Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

John Katzenbach (USA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 48
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: John Katzenbach (USA)   Lun 17 Sep - 14:53

Un livre spécial, au rythme lent, propice à l’introspection.
En un mot, on pourrait dire qu’il pose la question de l’identité.

Certes, il se présente comme un polar avec une intrigue à suspens.
Mais ce résumé serait réducteur car l’auteur cherche à cerner la personnalité du héros, soumise à la terrible épreuve du chantage.

La première partie du livre relate la vie rangée d’un veuf, notre héros, analyste de métier. Homme mûr, il passe ses journées à écouter les doléances de ses riches patients. Sa vie est contrôlée, minutée voire ritualisée.
Il fait sa promenade tous les jours à la même heure, reconnaît ses clients aux coups de sonnette...
Tout est prévu et prévisible.


Quand soudain, l’ordre rassurant créé par ce maniaque des certitudes, bascule vers un chaos inattendu. Le docteur reçoit en effet une lettre comminatoire, lui attribuant le suicide d’une ancienne patiente pour incurie dans son traitement. Et la menace est sans appel : « nous vous pousserons au suicide, vous aussi. »


Notre homme est alors happé dans un cauchemar. Un inconnu s’empare de ses moyens de paiement, entame une campagne de diffamation, dégrade ses biens... En un mot, ruine sa vie. Le médecin est acculé à la fuite et se retrouve...à la rue !

S’opère alors une spectaculaire remise en question de 50 ans de vie.
Il est la proie. Il est pourchassé. Il échappe à la menace en simulant son propre suicide.
Sans argent, sans profession, sans relations, il tombe dans la solitude sociale la plus absolue car il n’est plus personne !

Le talent de l’écrivain consiste à nous décrire par le menu cette chute existentielle, cette annihilation d’identité, cette dépersonnalisation. Ce dépouillement de tout ce qui rassure...

Puis arrive la seconde partie du livre. Quand tout est ébranlé, quand on doit tout recommencer, comment s’y prendre ?
Notre héros s’attelle à cette tâche : renaître.

La réflexion n’est pas tant sociale qu’existentielle.

On a tué l’homme qu’il était. Il en devient un autre malgré lui.
Combien de rôles peut-on jouer dans une vie ?

Peut-on être la thèse et l’antithèse de soi-même ?

Je vous laisse découvrir les affres d’une noyade, suivie d’une auto-analyse puis d’une résurrection finale : la vengeance.




thumleft
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   Lun 17 Sep - 15:01

J'en ai des frissons, dis donc ! Ca a l'air très bon !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   Lun 17 Sep - 21:04

Oh oui, ça a l'air absolument formidable ! Merci Séraphine !
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   Mer 11 Mar - 15:46

Je m'aperçois que je n'ai pas parlé de cette lecture qui m'a autant plu que celle du résumé de Séraphine le laissait présager !

C'est un excellent roman, qui mêle effectivement un certain nombre de choses, l'intrigue plutôt policière au départ virant au thriller pour rejoindre le noir. Comme le disait également Séraphine, la question de l'identité est centrale, mais comment pourrait-il en être autrement quand le personnage central est un psychanalyste ?

En tout cas, je garderai longtemps en tête ce roman, je pense (ainsi que sa bande originale : Mark Lannegan écouté en boucle pendant toute la lecture de L'analyste Wink )
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   Mer 11 Mar - 19:27

Hop ! réservé ! (la médiathèque en a un autre, Une Histoire de Fous, dont le titre m'intéresse bien aussi !)
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   Jeu 18 Juin - 9:09

J'ai eu un peu de mal au départ, à la lecture des 2/3 premiers chapitres, je me suis dit "bon, encore un thriller à psychopathe". Et puis, finalement, j'ai été intriguée par la tournure que prenait les évênements, et surtout en voyant qu'il restait plus de la moitié du bouquin à lire, ce qui laissait penser que les choses n'étaient pas si prévisibles que cela en fait.
Au final : une intrigue assez originale dans le genre et qui fait oublier les qq faiblesses du scénario (avec le recul ? l'äge ? j'ai l'impression que la majorité des thrillers présente des intrigues relativement cousues de fil blanc). J'ai lu avec intérêt tout ce qui avait trait à la psychanalyse puisqu'en ce moment, j'expérimente la chose, et j'ai également pris bcp de plaisir à la lecture de la deuxième partie, celle où Ricky expérimente la recherche d'une nouvelle identité.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Katzenbach (USA)   

Revenir en haut Aller en bas

John Katzenbach (USA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: NOIR COMME LE SANG :: Romans noirs & d'Atmosphère - Thrillers -