Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Idée reçue et fort répandue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7934
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Idée reçue et fort répandue   Mer 10 Aoû - 8:59



... Le SDF d'Intermarché auquel je donne 1 euro (parfois 2), lorsque je le voyais ressortir d'Intermarché avec sous son bras un magnum de blanc à 11 degrés, et qu'il allumait une clope, je me disais qu'il avait tout à fait le droit, la liberté, de faire ce qu'il voulait de l'argent qu'on lui donnait...
Après tout, la vie étant ce qu'elle est -c'est à dire en aucune façon un conte de fées- ce type là, ce SDF, n'a de "leçon de morale" à recevoir de qui que ce soit! Il a le droit de faire de sa vie ce qu'il veut !

... Si les "deux discours" en perpétuelle et logique opposition , que sont, l'un, le discours des "bien pensants dans le sens des vertus sacrées, de la morale, de la valeur travail, du mérite, de l'effort fourni, de la tempérance" ; et l'autre, le discours des "pensant autrement dans un sens social progressiste libertaire"... Si les "deux discours" sont ou seraient "aussi audibles" l'un que l'autre (mais "audibles" seulement d'un seul côté)... Il n'en demeure pas moins que la vie dans sa complexité, dans sa violence, dans sa réalité, dans ses manifestations, dans son bouillonnement, dans sa "morale à elle" qui n'a rien à voir avec notre "morale à nous dans un sens ou dans un autre"... En décide autrement...

... Tiens... pour les connaisseurs et les lecteurs du Nouveau Testament, cette parabole du Christ :

Il y avait sur la place publique tout un groupe de gens assis par terre ne faisant rien, immobiles et béats... Un maître d'ouvrage arrive le matin à la première heure et il dit "que ceux qui veulent venir avec moi se lèvent"... Trois d'entre eux se lèvent et partent avec le maître...
A midi le maître revient sur la place et dit "que ceux qui veulent venir avec moi se lèvent" ... Trois d'entre eux se lèvent...
A l'heure où le soleil commence à décliner vers l'horizon, le maître revient pour la 3 ème fois et dit ce qu'il a déjà dit le matin et à midi... Trois parmi ceux qui restaient assis se lèvent...
A la tombée de la nuit le maître distribue les salaires pour le travail effectué : il donne à chacun la même somme, c'est à dire autant à celui qui est venu le dernier qu'à celui qui est venu le premier...
Et le premier murmure contre le maitre, disant que c'est injuste de donner autant au dernier qu'au premier...
Et le maitre dit : "celui qui est venu le dernier a peut-être eu davantage de conviction en lui, pour venir, alors même qu'au matin, il était réticent à se lever, et celui là, j'ai davantage confiance en lui et il se peut que demain il me serve mieux que toi"...

... Ce qui est -à mon sens- sous-entendu dans ce texte et qui n'en est pas moins une "vérité essentielle" c'est que "rien n'est moins sûr que cette dernière personne venue servira mieux demain... Rien n'est moins sûr que le paresseux deviendra un bon ouvrier, rien n'est moins sûr que le bon ouvrier demeurera un bon ouvrier...
Parce que "rien n'est moins sûr", ne faudrait-il jamais rien tenter, rien risquer, rien entreprendre autrement que dans le sens "le plus censé, le plus raisonnable" ?

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Idée reçue et fort répandue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -