Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

 

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeSam 1 Sep - 22:46

Ou supposés tels.

Je me laisserai bien tenter par "Alabama Song", courte biographie romancée de Zelda Fitzgerald, par Gilles Leroy :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Alabamasongnp6

Il y a aussi "La Passion selon Juette" de Clara Dupont-Monod, qui traite de la condition de la femme au Moyen-Age :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Juetteks4

Pour ceux qui aiment à se gausser de Nothomb, Werber, Lévy, Angot, etc ..., un recueil de nouvelles-pastiches, signé Pascal Fioretto et intitulé : "Et si c'était niais ?"

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Niaisni8

Côté étranger, "Redemption Falls", de Joseph O'Connor - mais ça se passe dans l'Ouest américain :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Redemptionfallsph4
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Mer 2 Jan - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 12:26

Lu dans le Nouvel Obs un article intitulé "Le choix des libraires" : rappelant que l'année dernière ce sont les lbraires qui très tôt avaient plébiscité Les Bienveillantes (et les deux années en arrière Les âmes grises de Claudel, et L'art de la joie de Sapienza), le magazine donne les favoris de cette année :
    1 - Le canapé rouge de Michèle Lesbre

    2 - Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel

    3 - Le dernier frère de Natasha Appanah

    4 - La délégation norvégienne de Hugo Boris

    5 - Cochon d'Allemand de Knud Romer

    6 - La bâtarde d'Istambul de Elif Shafak

    7 - La physique des catastrophes de Marisha Pessl
    , un premier roman américain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:23

Merci, Lisia ! Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Chapeau2

Pour "Cochon d'Allemand" - qui est un premier roman :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Cochondallemandqq6

Citation :
Que signifie être allemande dans une petite ville danoise, quelques années après la fin de la Seconde guerre mondiale ? Que ressent-on quand on se fait traiter de « cochon d’Allemand » à chaque récréation ? Quand on est témoin de l’ostracisme permanent à l’égard de sa mère ?

Pour avoir été ce « cochon d’Allemand » à Nykøbing Falster où il est né en 1960, Knud Romer le sait.
À partir de ses souvenirs, il compose un récit déchirant sur l’enfance réduite malgré elle à se fondre dans un conformisme de survie. En évoquant sa famille, l’auteur dresse une galerie de portraits pathétiques et nous fait remonter dans le temps : le roman autobiographique se transforme en une fresque historique, celle du Danemark et de l’Allemagne au cours du XXe siècle. Lauréat en 2006 de nombreux prix, Cochon d’Allemand dépeint dans un style dense et enlevé une époque teintée de rancœur et de culpabilité.

« Nykøbing Falster est une ville si petite qu’elle se termine avant même d’avoir commencé. Quand on est dedans, on ne peut pas sortir, et quand on est dehors, on ne peut pas y entrer. Dans les deux cas, on se retrouve du mauvais côté, et la seule preuve de son existence est l’odeur qui imprègne les vêtements : en été ça sent les engrais, en hiver la betterave à sucre. C’est à cet endroit que je naquis en 1960, et c’était la façon la plus sûre de ne pas exister du tout. » Sources : Ministère des Affaires Etrangères - Danemark.)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 13:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:26

"Le Rapport de Brodek" :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Brodeckfj7

Citation :
"Je m'appelle Brodeck et je n'y suis pour rien." Ainsi commence le nouveau roman de Philippe Claudel. D'emblée on se prend d'amitié, d'affection pour ce Brodeck qu'il y a cinq minutes encore on ne connaissait pas. Il y a quatre ans, le héros d'un roman de Claudel - Les Ames grises - nous avait déjà ainsi pris par la main : "Je ne sais pas trop par où commencer. C'est bien difficile. Il y a tout ce temps parti, que les morts ne reprendront jamais, et les visages aussi, les sourires, les plaies. Mais il faut tout de même que j'essaie de dire. De dire ce qui depuis vingt ans me travaille le coeur."

La mémoire, l'écriture. Si le héros des Ames grises ressentait le besoin de raconter son histoire - "Il faut que j'ouvre au couteau le mystère comme un ventre, et que j'y plonge à pleines mains, même si rien ne changera rien à rien" -, Brodeck, lui, n'y tenait vraiment pas. "I prefer not to", aurait-il pu dire s'il avait été anglophone. Mais les autres l'ont forcé : "Toi, tu sais écrire, m'ont-ils dit, tu as fait des études (...). Tu sais écrire, tu sais les mots, et comment on les utilise, et comment aussi ils peuvent dire les choses. Ça suffira. Nous, on ne sait pas faire cela. On s'embrouillerait, mais toi tu diras, et alors ils te croiront. Et en plus tu as la machine." Pauvre Brodeck, lui qui aurait aimé ne jamais en parler, "ligoter sa mémoire", "la tenir bien serrée dans ses liens de façon à ce qu'elle demeure tranquille comme une fouine dans une nasse de fer". Et Brodeck a donc fini par écrire. Ce qu'on lui demandait, consciencieusement, et autre chose encore. L'histoire de sa vie, lui l'Autre qui, dans un camp d'extermination, avait dû se résoudre à être le "Chien Brodeck" pour survivre.

Nous sommes dans un village, à l'est de l'Europe, dans un pays imaginaire qui pourrait être aussi bien l'Autriche, la Slovénie, la Pologne, pourquoi pas l'Alsace. Peu importe. Très vite l'on comprend que trois mois auparavant, à l'auberge Schloss, a eu lieu un meurtre collectif. La quasi-totalité des hommes du village y ont participé. Sauf Brodeck. Trop différent. Un "autre", on l'a dit, un autre dont le statut au village a quelque chose d'équivoque. La victime de ce meurtre ? Les gens du village l'appelaient dans leur dialecte "Vollaugä" - Yeux pleins - en raison de "son regard qui lui sortait un peu du visage" ; ou encore "De Murmelnër" - le Murmurant - car "il parlait très peu et toujours d'une petite voix qu'on aurait dit un souffle". Parfois on l'appelait aussi "Mondlich" - Lunaire - "à cause de son air d'être chez nous tout en y étant pas" ; et enfin "Gekamdörhin" - "Celui qui est venu de là-bas". Mais pour Brodeck, il était tout simplement "De Anderer" - l'Autre - parce qu'en plus d'arriver de nulle part, il avait l'impression que "lui, c'était un peu moi".

D'une écriture simple et limpide, formidablement construit, Le Rapport de Brodeck est un magnifique livre - un roman, une fable, peu importe au fond - sur la question de l'altérité. Ni le mot "juif" ni celui de "Shoah" n'y figurent ne serait-ce qu'une seule fois, mais on comprend très vite que la catastrophe qui vient de se produire est bien celle-là ; et que ce que Claudel nous donne à voir, en romancier, c'est bien la "vie" dans les camps d'extermination. (Sources : "Le Monde.")

"Le dernier Frère" :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Dernierfrreij4

Citation :
Soixante ans se sont écoulés mais le passé secoue toujours Raj jusque dans ses rêves. C'est le souvenir de David qui remue notre homme dans sa vieillesse et qui le ramène vers son enfance.
Quelque part dans un camp sur l'île Maurice, Raj a grandi entre ses deux frères et leurs parents, une mère aimante et un père ivrogne et violent. Un jour, un cyclone s'abat sur l'île et décime la famille de Raj. Les survivants décident de s'installer plus au sud, près d'une prison où sont internés des réfugiés juifs. Là Raj va croiser un jeune garçon blond, prénommé David, âgé de dix ans.

L'histoire se tisse autour des souvenirs d'un homme accablé de douleur et de chagrin, rongé par le remords. En contant son enfance, Raj pense faire honneur à la mémoire de David, lui murmurer sa prière de repentir. Et à travers sa narration, c'est une autre terrible vérité que le lecteur découvre : le sort réservé à des réfugiés juifs européens qui ont pris le large pour gagner la Palestine avant d'être refoulés vers Maurice. L'histoire se passe durant la seconde guerre mondiale, mais Raj et les siens n'ont eu connaissance de ce chapitre que bien des années après ! (Sources : blog Chez Clarabel)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 13:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:29

"Le Canapé rouge" :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Canaprougeoa1

Citation :
LE CANAPÉ ROUGE.

Parce qu'elle était sans nouvelles de Gyl, qu'elle avait naguère aimé, la narratrice est partie sur ses traces. Dans le transsibérien qui la conduit à Irkoutsk, Anne s'interroge sur cet homme qui, plutôt que de renoncer aux utopies auxquelles ils avaient cru, tente de construire sur les bords du Baïkal un nouveau monde idéal.

À la faveur des rencontres dans le train et sur les quais, des paysages qui défilent et aussi de ses lectures, elle laisse vagabonder ses pensées, qui la renvoient sans cesse à la vieille dame qu'elle a laissée à Paris. Clémence Barrot doit l'attendre sur son canapé rouge, au fond de l'appartement d'où elle ne sort plus guère. Elle brûle sans doute de connaître la suite des aventures d'Olympe de Gouges, auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, de Marion du Faouët qui, à la tête de sa troupe de brigands, redistribuait aux miséreux le fruit de ses rapines, et surtout de Milena Jesenská qui avait traversé la Moldau à la nage pour ne pas laisser attendre son amant.

Autour du destin de ces femmes libres, courageuses et rebelles, dont Anne lisait la vie à l'ancienne modiste, une belle complicité s'est tissée, faite de confidences et de souvenirs partagés. À mesure que se poursuit le voyage, les retrouvailles avec Gyl perdent de leur importance. Arrivée à son village, Anne ne cherchera même pas à le rencontrer...

Dans le miroir que lui tend de son canapé rouge Clémence, l'éternelle amoureuse, elle a trouvé ce qui l'a entraînée si loin : les raisons de continuer, malgré les amours perdues, les révolutions ratées et le temps qui a passé.


Le dixième livre de Michèle Lesbre est un roman lumineux sur le désir, un de ces textes dont les échos résonnent longtemps après que la lecture en est achevée.( Sources : Passiondulivre )

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:35

Plutôt original, "La Délégation norvégienne", que je rajoute à ma liste (prévoir un coupe-papier) :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Dlgationnorvgiennehf2

Citation :
Est-ce l'alcool en carafon, le cuir brun, le mobilier vieux chêne, le feu qui crépite dans la cheminée ? Ce climat anglais où l'on s'assassine en grignotant des scones et en buvant du thé ? Il lui semble que chaque chose est bien à sa place, que chaque personne autour de cette table est un peu trop racée pour être honnête. S'appelle-t-on Ethel Brakefield dans la vie ? Ou Emst von Sydow ? Ou même Lucas Cranach ?

Un relais de chasse absent de tous les guides spécialisés. Cinq hommes, deux femmes, qui viennent des quatre coins de l'Europe et ne se connaissent pas. Sept chasseurs pris par la neige, qui doivent se défendre du froid, de la faim, de la paranoïa qui les guette. Prisonniers ? D'une île à la rigueur, mais d'une forêt ? Ils le sont pourtant, serrés par les arbres, piégés par la neige. L'un d'eux commence à douter : et s'ils n'étaient pas victimes du hasard, de la malchance ?

Au fil des pages, René Derain acquiert la conviction qu'il est condamné, qu'il va mourir. Non pas de froid, de fatigue, de gangrène ; il sera assassiné.
Il sent, dans son dos, le souffle d'une intelligence. Il sait qu'ils sont devenus de vulgaires pantins. Et que le piège ne demande qu'à se refermer.

Un style vif et moderne, des personnages énigmatiques et ambivalents, La Délégation norvégienne est un roman fantastique au climat lourd et oppressant. Une mise en abyme vertigineuse !

Le dernier cahier de ce livre n'est pas massicoté. Il ne s'agit pas d'un défaut de fabrication.
(Sources : Chapitre.com)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:41

"La Bâtarde d'Istanbul" :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Btardeistanbulfr1

Citation :
C'est un plaisir d'entrer dans ce roman, d'être brutalement happé dans le tumulte boueux d'un Istanbul détrempé, entre deux éclaircies, pour ensuite se faire lessiver par l'énergie orageuse de la famille Kazanci, six femmes toujours aimantes, mais jamais d'accord, que ce soit sur la politique, l'histoire, la religion ou le sexe. Presque pas d'homme, père, fils ou mari, n'est sorti vivant de ces quatre générations de Kazanci, tous précocement frappés par on ne sait quelle malédiction. Et quand, par un mariage imprévu, cet univers croise celui des Tchakhmakhchian, une famille arménienne installée à San Francisco depuis le génocide de 1915, pratiquement tous les conflits les plus douloureux de la société turque s'invitent dans le roman, et tombent entre les mains des personnages : plus particulièrement entre celles de deux adolescentes, Asya la "bâtarde", la plus jeune des Kasanci, et Armanouch, la cadette des Tchakhmakhchian, jeune Arménienne-Américaine découvrant avec Asya Istanbul et l'histoire de ses ancêtres.

Machisme, censure officielle et tabou familial, occultation ou oubli du génocide arménien, tous les maux d'une histoire refoulée sont recueillis à la fois par la vitalité et l'ironie romanesques, traçant leur sillon au coeur de chaque personnage tendrement moqué, et façonné dans les contradictions : "La tradition turque des romanciers paternalistes, qui surplombent et regardent de haut le texte, les personnages, le langage et les lecteurs, je veux la remettre en question", explique très lucidement Elif Shafak. "Je questionne cette tradition cérébrale qui planifie tout, en prenant des risques instinctifs avec l'intrigue et les personnages. Je deviens moi-même audacieuse, plus masculine quand j'écris, pour renverser cette autorité." (Sources : Le Monde)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 14:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Masques de Venise

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 65658
Age : 59
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 2 Sep - 13:45

Intrigant également, "La Physique des Catastrophes" :

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Catastrophesre3

Citation :
La vie de Blue n'a rien de banal. À cinq ans, la fillette perd sa mère dans un accident de la route. Elle passe son enfance et son adolescence en compagnie de son père, Gareth Van de Meer, intellectuel exubérant et excentrique, professeur d'histoire aussi brillant que radical dans sa vision critique de la société consumériste américaine.

À la mort de la mère, le père et la fille partent sur les routes américaines, Gareth ayant choisi d'enseigner dans les innombrables universités de seconde zone qui parsèment le territoire. Ils passent trois mois ici, six mois là. Tous deux vivent une relation fusionnelle, multiplient les joutes oratoires, se lancent des citations savantes, refont l'histoire de la littérature ou de la physique quantique…

L'année précédent son admission à Harvard, Blue sort pour la première fois du cocon familial. Elle découvre l'amitié, les premiers joints, les premières cuites. Surtout, elle fait la connaissance de Hannah Schneider, un professeur de cinéma qui ressemble à une femme fatale des années 1950. Hannah chaperonne le petit groupe, le surprend, le fascine… jusqu'au jour où elle disparaît sous les yeux de Blue, qui la retrouve quelques instants plus tard, pendue à un arbre.

Lorsque Blue découvre les raisons de la mort de Hannah, ses liens avec son père vont s'en trouver profondément affectés… Un premier roman époustouflant par sa vivacité, son humour et son intelligence.
(Sources : Fnac.com)

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
Julie

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 38
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeMer 5 Sep - 14:22

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Arlingtonparkfe2

Il y a aussi Arlington Park de Rachel Cusk, chez l'Olivier, dont voici la quatrième de couverture :

Citation :
Rachel Cusk raconte vingt-quatre heures de la vie de ces femmes : on entre dans leur cuisine, on les suit au supermarché, dans des cabines d’essayage ; on pénètre aussi dans leur conscience et leurs pensées. Ce roman lyrique, drôle et sensible, dynamite les clichés sur la famille, le couple, la maternité, avec une lucidité dévastatrice. C’est un champ de bataille que Rachel Cusk nous montre, un monde « barbare jusqu’à la moelle ».

La découverte d’un talent exceptionnel de la jeune littérature britannique. Des « housewives » proches de Virginia Woolf et de Katherine Mansfield. Les femmes d’Arlington Park – une banlieue résidentielle en Angleterre – ont tout pour être heureuses : mari, enfants, maison, ami(e)s. Une existence confortable. Mais il n’en est rien. Derrière cette façade complètement artificielle, frustrations, jalousies, déceptions règnent sans partage. Juliet Randall, Maisie Carrington, Amanda Clapp, Solly KeirLeigh : chacune a le sentiment d’être passée à côté de sa vie. Chacune tente de se révolter, de résister à la banalité, au passage du temps qui émousse le désir, fane la beauté et affaiblit les êtres.

Au secours MDV, je viens de passer une demi-heure à essayer de mettre la couverture du livre comme tu l'as fait. J'y arrive pas. Sniffsniff
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Thomas

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 43
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeMer 5 Sep - 15:32

Wow, il a l'air excellent, cet Arlington Park ! Où es-tu encore allée nous dénicher ça, toi ? Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Yeuxcoeu
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
Julie

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 38
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeMer 5 Sep - 15:37

Eh bien, comment dire... euh... quand on est libraire, on a accès à la base de données Electre... et parfois, quand on est désoeuvré et que, bien sûr, il n'y a plus rien à ranger dans le rayon... on fait de petites recherches pour soi. Mais seulement quand il n'y a rien d'autre à faire, hein... Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
Julie

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 38
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeMer 5 Sep - 15:41

Il y a aussi La perte en héritage, de Kiran Desai, aux éditions des Deux Terres, qui va à mon avis bien marcher - et qui a l'air fort intéressant.

Citation :
Orpheline à seize ans, Sai, qui a passé plusieurs années sous la férule des bonnes soeurs, se retrouve chez son grandpère, juge de district à la retraite, dans le nord de l'Inde. Elle vit les enchantements et désenchantements du premier amour, sous l'oeil distrait du cuisinier de son grandpère, le père de Biju. Biju, lui, attiré par le mythe américain, s’est expatrié à New York. Sa quête d'identité passe par la solitude, le dépouillement, l'exploitation des sanspapiers, et finalement, le retour au pays. La Perte en héritage est l'histoire d'êtres dépouillés de leur culture, déçus par l'Occident, et qui cherchent tant bien que mal à recouvrer leur dignité.

_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Thomas

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 43
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeMer 5 Sep - 15:56

Julie a écrit:
Eh bien, comment dire... euh... quand on est libraire, on a accès à la base de données Electre... et parfois, quand on est désoeuvré et que, bien sûr, il n'y a plus rien à ranger dans le rayon... on fait de petites recherches pour soi. Mais seulement quand il n'y a rien d'autre à faire, hein... Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Angemoqu

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Rhoopan2 Bah pourquoi tu ne m'en as pas parlé hier soir, alors ?

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Rirejenp
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Loïc

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 46
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeDim 28 Oct - 21:41

De façon générale, j'en ai tellement bouffé de la seconde guerre mondiale depuis l'école primaire et après, puis au cinéma et pas mal de romans que depuis quelques années j'évite de lire ou de voir tout ce qui a rapport de près ou de loin à cette foutue guerre.
Alors, je suis un peu déçu car ça semble rester une source d'inspiration inépuisable.
J'ai bien compris que Hitler était fou, l'horreur de l'holocauste,que des français ont collaboré, d'autres ont résisté, que les alliés nous ont sauvé, que dans l'enfer de la guerre, distinguer le bien et le mal n'est pas si évident etc..

et après ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
gemini

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 53
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeLun 29 Oct - 0:01

Et après il y a des ptits jeunes qui arrivent, qui subissent les allègements des cours d'Histoire, et dont la culture générale est réduite à peau de chagrin, ignorants de ce qui s'est passé dans le monde les 10 dernières années à part les vainqueurs successifs de la Star Academy.
Je caricature, mais à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Thomas

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 43
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitimeLun 29 Oct - 8:27

D'autre part, je pense qu'on sait, certes, ce qui s'est passé en général, mais que prendre connaissance de cas particulier ne peut pas nuire à la compréhension de l'ensemble, peut au contraire lui donner des dimensions supplémentaires...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Contenu sponsorisé




Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Vide
MessageSujet: Re: Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.   Rentrée littéraire : ouvrages intéressants. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Rentrée littéraire : ouvrages intéressants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -