Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Margarita with a Straw.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Buster
Spécialistes ès aéroports
Spécialistes ès aéroports
avatar

Taureau Tigre
Nombre de messages : 519
Age : 31
Localisation : Finistère
Emploi : Etude de langues, très intéressant!
Loisirs : dessin, lecture, cinéma, sorties, musées, voyages, et bien sûr aller de l'avant!
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Margarita with a Straw.   Jeu 22 Sep - 23:18

Je tenais à vous parler d'un très beau film que j'ai eu l'occasion de voir samedi à Bruxelles, qui s'intitule "Margarita with a Straw" de Shonali Bose et Nilesh Maniar.

C'est l'histoire d'une jeune fille d'une vingtaine d'années qui est paraplégique et qui vit avec ses parents dans une petite ville d'Inde. Ses parents qui sont aisés et plutôt cultivés lui offre des études aux Etats-Unis. La fille, nommée "Laila" et sa mère s'envolent pour les Etats-Unis et dans ce pays, Margarita va y découvrir sa bisexualité en tombant amoureuse d'un jeune américain et d'une pakistanaise. Sa mère l'accepte difficilement au début, mais finit par l'accepter. Elle repart en Inde et Laila la suit.

Ce qui m'a plu dans ce films, c'est que le handicap n'était mis qu'en second plan, tandis qu'en premier plan apparaissaient les fortes personnalités respectives des différents personnages et les actions qu'ils font.

Laila est une fille très forte de caractère et elle est beaucoup aimée de sa famille. Il y a des moments très amusants dans ce film, mais la fin est très triste: la mère de Laila décède d'un cancer. Je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer sur la fin, qui était pourtant très prenante. Et ce pour des raisons personnelles. A travers les personnages de Laila et de son petit frère, j'ai vu les attitudes de mon petit frère et de ma petite soeur, quand notre mère était malade. elle va beaucoup mieux, mais sur le moment, je me disais qu'elle avait failli y passer.

Je ne regrette pas, même si mes amis qui m'ont emmenée voir ce film et chez qui j'étais descendue, étaient désolés, ce film m'a fait réfléchir à beaucoup de choses. Moi, étant beaucoup plus pagé que mes petits frère et soeur, je me suis reconnu dans le père âgé d'une quarantaine, cinquantaine d'années.

Je suis revenue sur la France très enrichie et beaucoup plus sereine que lorsque j'en suis partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Margarita with a Straw.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: CINEMA, DVD, TELEVISION & C° :: DVDramas Cinématographique & Télévisuel : Les Archives Confondues -