Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Epouses et Concubines, de Yang Zhimou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   Ven 12 Oct - 19:27

Si l'adaptation du roman de Su Tong est relativement correcte, l'esthétisme du film de Zhimou m'a bcp plu, même si ce n'est pas comme ça que je m'imaginais le décor lorsque je lisais le roman (que, par ailleurs, j'ai bcp aimé).
Le décor dans lequel se déroule l'action est en effet, non seulement beau, mais riche de sens. Les cours, les escaliers, les toitures, sont utilisés de façon très esthétique.
Ces cours fermées, totalement minérales, reflètent bien l'enfermement et le cloisonnement des épouses, et évoquent le monde inhumain dans lequel elles évoluent. Jusque dans l'intimité de leur chambre, on devine que ces femmes n'ont pas la possibilité de se distinguer, sauf dans le cas de la troisième épouse, dont le décor évoque, non seulement la carrière, mais aussi la sensualité et le pouvoir - temporaire - dont elle bénéficie.
Le personnage masculin, celui de l'époux, dont on ne voit quasiment pas le visage, perd toute singularité pour atteindre l'universalité de la figure masculine à laquelle toute femme est soumise, ou risque d'être soumise.

J'ai, par contre, regretté que Zhimou ait substitué une pièce en hauteur au puits du roman lors de la scène finale, d'autant que je ne comprends pas le pourquoi d'un tel choix.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Lisia
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.


Nombre de messages : 1223
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   Ven 12 Oct - 20:43

Je n'ai pas lu la nouvelle de Su Tong, mais je trouve ce film magnifique ! Tant sur le plan du fond que de la forme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   Ven 12 Oct - 20:57

Eh eh ! en voyant l'affiche je m'aperçois que, comme d'habitude, j'ai écorché le nom de Zang Yimou !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
avatar

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 30
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   Sam 13 Oct - 20:34

Carla a écrit:
Eh eh ! en voyant l'affiche je m'aperçois que, comme d'habitude, j'ai écorché le nom de Zang Yimou !

Pas forcément Carla. Les retranscriptions des noms chinois sont diverses. Il est possibles qu'il y ait plusieurs versions.



Ce film est très beau! Gong Li est toujours sublime!
Je ne savais pas que c'était tiré d'une nouvelle.
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   Sam 13 Oct - 21:03

Une novela plus qu'une nouvelle d'ailleurs, si je ne m'abuse. Un beau texte, à la fois très simple mais très fort, à lire absolument.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Epouses et Concubines, de Yang Zhimou   

Revenir en haut Aller en bas

Epouses et Concubines, de Yang Zhimou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -