Renard aussi, peut-être...
Je n'ai pas lu celui-là, et je n'ai pas vu le film...
Ses "rompols" comme elle les appelle sont souvent assez compliqués, certes ! mais leur lecture ne se fait pas en 1h30 non plus, donc... en outre, ses personnages sont toujours très particuliers, assez truculents parfois, et donc très intéressants ! Dans le film, je ne sais pas ce que ça donne...
En tout cas, même si tu n'as pas trop aimé le film, je te conseille vivement de lire Fred Vargas ! Wink
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier   Lun 19 Fév - 19:58

J'avais lu Un peu plus loin sur la droite, que j'avais bien aimé. Pars vite et reviens tard m'attire beaucoup... mais la bande-annonce du film ne m'a pas fait envie...
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier   

Revenir en haut Aller en bas

Pars vite et reviens tard - Régis Wargnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -