Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Empire du Moi, République de l'oeuvre commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Vide
MessageSujet: Empire du Moi, République de l'oeuvre commune   Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Icon_minitimeMar 8 Mai - 12:09

N’y aurait-il pas une certaine ressemblance, avec bien évidemment, de très nombreuses et très diverses nuances ; entre d’une part chacun des êtres que nous sommes dans l’actualité du monde présent, et d’autre part, la personnalité de notre nouveau président de la république ?

Et, quoique la personnalité de cette femme hors du commun dont on peut souligner à juste titre autant l’actif que le passif, qui fut la concurrente de notre nouveau président, soit très différente ; ne peut-on dire de même, de cette ressemblance, entre chacun des êtres que nous sommes, et la personnalité de cette femme ?

N’y a-t-il donc pas, de près ou de loin, selon autant de nuances et de diversité, quelque chose de lui, quelque chose d’elle, qui nous ressemble personnellement ?

Je mesure à quel point il existe un « fossé » (un abîme à vrai dire) entre d’une part la « vision » (ou même le « regard ») que nous avons, individuellement, sur le monde, le sens de la vie, l’idée que nous nous faisons de la relation avec l’autre, et aussi nos convictions profondes, nos « credos », tout ce que nous sommes prêts à débattre, à argumenter dans le but de convaincre à tout prix (à n’importe quel prix parfois) ; et d’autre part notre incapacité à entrer dans la dynamique même de la reconnaissance, de l’acceptation, du partage des émotions, des expériences, des enthousiasmes, d’une « œuvre commune ».

Ainsi nous retrouvons nous tour à tour vainqueurs ou vaincus, brisés, déçus, écrasés ou dominants, riches de tout ce que nous avons réussi à mettre sous les projecteurs au devant de la scène ; ou appauvris de tout ce qui nous a desservi dans un combat que nous avons mené et qui n’était peut-être pas le « bon » combat avec les « bonnes » armes…

C’est cela, je crois, depuis tant d’années, depuis si longtemps, le drame des êtres de ce monde : le conflit entre cet « empire du Moi » avec ses « chefs de guerre » dans les camps de l’idéologie, du ressenti, des besoins et des émotions… Et cette « république de l’œuvre commune » riche de ses diversités, de ses intelligences, de ses sensibilités, de ses cultures…

Il faudrait sans doute pour vraiment nous sauver (quoi qu’il ne faille pas le souhaiter tant nous serions en péril) que notre petit monde tournant autour de son étoile soit menacé par une « race » de prédateurs venus de l’espace, dont le but serait de se nourrir de nous jusqu’à ce que nous disparaissions… Alors seulement là, peut-être, viendrait la « république de l’œuvre commune » rassemblant toutes nos forces, toutes nos intelligences, pour survivre à l’invasion…

… Et, s’il y avait, dans le vaste univers, de nombreuses formes de vie ? Et, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, n’y a-t-il pas aussi, d’autres « empire du Moi », d’autres possibles « république de l’œuvre commune » ?
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65657
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Vide
MessageSujet: Re: Empire du Moi, République de l'oeuvre commune   Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Icon_minitimeMar 8 Mai - 12:33

Mon cher Guy, si Mme Royal avait maintenu son premier discours, notamment en ce qui concerne la sécurité, j'aurais peut-être voté pour elle. Mais elle était trop tributaire d'un Parti dont l'idéologie actuelle est complètement dépassée pour pouvoir avancer.

Je souhaite sincèrement que, dans l'avenir, Mme Royal puisse se débarrasser des éléphantesques boulets que traîne actuellement la gauche et qu'elle sache museler l'extrême-gauche pour laquelle j'ai autant de mépris que pour l'extrême-droite.

Si le P.S. veut s'en sortir, c'est là l'alternative.

Je n'en veux pour preuve que les sournoises incitations à la désobéissance civique auxquelles s'adonne déjà, avant même l'intronisation de Sarko, un certain Mouloud Aounit et son MRAP. La France n'a pas à devenir la serpillière des pays sous-développés : or, c'est ce que veulent ce monsieur et ce sbires. Il serait peut-être temps, pour lui comme pour eux, de comprendre que, en face, on est aussi capable de faire de la Résistance. Et sans Le Pen ! Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Devilvic
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
yugcib

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 8203
Age : 71
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Vide
MessageSujet: Complètement atterré!   Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Icon_minitimeMar 8 Mai - 15:19

Ce que j'entends sur des forums de radios diverses, ce que je lis sur le Net, et certains faits récents (très récents) de l'actualité, tout cela me désole!
Point barre : on devrait "reconstruire"
Point barre : au lieu de "reconstruire" on "s'entretue" (au sens figuré mais on n'est pas très loin de vraiment s'entretuer)
Point barre : "IL" a parlé d'amour (l'homme au karcher)... "ELLE", avec ses fringues chic et ses allocutions chargées d'émotion, a aussi parlé, à sa manière, d'amour et de "reconstruction"...
Les passions exacerbées ne sont pas éteintes, je le vois bien!
Il ya, je crois, en "ELLE" et en "LUI", quelque chose qui nous ressemble à tous, plus ou moins c'est vrai... Mais qui nous sépare, nous oppose et nous immobilise dans ce "sens du monde" qui n'est ce sens là que parceque nous l'avons fait, individuellement et ensemble... Il en faudra, je crois, de la littérature, de la poésie, de la culture, de la pensée, des oeuvres et des oeuvres... pour que ça commence à "un peu changer"!
_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Vide
MessageSujet: Re: Empire du Moi, République de l'oeuvre commune   Empire du Moi, République de l'oeuvre commune Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Empire du Moi, République de l'oeuvre commune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Le Coin de Yugcib -