Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Stieg Larsson (Suède)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Stieg Larsson (Suède)   Lun 18 Juin - 22:02

Je sais, ce n'est pas bien de piquer des liens par-ci par-là pour parler des livres qu'on a aimés. Mais hélas, je n'ai pas écrit en temps et en heure de fiche sur les deux premiers tomes de la trilogie Millenium de Stieg Larsson, et je n'ai plus assez les histoires en tête pour en parler sans dire de bêtises... A défaut, j'ai trouvé deux liens qui pourront, je l'espère, vous donner envie de vous jeter sur ces deux polars absolument géniaux - et de ronger votre frein jusqu'en novembre et à la publication du dernier tome, La reine du palais des courants d'air...

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millenium 1)

La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette (Millenium 2)

(Sources : www.fluctuat.net et www.polars.org)
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 60624
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Mar 19 Juin - 16:32

C'est la fin de l'année scolaire et, franchement, on est tous fatigués. Je reprenais des billets ici pour les placer sur un blog ... Eh ! bien ! Franchement, la fatigue agit sur l'écrit ...

Donc, ne t'excuse pas, Julie !
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Juin - 14:11

Oh Julie, ne sois pas honteuse !

Avec la qualité de tes posts !

De mon côté, j'écris peu de notices depuis plusieurs mois.

Sans trop savoir pourquoi. Je lis pourtant autant.

Fatigue ou soudaine peur de mal servir les écrivains...

Bouh...
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Dim 16 Sep - 21:31

Lisbeth Salander, une des héroïnes de Millénium 1 et 2, se retrouve suite aux aventures racontées dans les précédents tomes en très mauvais état à l’hôpital. Petit problème : son ennemi juré est soigné, en mauvais état lui aussi, dans le même hôpital… et dans la chambre voisine.

De son côté, Mikael Blomkvist, le journaliste fouineur de la revue Millénium, qui a, avec l’aide de Lisbeth, levé des lièvres lors des précédentes péripéties de la série, se retrouve sur la piste d’un scandale bien plus énorme que le secret de famille et le réseau de prostituées qui l’avaient occupé respectivement dans Millénium 1 et Millénium 2. En effet, il implique la police secrète suédoise, la Säpo, et certains éléments indésirables qui mènent de drôles d’affaires en son sein.

Il faut taire la suite des événements et laisser à ceux qui sont tentés le soin de découvrir l’histoire par eux-mêmes, car les romans de Larsson sont foisonnants et surprenants. Je préfère vous présenter un peu les deux personnages principaux de la trilogie :

- Mikael Blomkvist, donc, est journaliste pour la revue d’investigation Millénium, dont la rédactrice en chef, Erika Berger, est sa maîtresse intermittente depuis des dizaines d’années. La quarantaine, séduisant et fin limier, il a le chic pour découvrir des paniers de crabes et mener des enquêtes loin de la rédaction de son journal avant de dévoiler des scoops brûlants dans ses colonnes. Au tout début de Millénium 1, un peu perdu dans des questions existentielles suite à une grosse exposition médiatique due à un de ces scoops, il est appelé par Henrik Vanger, héritier et chef d’un empire industriel, qui reçoit tous les ans à la même date des cadres contenant des fleurs séchées. La date correspond à un drame familial jamais élucidé et Vanger, qui a entendu parler de Blomkvist à la télévision, décide de lui confier l’enquête pour qu’il l’aide à retrouver la personne malintentionnée qui lui envoie les fleurs. Blomkvist, d’abord pris de court, accepte, et l’intrigue est lancée. Dans le deuxième, il suivra la piste découverte par un de ses journalistes et se lancera dans le démantèlement d’un trafic de femmes arrivées des pays de l’Est et livrées à la prostitution. Il sera assisté dans ses recherches par Lisbeth Salander, et s’intéressera de plus en plus au passé agité de celle-ci.

- Lisbeth Salander a moins de vingt-cinq ans. Jeune femme asociale au look punk et aux talents de hacker prodigieux, elle travaille pour Milton Security, une entreprise qui touche à la sécurité sous toutes ses formes, qu’il s’agisse de poser une alarme sur une maison ou de fournir un garde du corps à quelqu’un, en passant par les enquêtes de détectives privés. Lisbeth s’occupe donc de tout ce qui touche aux intrusions informatiques. Elle n’a pas son pareil pour déjouer les mots de passe et entrer dans les ordinateurs les plus protégés. Elle est une alliée de taille pour Blomkvist, mais il faut aussi compter avec son caractère difficile et énigmatique, que certains assimilent à une forme d’autisme, son passé extrêmement troublé ponctué d’arrestations et de séjours en hôpital psychiatrique, et sa grande difficulté à coopérer avec les tenants de l’autorité, surtout quand il s’agit de celle de l’Etat – et comme on la comprend arrivé à la fin des trois volumes !

Le talent de Larsson réside dans sa capacité à mener des intrigues différentes en même temps, en donnant des réponses à toutes les questions, même les plus embrouillées. Ces trois romans sont pleins de vie, de mouvement, et de détails qui nous font nous intéresser autant aux petits secrets des personnages (les relations amoureuses sont décrites de façon très réaliste, on se quitte, on se retrouve, on se lasse, on tombe ou on retombe beaucoup amoureux dans Millénium) qu’aux secrets d’Etat ou aux combines douteuses des malfrats suédois. De Stockholm aux îles, de l’appartement de Blomkvist en plein cœur de la capitale à Gibraltar, on suit avec délectation les aventures rocambolesques de ces personnages auxquels on s’attache tellement qu’on se sent tout drôle une fois la dernière page tournée, quand on se dit que si on a envie de les retrouver, il faudra relire le premier volume. Larsson est en effet mort à cinquante ans d’un arrêt cardiaque, après avoir remis à son éditeur le manuscrit de la trilogie qu’il écrivait pour s’amuser quand son métier de reporter et journaliste lui en laissait le temps. Petit regret, la traduction semble parfois bâclée et certaines tournures ont l’air calquées sur le suédois. Mais cela n’empêche pas d’apprécier le style vif de Larsson, son sens de l’humour, ses descriptions hautes en couleur ou minutieuses, ses dialogues qui sonnent juste, en bref, son talent à créer tout un monde. Une histoire en trois livres qui vous accroche et qu’il est impossible de lâcher.



Stieg Larsson
La reine dans le palais des courants d'air (Millénium 3)
Actes Sud, coll. Actes Noirs


Et pour les deux autres :
Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millénium 1)
La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette (Millénium 2)

Même éditeur.






_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/


Dernière édition par le Ven 21 Sep - 9:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Dim 16 Sep - 21:49

:study:

Dernière édition par le Sam 13 Oct - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Dim 16 Sep - 21:53

Bien sûr, et même plusieurs.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Dim 16 Sep - 22:31

Jelisavecplaisir

Dernière édition par le Sam 13 Oct - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 60624
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 17 Sep - 0:34

Bon, arrêtons les frais.

Lisia, tu es tout à fait libre de relever la phrase de Julie. Mais dans ce cas, il faut que tu cites aussi :

1) la réponse de Loïc, qui est celle-ci :

Citation :
Julie a écrit:

Citation :
est-ce que tout ça forme une histoire crédible ?


non car l'histoire proprement dite est tellement pleine de clichés que ça ne peut pas être crédible. Mais qu'importe..Pour toi, un roman pas crédible n'est pas un bon roman ?

2) et ensuite le début de la réponse de Julie :

Citation :
Eh bien... non. Mais après, [i]crédibilité ne veut pas forcément dire véracité.*[/i] Il faut juste que ça ait l'air vrai, que ça sonne juste.

* : c'est moi qui souligne.

Tu as écrit toi-même, sur le roman de Barbery et répondant là à Loïc, que c'était une histoire à prendre au deuxième degré, ce qui peut laisser à penser qu'elle pêche aux entournures de la crédibilité.

Or, la question de Julie a été posée après ces interventions : elle n'est qu'une conséquence de ces interventions-là et elle n'avait rien d'insultant, ni pour ceux qui avaient lu et aimé "L'Elégance ...", ni pour son auteur.

Il n'y a pas eu de comparaison, flatteuse ou pas, avec Quignard ou Huysmans. Du cas particulier de Muriel Barbery dans "L'Elégance du Hérisson", à savoir que, pour beaucoup de personnes, apparemment, le récit n'était pas "crédible", la discussion est passée au général. C'est tout.

Certes, Julie n'a pas lu ce roman. Mais elle ne l'a pas prétendu : au contraire, elle se disait intéressée par le roman mais elle hésitait. Elle n'a porté aucun jugement de valeur sur l'oeuvre de Muriel Barbery en général, pas plus que sur "L'Elégance du Hérisson" en particulier. A lire les posts qui l'évoquaient, elle a seulement posé la question : "N'aurait-elle pas mieux fait d'écrire un recueil de pensées ?" Mais ce n'est qu'une question : ça ne veut pas dire : "Muriel Barbery a eu tort, elle écrit mal et son livre est nul !"

D'autre part, Larsen, je ne l'ai pas lu non plus. Mais il écrivait des romans noirs. Les romans noirs sont-ils crédibles ? Si tu regardes bien le fond des histoires, rarement. Quand ça l'est, ça ennuie le lecteur. Mais font-ils vrai ? J'irai jusqu'à dire qu'ils font plus vrai que nature dans la plupart des cas.

Donc, pourquoi remettre le couvert ? ... Je ne comprends pas. Ca ne te ressemble pas du tout. Confused

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 31 Déc - 0:38

Pour répondre à Séraphine, mon petit avis sur ce tome 1 de Millenium.

Ce premier opus de la trilogie n’est pas exempt de défauts mais dans mon cas l’auteur a réussi à capter mon intérêt.
Tout d’abord grâce au rythme bien cadencé, en parties courtes qui font passer d’une situation et d’un personnage à un autre.
Ces fameux personnages sont attachants ou tout du moins attirants.
L’intrigue avec ses nombreuses ramifications est bien construite et donne envie d’avoir le fin mot.

Pourtant :
- l’écriture n’a rien de mirobolante (on sent une traduction lourde par moments) et le style est plutôt démonstratif
- les personnages sont taillés à la serpe, pas très surprenants
- certains évènements sont d’une facilité un peu raide (par hasard je pars en croisière et par hasard je tombe sur un vieux pote qui par hasard me balance un scoop à moi le journaliste qui remarque sur une vieille photo ce que personne d’autre bien sûr n’avait vu et décrypte un code grâce à la visite impromptue de ma fille dans mon lieu de retraite)
- quelques enchaînements aussi prévisibles que la date de Noël...

Alors quoi ?
L’ambiance (l’île, la Suède), la curiosité titillée du lecteur, un abord social économique et politique intéressant, un peu de réflexion.

Pour ma part c’est le personnage de Lisbeth qui m’intéresse le plus, même si l’on devine son histoire assez facilement. Elle se révèle dans les passages qui justement soulèvent le plus grand questionnement dans le livre.

SPOILER - Quelques unes de ses répliques, sans les prénoms au cas où des yeux non-avertis tomberaient dessus :

« Il faisait ses choix. Il tuait et violait parce qu’il aimait ça. »
« Tu pars du principe qu’il n’avait aucune volonté propre et que les gens deviennent ce pour quoi ils ont été éduqués »
« Il n’est pas le seul môme au monde à avoir été battu. Cela ne lui donne pas carte blanche pour assassiner des femmes. C’est un choix qu’il a fait lui-même. »
« Je trouve simplement pathétique qu’on attribue toujours des circonstances atténuantes aux salopards. »

A voir ce que va donner la suite !

(Pour cette histoire de crédibilité, ce qui doit être crédible dans la réalité ne doit pas forcément l'être dans la littérature. Du moment que ça tienne la route dans l'histoire, tout est permis. Y'en a de bons exemple dans ce roman.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 31 Déc - 15:58

gemini a écrit:

« Il faisait ses choix. Il tuait et violait parce qu’il aimait ça. »
« Tu pars du principe qu’il n’avait aucune volonté propre et que les gens deviennent ce pour quoi ils ont été éduqués »
« Il n’est pas le seul môme au monde à avoir été battu. Cela ne lui donne pas carte blanche pour assassiner des femmes. C’est un choix qu’il a fait lui-même. »
« Je trouve simplement pathétique qu’on attribue toujours des circonstances atténuantes aux salopards. »



C'est de la littérature, ça ? What the fuck ?!? What the fuck ?!?

PS : Je ne sais pas pourquoi mais j'ai eu une intuition et je ne l'ai pas commandé.
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 31 Déc - 16:04

Je suis tout à fait d'accord avec toi : il y a un gros problème de traduction (ça se poursuit dans les autres volumes... Crying or Very sad)

Oui, il y a parfois des ficelles un peu grosses, mais en fait ça n'a pas grande importance car le tout se tient. On est dans un policier, un roman d'aventures, c'est tout à fait crédible dans ce cadre. Et après tout, puisqu'on a affaire à quelqu'un qui, avant d'être journaliste, est un enquêteur hors pair, il faut bien qu'il ait quelques capacités de plus que le commun des mortels.

Lisbeth... ah, Lisbeth. Quel personnage ! Et tu n'es pas au bout du chemin ! C'est un caractère tellement incroyable ! Et pourtant on y croit au final. On marche dans la combine imaginée par Larsson. Quant à vraiment deviner son histoire, disons qu'il donne assez d'indice pour qu'on le fasse petit à petit. Mais peut-être ai-je mal compris, et voulais-tu parler de l'intrigue du premier tome ?
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Mer 2 Jan - 11:23

Je souscris à tout ce que dit Thomas. Le fait que la plupart des gens dévorent chaque pavé en quelques jours est révélateur aussi. Ce que tu notes ne m'a pas gênée, Gemini, parce que je lisais rapidement et que le temps que quelque chose me fasse tiquer, j'étais déjà cinq pages plus loin dans un nouveau retournement de situation. Et puis je lis beaucoup moins de romans noirs que toi, je suis prête à gober des choses même un peu faciles.

La traduction quant à elle est bâclée et inacceptable de la part d'une maison d'édition comme Actes Sud qui est censée faire des livres de qualité.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deck
Gourou Suprême & Anarchiste de Nota Bene
Gourou Suprême & Anarchiste de Nota Bene
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Mer 13 Fév - 12:38

J'ai lu les deux premiers tomes, et je suis de votre avis:excellent, malgré la traduction qui laisse à désirer...

Un peu décu d'avoir trouvé la fin du tome 1, sur qui était le tueur...J'aurais aimé la surprise...
_________________
As if you could kill time without injuring eternity...--H.D Thoreau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Fév - 12:36

En tête des ventes depuis déjà plusieurs semaines chez les libraires d'après ce qu'ai vu.
Pas de bol, liste des réservations un peu longues à la médiathèque ... J'ai quand même réservé le tome 1, je devrais l'avoir d'ici 4 mois... scratch C'est emm**** le tome 2 a trop de réservations, je ne peux le réserver... Quand à acheter les trois bouquins, hors de question tant qu'il n'est pas en poche...
Parti comme c'est parti, je devrais donc pouvoir espérer lire la trilogie entre juillet 2008 et janvier 2009... drunken c'est beau, l'espoir !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Fév - 12:43

lol!
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Fév - 16:30

L'auteur est mort avant la parution de ses bouquins. Vu ce que vous en dites, il va falloir que je m'y mette.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Fév - 17:06

Il est mort juste après avoir rendu son dernier manuscrit, oui...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Jeu 21 Fév - 17:57

Oh merde !
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Ven 23 Mai - 21:17

Julie a écrit:
Ce que tu notes ne m'a pas gênée, Gemini, parce que je lisais rapidement et que le temps que quelque chose me fasse tiquer, j'étais déjà cinq pages plus loin dans un nouveau retournement de situation. Et puis je lis beaucoup moins de romans noirs que toi, je suis prête à gober des choses même un peu faciles.

Comme Julie, je n'ai pas été génée outre mesure par le style en raison de l'intérêt suscité par l'intrigue. Il faut souligner que Larsson s'y entend bien pour captiver le lecteur et conserver son intérêt, soit par les faits eux-mêmes, soit par les personnages lorsque l'intensité du suspens est moindre (au début en particulier), soit par le rythme : ainsi il y a une série de chapitres assez courts consacrés tantôt à Mikael tantôt à Lisbeth ds lesquels il ne se passe pas vraiment grand chose mais qui, du fait de cette alternance, évitent que le lecteur s'aperçoivent que l'intrigue principale met du temps à se mettre en place. J'ai donc pris bcp de plaisir à lire ce roman, tant pour l'intrigue que pour l'observation des procédés ainsi mis en place.

Je suis donc impatiente de lire le volume suivant !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 26 Mai - 9:56

Voilà un article qui montre bien les problèmes de traduction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 26 Mai - 10:42

J'ai lu les trois articles : la critique, la réponse des traducteurs, et la synthèse de Bernard Cohen. C'est évidemement très intéressant ! Merci pour le lien, gemini !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 26 Mai - 10:54

Oui en effet, et les polémiques aussi !

Personnellement je trouve l'ampleur de la polémique un peu ridicule, et j'aime bien le commentaire ci-dessous

Citation :
En fait, il est parfaitement envisageable qu'Actes Sud décide d'ici quelques années de rééditer Millenium avec "traduction revue et corrigée", histoire d'en vendre encore quelques dizaines de milliers d'exemplaires. Bien sûr, il faudrait pour cela commencer par admettre que la traduction actuelle a été un peu torchée et qu'elle aurait mérité une sérieuse relecture avant publication... Mais je ne vais pas trop jeter la pierre aux traducteurs, vu que dans l'affaire, il a dû y avoir une sacrée pression des commerciaux de la maison pour que la "trilogie" paraisse rapidement, histoire de ne pas manquer la vague du succès.

Bref, Actes Sud est aujourd'hui un éditeur avec des actionnaires, voilà tout. Et la traduction littéraire paie mal, ce qui rend à peu près inévitables un bon nombre de traductions bâclées en vitesse, histoire de boucler les fins de mois.
--
http://www.irenedelse.com


_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 26 Mai - 11:05

Je me suis d'ailleurs fait la réflexion de Cohen en relevant les "erreurs" (je ne suis d'ailleurs pas aussi sévère et tatillon que l'auteur du texte sur bibliobs !), à savoir que certaines erreurs auraient pu être corrigées, mais que la correction n'est plus ce qu'elle était, et pas de la faute des correcteurs...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Lun 26 Mai - 20:37

Oui. Quand on incrimine une mauvaise traduction, il faut aussi chercher les causes derrière. Les traducteurs et les correcteurs vivent très mal aujourd'hui, ça n'est un scoop pour personne. Faut-il s'étonner que faute de moyens et de temps ils fournissent un moins bon travail, comme n'importe qui dans les mêmes conditions ? Et faut-il s'étonner aussi qu'ils soient moins bons lorsque beaucoup d'entre eux ne maîtrisent pas le français d'une manière irréprochable ? Toutes mes remarques sont générales, je ne vise pas Gournevain et Grumbach. Cette histoire a pris des proportions ridicules à mon avis. Une chose que je ne comprends pas, c'est la raison pour laquelle ils ont dû traduire en quatrième vitesse. Les Anglo-saxons n'ont encore traduit que le premier tome, et alors ? Ils lançaient une nouvelle collection chez Actes Sud ? Oui, et ils avaient déjà d'autres titres en cours de traduction, je suppose. Je ne comprends pas cette précipitation. Je suppose que quand on lance une collection on prévoit les sorties de manière réaliste. D'ailleurs, Millénium n'a pas été un énorme succès tout de suite, il a fallu un peu de temps.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   Ven 11 Juil - 11:18

Citation :
La success story continue pour la trilogie de l'auteur suédois Stieg Larsson, déjà publiée dans 19 pays, et vendue à 2 millions d'exemplaires rien qu'en Suède. Seule le premier tome sera adapté au cinéma (sortie prévue au printemps 2009 dans les pays scandinaves) alors que les deux autres le seront à la télévision, et l'ensemble sera réuni dans un coffret DVD. Le tournage du premier tome, Les hommes qui n'aimaient pas les femmes, doit commencer dans les prochaines semaines sous la houlette du cinéaste danois Niels Arden Oplev, pour un coût de 16 millions d'euros, ce qui est relativement modeste.
En France, les trois volumes, publiés chez Actes Sud, figurent parmi les dix meilleures ventes de roman du classement Livres Hebdo/Ipsos depuis plus de 19 semaines.

_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stieg Larsson (Suède)   

Revenir en haut Aller en bas

Stieg Larsson (Suède)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: NOIR COMME LE SANG :: Romans noirs & d'Atmosphère - Thrillers -