Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Personnages suppôts à thèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Personnages suppôts à thèse   Dim 16 Sep - 16:22

Loïc écrivait sur un autre fil :

Citation :
Mais qu'est ce qui pose problème à ce qu'un écrivain utilise des personnages fictifs pour distiller ses propres idées même si elles ne collent pas forcément aux personnages ?

Personnellement ce qui me dérange c'est lorsque la forme du roman perd sa raison d'être. Je m'explique : je ne veux absolument pas dire que le roman ne doive pas défendre de thèse. Il y a d'excellents romanciers qui défendent des thèses : prenons Kundera et la thèse du hasard par exemple, c'est excellent, enfin, à mon sens.

Là où il y a problème, c'est lorsque les personnages ne sont que des suppôts sans personnalité propre et servant uniquement de prétexte à l'auteur pour assouvir son désir de briller. Prenons Huysmans et la Cathédrale ( quelqu'un a-t-il lu ce " roman " ? ) : Ce livre est un recueil d'érudition dont j'imagine que la compréhension à peu près totale ne doit guère être accessible qu'au tiers des enseignants d'histoire de l'art. Même en essai, cet écrit me paraît invendable, il s'agit là d'une sorte de thèse dont la place est dans les archives des universités et qui ne peut intéresser vraiment que des étudiants faisant des thèses sur des sujets proches. Les personnages s'expriment de façon artificielle, " parlent " pendant plusieurs pages etc dans un style qui même à l'écrit passe mal et avec un vocabulaire tellement savant qu'on doûte du souci de l'auteur de se faire comprendre, d'épater oui mais de se faire comprendre, j'en doûte.

Mais le fait qu'un auteur défende des thèses, même très engagées, ne me pose aucun problème de principe, vraiment aucun. Le problème c'est lorsqu'il y a échec flagrant du choix du roman.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Dim 16 Sep - 18:24

Oui, l'ingrédient principal d'un roman, en général, c'est quand même les personnages.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 45
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Dim 16 Sep - 22:04

Je ne connais pas ce roman de Huysmans et je suis en train de chercher des exemples de romans où ce dont vous parlez aurait pû m'agacer..mais là, comme ça, je ne vois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 64504
Age : 58
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Dim 16 Sep - 22:13

En fait, vous demandez au romancier (je dis bien "romancier") d'exprimer ses idées tout en restant capable d'exprimer leur contraire, et tout cela dans la cohérence ?

L'Ame même du Roman, à mon sens.
_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."  - 
Albert Samain

La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.

Jean Hougron

Il y a si longtemps maintenant que j'attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui. - Pierre Desproges

Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman. - Pierre Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 2:52

Surtout dans la cohérence d'ailleurs et aussi dans la sauvegarde de l'esprit du roman en général ( suivre des personnages qui nous semblent réels ).

Dans " la Mémoire des vaincus " par exemple, l'anarchiste Michel Ragon met en scène un personnage ( Fred Barthélémy ) qui se déplace de Paris à Moscou où il participe du côté anarchiste à la révolution d'octobre qui finit par mal tourner pour les anarchistes et qui revient en France, travaille chez Renault où il rencontre le célèbre Makhno, part en Espagne combattre auprès des anarchistes espagnols etc. Bref, le personnage est aussi anarchiste que l'auteur. Mais ce qu'on lit c'est bien un roman, Fred Barthélémy est un personnage vraiment humain, totalement crédible. La preuve, à la fin du bouquin, j'avais dû faire des recherches pour savoir s'il s'agissait d'une biographie romancée ou d'une fiction tant le personnage semblait vrai ( vie conjugale etc ). Toutes les personnes que je connais et qui ont lu ce livre se sont posées la même question. Bref, il faudrait vraiment être de mauvaise foi pour dénier à ce bouquin la qualité de roman.

Et pourtant c'est bien un roman à la gloire des idées anarchistes, c'est-à-dire par conséquent un roman à thèse.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 8:57

Je ne dirais pas tant qu'il faut qu'il soit capable d'être sophiste (quoique s'il y a des personnages vraiment antagonistes...) que simplement convaincant dans la manière dont les personnages évoluent, cohérent dans leur caractère (qu'ils ne soient pas omniscients, par exemple) pour que l'histoire que, pour moi, un roman se doit de raconter reste, au moins, plausible (en donnant une marge de manoeuvre à l'auteur pour diverger un peu, ce qui crée d'ailleurs souvent une surprise bienvenue).


_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 9:20

Les personnages de Sartre me semblent souvent des "suppôts à thèse" pour reprendre l'expression d'André. Je n'ai pas d'empathie pour eux, je ne m'intéresse pas à leur caractère ou à leur développement. Ils m'apparaissent comme des comédiens qui viendraient lire une profession de foi. Ca n'est pas mauvais, mais bon... ça n'est pas mon truc.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 9:28

Dans une certaine mesure, les personnages des premiers romans de Paul Auster répondaient aussi un peu trop à mon goût à cette définition de "suppôt à thèse", ce qui rend les récits glacés.

Je préfère de loin ses oeuvres plus récentes, et notamment Brooklyn Follies dans lequel, sans abandonner sa volonté d'affirmer les réflexions qui jalonnent son oeuvre, les personnages existent par eux-mêmes, ont des vies et des idées qui dépassent celles d'Auster.
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 16:46

Je suis entièrement d'accord avec Julie concernant les personnages de Sartre. La lecture de Sartre comme romancier est pour moi toujours une déception. Les personnages ne prennent pas vie, on pourrait ne pas leur donner de nom mais les appeler " personnage A ", " personnage B ", que cela reviendrait au même.

A vrai dire, j'ai le même problème avec les personnages de théâtre en général mais, vu le grand nombre de personnes qui apprécient le théâtre, peut-être s'agit-il là simplement de la manifestation d'un côté réfractaire au théâtre que j'ai et à bout duquel je ne suis jamais venu. Mais avec les personnages de théâtre qui sortent de l'ordinaire, Don Juan par exemple, ça va.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 16:56

Au théâtre, je suis d'accord avec toi pour un auteur comme Beckett ; mais chez la plupart, je trouve qu'il y a un sens de la narration.

Pourtant, je crois comprendre ce que tu veux dire : dans un roman, l'auteur peut nous faire connaître les personnages en nous en parlant, en nous racontant leur passé, leurs pensées... Au théâtre, puisqu'on est dans une continuité dialoguée, pas de place (à part dans les apartés, qui font vraiment très artificiel à mon goût mais font partie des conventions du genre) pour cette introspection, donc on peut aisément avoir le sentiment que les personnages ne sont là que pour défendre une idée, voire être des allégories si l'on pousse à l'extrême.
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 17:04

Oui, le genre théâtre implique une absence d'introspection, on est d'emblée dans le seul présent et on ne peut connaître par exemple le passé des personnages et leurs relations aux autres qu'à travers ce qu'ils veulent bien en dire.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 17:16

Ca peut être une force gigantesque, d'ailleurs, ces impératifs théâtraux, quand c'est bien utilisé.

Quand je dis "bien", ce n'est pas pour dire que Beckett a écrit du mauvais théâtre, hein, qu'on ne se méprenne pas, mais c'est vrai qu'il en dit encore moins que d'autres auteurs sur ses personnages, et que ce n'est pas ce qu'ils disent eux qui nous aident à mieux les connaître !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 20:21

A moi aussi les personnages de théâtre semblent souvent manquer de consistance. Le théâtre de Sartre par exemple... Mais non ce n'est pas de l'acharnement...
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   Lun 17 Sep - 23:11

Tu vas rire, je n'osais pas le dire !
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Personnages suppôts à thèse   

Revenir en haut Aller en bas

Personnages suppôts à thèse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Bavardages Divers & Lecturama du Mois -