Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7728
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Lun 5 Sep - 10:18

Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas ou peu...

Dans "Le monde diplomatique" de septembre 2016, en page 9, l'on peut lire cet article "scénarios pour un conflit majeur, Washington réarme face à Moscou et à Pékin"...
Il est manifeste qu'une "omerta" s'abat sur les médias (journaux, magazines, radios et télés) qui font tous silence sur ce contexte international ou qui à la limite, en parlent de temps à autre mais en faisant entendre le même "son de cloche", celui des USA et de l'Europe de l'Ouest, sans cependant dévoiler tout ce qui se passe en haut lieux dans les grands états majors...
Et un même "son de cloche" se fait entendre de l'autre côté, du côté de la Russie (Vladimir Poutine et son parti Russie Unie) qui , en gros, fustige un "occident décadent et belliqueux" auprès de populations dernièrement impactées par une baisse de leur niveau de vie...
Les bugets militaires des Grandes Puissances occidentales (USA, pays de l'OTAN) ainsi que ceux de la Russie et de la Chine, sont en nette progression depuis deux ans, aussi bien (ce que l'on conçoit de dévoiler) pour les "armes conventionnelles" y compris les armes nucléaires d'une part ; que pour les "armes non conventionnelles" (ce dont personne ne parle) c'est à dire les armes chimiques et bactériologiques... Tout cet arsenal terrifiant est conçu, fabriqué afin de "mettre à mal", de mieux détruire les infrastructures adverses (voies de communication, ports, aéroports, industries)... Mais aussi afin de porter un coup d'envergure aux populations civiles par des bombardements et des destructions massives de centres urbains...

Je cite ces quelques passages de l'article de Michael Klare, dans le "Monde Diplomatique" :

... "Le conflit envisagé aurait plutôt lieu sur le front est de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), englobant la Pologne et les pays baltes, avec des armes conventionnelles de haute technologie. Mais il pourrait s'étendre à la Scandinavie et aux alentours de la mer Noire, et entraîner le recours au nucléaire...
.../... Un article récent de la revue de l'OTAN préconise par exemple d'accroître le nombre d'avions à capacité nucléaire dans les exercices de l'organisation afin de dissuader Moscou de toute percée sur le front est, en lui laissant entrevoir la possibilité d'une riposte nucléaire...
.../... Le ministre de la défense américain, Mr Ashton Carter, dit que la Chine et la Russie sont leurs principaux rivaux, car ils possèdent des armes assez sophistiquées pour neutraliser certains des avantages américains. Nous devons, poursuit-il, avoir – et montrer que nous avons- la capacité de causer des pertes intolérables à un agresseur bien équipé, pour le dissuader de lancer des manoeuvres provocatrices ou les lui faire amèrement regretter s'il s'y livrait...
.../... L'intimidation et les entraînements militaires dans des zones sensibles comme l'Europe orientale et la mer de Chine méridionale risquent de devenir la nouvelle norme, avec les risques d'escalade involontaire que cela implique. Moscou et Pékin ne sont pas en reste par rapport à Washington, les trois capitales ayant annoncé qu'elles dépoieraint dans ces régions des forces supplémentaires et qu'elles y mèneraient des exercices. L'approche occidentale de ce type de conflit majeur compte également de nombreux partisans en Russie et en Chine. Le problème ne se résume donc pas à une opposition Est-Ouest : l'éventualité d'une guerre ouverte entre grandes puissances se diffuse dans les esprits et conduit les décideurs à s'y préparer. "

Ce conflit entre grandes puissances (3ème guerre mondiale) verra en gros deux blocs se former :
-Le bloc des pays de l'OTAN comprenant les USA et les pays de l'Europe de l'Ouest, un bloc en grande partie "homogène" si l'on peut dire, et dont le "chef de guerre" sera les USA (soit dit en passant entre Hillary Clinton et Donald Trump prochain président des USA, c'est aussi catastrophique l'un comme l'autre pour le monde qui vient, l'un comme l'autre aussi favorable à une augmentation du budget militaire, et l'un (Donald Trump) se déclarant prêt à s'entendre avec Vladimir Poutine comme dans un "pacte de non agression"de même genre que le pacte Hitler Staline en 1939 -mais on a vu ce que cela a donné en juin 1941-... et l'autre (Hillary Clinton) se déclarant "plus ferme" que Barak Obama sur la question des prétentions de la Russie à retrouver ses territoires du temps de l'URSS)...
Dans ce bloc formé par les pays de l'OTAN il faut aussi "associer" (si l'on peut employer ce terme) la Turquie d'Erdogan, l'Arabie Saoudite et les Emirats, qui eux, ne sont pas des alliés "sûrs" mais opportunistes (et pouvant donc "changer de camp" selon le déroulement d'une guerre généralisée)...
-Le bloc des pays qui ne sont pas de l'OTAN, à savoir la Russie et la Chine en toute certitude et pour l'essentiel ; puis l'Iran et la Syrie de Bachar El Hassad, et enfin, les pays dits "en voie de développement" (autrefois le "tiers monde")...
Mais ce 2ème bloc n'est pas, loin s'en faut, aussi "homogène" que celui formé par les USA et les pays de l'OTAN...
En effet, dans quelle mesure et sur quelles bases (économiques, sociales, politiques, stratégiques) la Russie et la Chine peuvent trouver un terrain d'entente durable, former une alliance qui puisse tenir autrement qu'un temps donné en fonction d'intérêts communs?...
Et que dire de l'Iran dont le but quasi évident est celui de parvenir à reconstituer l'empire perse de jadis, et s'affirmer en tant que grande puissance au 21ème siècle sur le plan économique et politique?
Il n'en demeure pas moins que dans ce 2ème bloc, les pays qui y sont, pourraient, dans un premier temps, s'allier et ouvrir des fronts, quitte ensuite à se combattre entre eux...
... Pour en revenir au bloc des pays de l'OTAN, la Turquie d'Erdogan qui aspire ostensiblement à retrouver la puissance qu'elle avait du temps des cinq siècles de l'Empire Ottoman, n'est ni une alliée durable dans le bloc de l'OTAN ni dans l'autre bloc non plus, puisque "pas très copain avec la Russie"...
... On le voit bien, l'environnement international est extrêmement complexe, et les alliances incertaines, et tout cela avec un armement qui n'a plus rien à voir avec l'armement des nations d'avant le 20ème siècle !
... Et demeure aussi un grand danger : l'Islam radical et fondamentaliste qui, attaqué et ou repoussé, perdant ses bases en partie, se dissémine un peu partout, pour l'essentiel dans les zones les plus instables, là où sévissent l'insécurité, les guerres civiles "larvées", les problèmes sensibles de société...

... J'écoutais, ce samedi dernier, le 3 septembre sur ARTE, à 19h 30, "le dessous des cartes" où l'on parlait des "nouvelles cartes du tourisme" :
Mon idée c'est que d'ici quelques années, toute cette expansion du tourisme de masse avec ces bateaux de croisière, ces "nouvelles destinations", ces tarifs toujours plus avantageux, ces moyens de transports plus accessibles et surtout plus rapides... Tout cela va être très brutalement et en grand partie arrêté, du fait d'une guerre mondiale survenant, occasionnant des destructions massives dans des pays où durant 70 ans régnait la paix... Et je pensais aussi au "devenir" de cette société de consommation de masse et de "confort relatif" (du moins pour quelques dizaines de millions d'Européens)...
Je pensais aussi à ce à quoi ressemblerait en 2090, une mappemonde (une "Téterre" comme j'appelle un globe terrestre)... La géographie physique sera sans doute "à peu près la même"... Mais sûrement pas la géographie politique (les cartes, les frontières, les états)...
Il me faudrait déjà, en tant que témoin des événements du monde, en tant que témoin vivant, parvenir centenaire en 2048... pour voir "comment ça va se goupiller l'affaire là" !

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8407
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Lun 5 Sep - 14:21

Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis Yugcib, et voilà un bon moment que je sais ........que l'on ne sait rien de la vraie géopolitique, cad des véritables ambitions de ces grandes puissances qui font leur jeun de façon dissimulée;
Là, toute l'Europe est crispée autour de la question identitaire, véritable enjeu ? ça reste à voir, oui, si, quand même, mais il y a d'autres dangers;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7728
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Lun 5 Sep - 16:41

... Il y a une réalité intemporelle : les grandes puissances (états, nations, empires) sont celles qui ont :
l'espace territorial, une population immense, et des ressources en rapport avec l'espace territorial (cultures, céréales, plaines à blé, et ressources minières et énergétiques (fer, tous métaux, gaz, pétrole, etc., et métaux rares et précieux)... Sans oublier les cours d'eau (grands fleuves et rivières et leurs bassins)... Cela a toujours été...
Ces grandes puissances, aujourd'hui ce sont les USA, la Russie et la Chine.
Il fut un temps où ce fut l'empire Mongol, au 13 ème siècle, plus immense encore que la Russie et la Chine en superficie...
Il y a eu l'empire Ottoman, et avant, l'empire Romain puis l'empire Bysantin...Et dans une moindre mesure et pendant pas très longtemps, l'empire de Charlemagne. Et l'empire de Charles Quint, et l'empire austro hongrois des Habsbourg... La Russie des Tsars... Et encore, avant l'arrivée en Afrique des Européens, les empires du Mali, et du Congo... C'étaient des grandes puissances tout ça !

Les USA ne sont après tout, que l'Europe (en grande partie les pays anglo saxons) "transplantée" en Amérique du Nord depuis le 17 ème siècle... Et à ce titre, les USA ne peuvent pas s'appuyer sur des "racines profondes" (de plusieurs millénaires) au point de vue ethnique, culturel, civilisationnel (ce sont des héritiers, des descendants de peuples européens (les Amérindiens peuples premiers, ayant été décimés à 90%)...
En revanche, la Chine, la Russie, l'Iran, la Turquie, sont des pays de "racines profondes" (passé historique, grandeur passée de l'empire Ottoman, de l'empire Perse... L'Europe aussi, avec son héritage de l'empire romain, mais l'Europe ne constitue pas un ensemble homogène, c'est une constellation d'états avec des frontières qui n'ont cessé d'être modifiées, retracées, etc. (surtout pour l'Europe orientale, et l'Europe des Balkans)...
L'aspect "racines profondes - culture - passé historique - société civilisation" pour une large mesure, je crois que ça compte beaucoup, sur le plan relations, alliances, désaccords, différences, intérêts... Sans doute autant que l'aspect purement stratégique d'intérêts et de domination et ou de conquêtes, d'expansion envisagée...
Ce qui me semble "un peu surréaliste" c'est les USA qui n'ont pas les "racines" (sinon celles qui leur viennent de la "vieille Europe") et qui veulent "faire la leçon" aux autres peuples y compris à leurs alliés, et imposer leur culture, une culture qui n'est qu'une culture de "pièce rapportée arrangée cuisinée depuis le 19 ème siècle à leur façon" ... Bon cela dit, les américains, ils ont quand même de sacrés écrivains, poètes et artistes et hommes et femmes de science ! (pratiquement autant que les Russes ou les Chinois ou autres peuples et pays de "racines profondes")...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8407
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Mar 6 Sep - 10:50

Je suis d'accord = l'Amérique a depuis toujours un ton moralisateur injustifié !!!
Pour mémoire, la question des noirs toujours irrésolue depuis la guerre de Sécession, les nombreuses minorités ethniques sources de ségrégation, leurs ghettos, la criminalité galopante, le Mac Carthisme, la récession de 29, le Viet Nam, la guerre froide, les désastreuses campagnes d'Irak et d’Afghanistan, la crise des subprimes, et je pourrais continuer longtemps;
Le pays est grevé de dettes, en proie à des conflits incessants entre communautés, le chômage galopant, des régions entières sont sinistrées......

Que l'Amérique balaye devant sa porte.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7728
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Mar 6 Sep - 14:12

Sans être (loin s'en faut) un "fana" de Vladimir Poutine (dont je ne partage pas la "vision du monde" ou la "vision de ce que doit être le Pouvoir")... Je pense que des gens tels que Donald Trump et Hillary Clinton, sont, eux, par leur "vision du monde" sur le plan dominance économique culturelle et politique, "plus dangereux" encore, que ne l'est Vladimir Poutine, ou que ne l'est le dirigeant Chinois actuel... sans parler de certains dirigeants européens obsédés par un hypothétique retour à la croissance, à quelque "grandeur passée" ... Et que d'ailleurs, Vladimir Poutine, Donald Trump, Hillary Clinton et le président Chinois déconsidèrent avec "un rien de condescendance" ! Que "Téterre" ne soit point la planète des bizounours (ni d'ailleurs aucune planète dans le cosmos), c'est naturel... c'est "dans l'ordre naturel des choses"... Cependant, lorsque parvient à s'imposer, non par la force et par la brutalité, par la guerre ou par l'idéologie ou par la religion ; l'intelligence, l'intelligence dans la relation, dans la relation même la plus difficile qui soit... alors les visions catastrophiques s'éloignent, s'estompent... Certains personnages dans l'Histoire furent des "durs", des "vraiment durs", et "qui n'ont pas fait dans la dentelle", mais qui aussi, ont laissé parler cette part d'intelligence qu'il y avait en eux, faite de "vision à long terme", de "perspective"... Donald Trump à sa façon, et Hillary Clinton à sa façon aussi, et bien des dirigeants d'aujourd'hui en Europe et dans le monde, n'ont pas cette "vision à long terme" (déjà sur le plan écologique)... Ce sont des consensuels, bien dans la pensée unique du monde actuel, bien dans leurs baskets et dans leurs certitudes et dans leurs intérêts... D'autres, tels qu'un Vladimir Poutine, c'est aussi tout ça (pensée unique) mais avec "à côté" ou en plus si 'on veut... "une vision à long terme, une perspective" (il semble que Trump ait compris ça, mais le problème c'est qu'il veut que ça tourne à son avantage et c'est pourquoi il "se met Poutine" (au départ) "dans son giron"... (Mais je ne pense pas que Poutine soit dupe)...

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Elisabeth
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
Ecrivain Néophyte de Polars Bizarres
avatar

Féminin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 8407
Age : 65
Localisation : BRUGUIERES
Emploi : Professeur
Loisirs : lecture cinéma peinture cuisine jardinage déco home
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Mar 6 Sep - 14:36

J'ai lu ( pas en entier faute de temps) une biographie de Poutine; c'est un homme complexe et quoi qu'il fasse, en bien ou en mal avec des idéaux; les siens, bien sûr; son idéal majeur c'est ressusciter "la Grande Russie" = en espace, en pouvoir, en influence, en richesses.......Et bien sûr c'est assez inquiétant; mais, mais, les Américains et leur OTAN ne sont pas plus sécurisants; et nous pauvre Europe bien mal en point......

Voilà ce que la crainte de l'Islamisme nous cache, et complique, puisque, si je suis bien informée, dans les Balkans ( où résident des musulmans cf guerre du Kosovo, et où la Serbie hait la Turquie, et ce, de façon ancestrale) dans l'Europe du centre, il y a et des réfugiés et des conflits qui eux surinfectent des haines ancestrales;
Bref on est mal barrés et bien davantage qu'on ne le pense;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7728
Age : 70
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    Mar 6 Sep - 21:31

... Exact, pour les Balkans... D'ailleurs, la Bosnie Herzégovine est un pays majoritairement musulman, mais en ce sens que les Bosniaques sont des Européens à peau blanche (ou mate) exactement comme d'autres peuples européens "blancs" : ils s'habillent en musulman, les hommes sont en gandourah djellabah avec un turban sur la tête, les femmes sont voilées ou tout au moins ont la tête couverte... En Bosnie Herzégovine (donc en Europe même) il y a des camps d'entraînement et des foyers djihadistes...
NOTE : il n'y a pas de tourisme en Bosnie Herzégovine... Mais les Turcs résidants en Allemagne ou dans l'est de la France, quand ils vont en vacances en Turquie, ils traversent la Bosnie Herzégovine en voiture.

_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas    

Revenir en haut Aller en bas

Un environnement international aussi complexe qu'inquiétant, dont les médias ne parlent pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -