Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Enid Blyton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Enid Blyton.   Dim 25 Fév - 10:25

Enid Blyton a écrit, paraît-il, plus de six-cents romans pour la jeunesse. Le premier "Club des Cinq" - en anglais "The Famous Five" - sortit en 1942, en pleine guerre mondiale.

Outre "Oui-Oui" et d'autres histoires pour les tout-petits, elle a aussi imaginé "Le Clan des Sept" ("The Secret Seven"), à mon avis une bien pâle copie de ses "Famous Five" et surtout la série des "Mystères", dont le tout premier sorti en France s'intitule "Le Mystère du Vieux Manoir."

Mais si l'on peut voir, sur les premiers ouvrages publiés chez Hachette la mention "adaptation" ou "adapté par", les "Mystères" ne comportent que le nom de l'illustratrice, Jeanne Hives - qui illustra aussi "Fantômette."

Du coup, cela m'a donné à penser et j'ai découvert ceci sur l'excellent site "Serge-Passion." J'ai bien sûr jeté un coup d'oeil au texte original traduit tel qu'il aurait dû l'être déjà à l'origine et franchement, on voit tout de même combien les conventions étidtioriales des collections (tant de pages, tant de signes par pages, etc ...) sont une plaie pour les écrivains.



Enid Blyton - 1897/1968.

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Dim 25 Fév - 10:38

Nostalgique lui aussi de son enfance, François Rivière a écrit un livre de 186 pages sur Enid Blyton. On peut en lire un extrait et l'acheter en ligne ici.

Prix en ligne : 10 € contre 18 et des poussières en broché bien que, sur Amazon, l'ouvrage d'occasion se vende à 9 €.

Dans le même ordre d'idées, j'ai déniché "La Saga de la Bibliothèque Rose" (plus de 300 pages ) d'Armelle Le Roy et j'avoue que, le mois prochain ...
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Mar 27 Fév - 13:14

Masques de Venise a écrit:
Dans le même ordre d'idées, j'ai déniché "La Saga de la Bibliothèque Rose" (plus de 300 pages ) d'Armelle Le Roy et j'avoue que, le mois prochain ...

Ca doit être intéressant, nostalgie, nostalgie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Mer 28 Fév - 2:27

Elle avait une bonne tête, Enid Blyton.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Mer 28 Fév - 8:58

Oui, André, tu as raison. Elle me fait un peu penser à l'une de mes grand-tantes, pour tout dire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Mar 21 Aoû - 14:34

Masques de Venise a écrit:
Dans le même ordre d'idées, j'ai déniché "La Saga de la Bibliothèque Rose" (plus de 300 pages ) d'Armelle Le Roy et j'avoue que, le mois prochain ...

Que donne-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Nérodiaman
Littérophage Notabéniste.
Littérophage Notabéniste.


Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 80
Age : 64
Localisation : VENIZEL
Emploi : eleveur
Loisirs : Cinéma, écriture, terrariophilie
Date d'inscription : 15/03/2010

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Sam 4 Déc - 14:45

Quand j'étais enfant, j'avais plaisir à lire et à relire les différentes aventures des 4 jeunes héros et de Dagobert dans Le Club des 5. Je m'étais même identifié à certains d'entre eux mais, avec du recul, je m'aperçois que la version française a été transposée en Bretagne alors que je crois savoir qu'elle se déroule au Pays de Galles. Pourquoi alors avoir tout "francisé" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Sam 4 Déc - 16:31

De mon temps - il y a un demi-siècle - les versions Hachette étaient déjà francisées - je pense que Hachette voulait que ses jeunes lecteurs s'identifient plus facilement aux héros. Mais le texte demeurait de qualité.

De nos jours, hélas ! tout est réécrit pour éviter surtout les passés simples et tout mot choisi qui pourrait "traumatiser" nos chères têtes blondes. (!!!)


_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Eustrabirbéonne
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Féminin
Scorpion Chien
Nombre de messages : 1191
Age : 47
Localisation : Hauts-de-Seine
Emploi : Contrôleur du travail
Loisirs : Thé, sieste et ronronthérapie
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Sam 4 Déc - 17:04

J'imagine qu'il s'agissait de ne pas trop rebuter les jeunes lecteurs avec des noms anglais ou pire, gallois (Porthgain, Llangollen...)! De même qu'en d'autres temps Buckingham est devenu Bouquincamp et Westminster Westmoutiers, les braves traducteurs ont francisé à la hache sur la forme et sur le fond! Dans la Bibliothèque verte, la série Nancy Drew de Carolyn Keene est devenu Alice (nom de famille : Roy, ce qui fait à la fois français et anglais) de Caroline Quine Mr.Red, ce qui ne fait ni français, ni anglais; et d'ailleurs petite, instruite (en partie) par la télé je prononçais ça comme Quinn, alors qu'il faut prononcer Quouaïne, comme on l'apprend dans Lolita où ce nom apparaît mais n'est que prétexte à un jeu de mot idiot de Humbert Humbert : Quine the Swine. Le cadre reste américain, avec des bizarreries : le père d'Alice est "avoué", un métier qui n'existe pas aux Etats-Unis (et qui je crois n'existe plus en France), alors qu'il aurait été si simple de traduire "lawyer" par "avocat"! Mais bon, peut-être la traduction a-t-elle été révisée depuis mes 10 ans.

Dans la Bibliothèque Verte, d'autres séries étrangères sont traduites de façon plus fidèle : les héros humains de L'étalon noir s'appellent toujours Alec Ramsay et Henry Dailey, les noms des chevaux sont traduits quand c'est nécessaire (Black Sand devient Sable Noir, ce qui est un bien beau nom, Bonfire devient Feu de Joie), les courses qu'ils disputent sont de vraies courses américaines (Belmont Stakes, Kentucky Derby...), et les traducteurs ne craignent pas de suivre l'auteur à travers le Wyoming ou les Everglades. Je pensais que c'était dû au fait que cette série avait été traduite plus tardivement, mais Bennett est entré dans la collection en 1963 si j'en crois Wikipedia,et il est pensionnaire au collège de Linbury près de Dunhambury, dont le proviseur est Mr Pemberton-Oakes, l'un des professeurs s'appelle Leopold Prosper Wilkinson, le meilleur ami de Bennett est Charles Edwin Jeremy Mortimer, les collégiens portent l'uniforme, ils jouent au cricket et étudient Macbeth en classe! Toutefois Bennett change de nom : dans la série anglaise il s'appelle Jennings.

En regardant d'un peu plus près la note Wikipedia j'apprends que l'adaptation des Bennett est due à ... Olivier Séchan, directeur de la Bibliothèque Verte à l'époque et papa du chanteur énervant!

Edit : Mr Drew (Roy si vous préférez) n'est pas un "lawyer" mais un "attorney". Ces mots américains, je ne m'y ferai jamais.
_________________
"Let the blow fall soon or late,
Let what will be o'er me;
Give the face of earth around,
And the road before me.
Wealth I ask not, hope, nor love,
Nor a friend to know me.
All I ask, the heaven above
And the road below me.


Dernière édition par Eustrabirbéonne le Sam 4 Déc - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/home/Eustrabirbeonne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Sam 4 Déc - 17:53

J'avais dévoré la série des Bennett lorsque j'étais au collège ! Je trouve vraiment dommage de tout franciser à outrance. Je me souviens avoir pris un réel plaisir, toujours au collège, à la lecture du livre de Llewellyn, Qu'elle était verte ma vallée, alors que tous les noms étaient en gallois. C'était un dépaysement et un moyen comme un autre de faire marcher l'imagination. Pourtant, c'était plus difficile d'accès qu'un livre d'Enid Blyton.
Revenir en haut Aller en bas
ballantine
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 18
Age : 43
Localisation : paris
Emploi : professeur de lettres
Loisirs : lecture, ciné, ballade, famille
Date d'inscription : 18/08/2009

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Lun 7 Mar - 16:51

je n'ai jamais tellement accroché avec Oui-Oui (il faudrait que je relise : peut-être que je n'avais pas tout compris à l'époque? ) mais j'aimais bien le club des cinq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.notabene.forumactif.com
Giles
Membre étranger


Masculin
Nombre de messages : 2238
Localisation :  
Emploi :  
Loisirs :  
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Lun 7 Mar - 20:34

Eustrabirbéonne a écrit:
J'imagine qu'il s'agissait de ne pas trop rebuter les jeunes lecteurs avec des noms anglais ou pire, gallois […]
En Angleterre, à l'époque du moins, la réaction était inverse :

The BBC banned Enid Blyton for nearly 30 years because the corporation considered her work to be “second-rate”. Some archived documents which have been made public for the first time [en 2009] explain how the creator of “The Famous Five” and “Noddy” had her work dismissed. In 1938, the head of the BBC Schools department, Jean Sutcliffe, wrote that she felt that the stories might do for Children’s Hour but that they did not have enough literary value for her department. Blyton’s work was eventually heard on radio – on Woman’s Hour in 1963 – five years after her death.
   — Lu sur le blog de mon ami Graham Beattie

La BBC jugeait que les romans de Blyton n'étaient pas suffisamment bien écrits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soeur Anne
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Poissons Singe
Nombre de messages : 14
Age : 50
Localisation : Nord-Pas de Calais
Emploi :
Loisirs : Lecture, écriture, tambouille cosméto et fitness !
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Ven 30 Sep - 14:18

Je peux vous dire que le Club des Cinq marche toujours autant, puisque ma fille de 11 ans les dévore, mais que le sabrage à la hache du texte m'indispose. Je cherche donc de vieilles versions de ma propre jeunesse.

J'étais d'ailleurs fan, chez Enid Blyton, d'une série de livres que je recherche également actuellement ,un peu moins connue que les autres et qui mettait en scène deux jumelles au pensionnat de Ste Clair, et là non plus, l'intrigue n'avait pas été francisée exagéremment, même si certains noms l'avaient été.

Et donc merci de m'avoir fait découvrir l'excellent site "Serge-Passsion" qui parle de mes chères jumelles
ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testmysofa.forumactif.com/
livresdenfants

avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 1
Age : 68
Localisation : Cherbourg
Emploi : Retraité
Loisirs : Lecture, Jardin, Nature, Photo
Date d'inscription : 09/06/2014

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Lun 9 Juin - 11:27

J'arrive ici...et on fait l'éloge de mon modeste site !
J'en profite pour vous donner sa nouvelle adresse :
http://serge-passions.fr/livres_d_enfants.htm
Et comme j'ai retiré de celui-tout ce qui est consacré à Paul-Jacques Bonzon, je vous donne aussi l'adresse du nouveau site PJ Bonzon...
http://paul-jacques-bonzon.fr/

Comme beaucoup de personnes, je déplore la ré-écriture de nos vieux livres au temps présent !
Je sais que certains enfants préfèrent lire les anciennes éditions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paul-jacques-bonzon.fr/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65549
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Lun 9 Juin - 11:34

L'éloge était sincère : le site le méritait largement. Merci pour ces nouveaux liens, Serge et bienvenue sur Nota Bene !  :loveheart: 
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enid Blyton.   Lun 9 Juin - 12:08

Oui, bienvenue Serge !  Jelisavecplaisir 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enid Blyton.   

Revenir en haut Aller en bas

Enid Blyton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -