Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Le Grand Silence - Philippe Gronning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 15:43

Au risque de paraître très prétentieux, très "intello", et surtout très fermé : oui, la superficialité m'énerve, je déteste faire les courses pour m'habiller, je trouve que le maquillage dénature un visage plus qu'il ne le met en valeur et surtout qu'il démontre parfois le refus de s'assumer tel(-le, le plus souvent) qu'on est, je n'ai pas besoin de rouler dans une voiture dernier cri pour qu'elle m'emmène où je veux aller (je me contenterais très bien d'une vieille 2CV, en l'occurrence on a une Fiesta qui a 15 ans et on en est très contents) et oui, les discussions "matérielles" m'horripilent.

Tu me dis qu'on peut aller très loin en se demandant si on a besoin de ceci ou cela : mais c'est bien toute la question, non ? Et se dire qu'on peut aller très loin en se posant la question, n'est-ce pas la refuser ?

Morgane la fée a écrit:
Et puis pourquoi les Hommes se contenteraient-ils de "choses simples" quand eux-même ne sont pas simples du tout?!

Peut-être, justement, parce qu'on peut se contenter de cette complexité-là pour bâtir sa vie, sans y ajouter des choses superflues ? Encore une fois, je ne parle pas de ce qui contribue à améliorer vraiment la vie (progrès scientifiques notamment)...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 17:02

Nous avions des amis qui parlaient tout le temps et uniquement de leurs achats et de leurs projets immobiliers. Ils avaient tous les deux vingt-cinq ans et toute leur conversation portait sur ces thèmes-là. C'était assez attristant. Pourtant, elle, je l'avais connue à la fac, elle étudiait l'histoire américaine, on aurait donc pu parler d'autre chose, on avait au moins un attrait pour les Etats-Unis en commun. Il n'en a jamais été question. Quand on a vu leur liste de mariage, on a hésité entre rire et pleurer : prenez une feuille A4, remplissez-la de haut en bas avec une liste d'objets tapée en taille 10, et vous aurez une idée du total pharamineux que ça représentait - surtout si je vous dis qu'en plus de l'habituel service de table (pas n'importe quelle marque, quand même, un truc bien cher, et je vous le répète, ils avaient 25 ans) il y avait un salon en cuir, un ordinateur dernier cri et plein d'autres petites babioles du même type... On ne les voit plus depuis un petit moment.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gemini
¡ No pasarán !
¡ No pasarán !
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2388
Age : 52
Localisation : mouais
Emploi : cosmonaute
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 11/07/2007

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 17:52

Je rejoins assez les points de vue de Julie et Thomas.
Il ne s'agit pas de prétendre à l'austérité mais à un équilibre. Je suis aussi amatrice d'achats, mon péché mignon ce sont les chaussures, je vois des paires de bottes qui me font rêver. Mais, mais, je me contrôle. Je cède à certaines envies, mais pas toutes. Parce que je refuse ces signes artificiels qu'on nous vend. Une certaine superficialité est nécessaire, mais elle peut vite verser de l'autre bord ... décerébré.
Comme Julie, je suis stupéfaite par beaucoup de sujets de conversations chez les gens. On se retranche même avec des gens que l'on connaît bien, derrière la facilité à parler de choses "neutres", la vie des autres, les achats, les sujets médiatiques actuels ... Je me suis rendue compte que j'avais moi-même cette tendance, quand l'autre en face ne renvoie aucun écho (ou que deux personnes mises en présence n'arrivent pas à communiquer vraiment).
De toute façon il est très aisé de reconnaître quand on a une discussion sincère avec quelqu'un. Quelque chose qui vient du fond ducoeur et qui parle de soi profondément, sans vernis. Et il n'est pas pour cela forcément besoin de parler de Kant !
Je connais quelqu'un qui surprend/gêne toujours les autres en leur demandant ce qu'ils rêvaient de faire quand ils étaient enfants ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberation.fr/
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 18:50

De sensibilité, je ressemble aussi à Julie et Thomas.

Ce n'est pas demain la veille que vous aurez avec moi une chronique sur la mode, la déco ou je ne sais quel sujet apparemment superficiel.

Certes, je ne nie pas qu'une certaine légèreté est nécessaire pour survivre. Mais fonder son identité sur des choses matérielles, exclusivement, me semble réduire honteusement l'être humain à l'état de larve.

En conséquence, je suis toujours mal fringuée, démodée, avec une fiat panda surannée (et magnifique !), des radios qui datent de Matusalem et je me porte... très bien. Very Happy

Une exception : MES LIVRES ! Etat impeccable et gare au malheureux qui me les salirait.

Ma belle-famille est horriblement snob et croyez-moi, je me sens bien seule avec mon je m'en foutisme en matière de confort.

Je suis une fille préhistorique ! :gorgedéployée:
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 21:12

J'ai des collègues qui ne comprennent pas qu'on puisse venir sur un forum comme celui-ci pour échanger des idées et confronter des points de vue. Elles n'en voient pas l'utilité. Par contre, pour parler fringues pendant des heures, elles sont là. Quelle est donc la différence entre parler idées et parler fringues ? Je ne vois pas trop, c'est le même principe, on compare des choses, on les critique, on les admire. Mais pour elles, le problème c'est qu'on ne peut pas voir une idée ni se montrer avec. Une idée ne sert pas votre apparence physique.

Après, ce n'est pas parce que je suis allergique aux magasins de vêtements que je ne comprends pas qu'on puisse y trouver plaisir. Mais quand il n'y a rien d'autre que cette consommation d'objets matériels dans la vie des gens, je trouve que c'est dommage. Et c'est encore plus dommage quand ils n'ont pas conscience qu'il existe aussi autre chose.
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 44
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Ven 2 Nov - 21:39

Je serais plus dans l'entre-deux. J'aime bien m'habiller et je suis connu pour ça. Mais j'aime la mode, non pour l'apparence ou pour l'image que je laisse mais par esthétisme. Je suis bien dans ma peau quand je suis bien dans mes fringues.
Je suis très geek aussi (veux toujours le dernier lecteur mp3 etc) et j'aime les gadgets en général.
Et puis, le confort intérieur, ça compte aussi. Pour moi et surtout pour ma compagne qui adore la déco, le bricolage etc.
Je ne sais pas si je suis matérialiste..c'est juste que j'aime ce qui est beau. C'est tout. Pas pour qu'on dise 'regarde Loïc...' etc, non, juste pour moi.
Donc, c'est plus nuancé puisque par exemple, j'ai une voiture pourrie. Je me fous des bagnoles, ça ne m'intéresse pas...et plein de choses comme ça.
Mais je vous rejoins sur le fait qu'il est regrettable qu'on ne puisse pas avoir plus de discussions profondes, 'artistiques', 'spirituelles'. La plupart de mes amis sont trentenaires et pas idiots pourtant..pourtant je ne peux parler littérature avec aucun d'eux, de politique parfois (mais ça vole pas haut). D'ailleurs, quand je vais chez eux, je constate que leur bibliothèque est inexistante voire réduite à la portion congrue (quelques beaux-livres ou des poches achetés par obligation pdt les années lycée...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
avatar

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 29
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 0:48

Thomas a écrit:
oui, la superficialité m'énerve, je déteste faire les courses pour m'habiller, je trouve que le maquillage dénature un visage plus qu'il ne le met en valeur et surtout qu'il démontre parfois le refus de s'assumer tel(-le, le plus souvent) qu'on est, ..

Tu détestes la superficialité, pourquoi pas, c'est ton droit. Maintenant ne trouves tu pas que dire de la majorité des gens qui se maquillent qu'ils ont du mal à s'assumer témoigne justement d'une analyse tout aussi superficielle !

Julie
Citation :
Et c'est encore plus dommage quand ils n'ont pas conscience qu'il existe aussi autre chose.
Exactement! Aussi.

Tu parlais de tes "amis" plus haut et je ne doute pas que tu ais raison à leur sujet mais ce n'est pas parce que les gens ont un écran plasma et des fauteuil en cuires qu'ils sont superficiels. La maison de ma famille est meublée de la sorte et pourtant à côté il y a une bibliothèque remplie de livres!


Tout comme Loïc j'aime bien m'habiller et j'aime les gadgets. J'aime aussi me maquiller et si quelqu'un , du fait de ses aspects de ma personnalité, conclut que je suis superficielle et bien je n'ai qu'une chose à dire : c'est son analyse qui l'est. Non je ne fais pas attention à ma garde-robe pour amadouer mon voisin, d'ailleurs cette dernière m'a apporté plus d'ennemis que d'amis. Loïc disait "c'est juste que j'aime ce qui est beau" et là encore je suis de son avis. On peut par exemple trouver des liens entre la façon de s'habiller d'une personne et ses expériences culturelles.

Et je le répète juger que les gens qui aiment soigner leur apparence sont superficiels c'est commetre le même genre d'erreur que la petite mademoiselle qui n'achète des vêtements que pour paraître à la mode devant ses amis. C'est ne pas aller au-delà des apparences.
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
André B.
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
Trésorier du Grand Ordre de Nota Bene
avatar

Nombre de messages : 4025
Date d'inscription : 10/05/2005

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 2:16

Perso je fais depuis pas mal de temps attention à ce que j'achète. La raison principale avant la lutte contre le réchauffement climatique c'est le fait de ne pas me laisser envahir par les objets. Je peux me promener devant des vitrines, je n'ai même pas à résister contre des envies d'achat, c'est encore plus simple, je n'ai pas envie d'acheter.

Pour les anniversaires et Noël, je ne veux rien et suis depuis plusieurs années parvenu à faire respecter ce choix.

Exceptionnellement pour ce Noël 2007 j'ai pourtant accepté de me laisser offrir quelque chose mais c'est uniquement parce que lorsque je suis allé acheter les cadeaux ( c'est déjà fait ) il y a quelque temps, ma fille dont ce sera le premier Noël auquel elle ne croit plus au Père-Noël était avec moi et qu'elle voulait me faire plaisir. Et encore, j'ai choisi un bateau de pêche télécommandé parce que comme c'est un jouet " garçon ", personne ne lui en offrira et je suis sûr qu'elle aimera s'en servir. Donc, ce n'est surtout pas pour moi.

Pour ce qui est vêtement, j'ai une habitude, je n'achète pas plus que ce qui peut tenir dans mon armoire. Je n'ai aucune chemise, seulement des T-shirts. En fait j'aime avoir peu de choses.
_________________
Je ne suis qu'à moitié idiot et j'ai le vice de la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 9:24

Je rejoins Loïc et Morgane dans leur esthétisme, ce qui m'empêche de parvenir, comme André, à ce détachement du matériel qui pourtant m'attire. Alors je "biaise". Je n'achète plus de livres car je trouve ça inutile d'accumuler des livres qui n'intéresseront personne après moi, par contre j'achète de temps en temps des objets "originaux" trouvés ds des brocantes ou des vide-greniers, dont je me dis que, s'ils n'intéressent pas mes fils du moins ils prendront de la valeur, bref une sorte d'investissement...
Après, je ne partage pas le sentiment de Julie et Thomas à propos des filles futiles qui ne parlent que fringues et maquillage... j'ai eu, plus jeune, cet à-priori et je l'ai perdu, heureusement. Certaines de mes copines sont de ce genre-là, et ce n'est pas avec elles que je parlerais littérature, mais elles ont bon coeur et c'est très important, et je partage avec elles mon goût (esthétique) pour la haute couture, ou les objets design... Et pour parler littérature et culture générale, j'ai le forum ! et heureusement d'ailleurs ! car ds mon boulot (et on y passe pas mal de temps n'est-ce-pas) c'est plutôt consternant... foot, rugby et.... plastique féminine... (ben oui, je suis entourée de mecs...)
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 10:48

Citation :
Tu parlais de tes "amis" plus haut et je ne doute pas que tu ais raison à leur sujet mais ce n'est pas parce que les gens ont un écran plasma et des fauteuil en cuires qu'ils sont superficiels. La maison de ma famille est meublée de la sorte et pourtant à côté il y a une bibliothèque remplie de livres!

Je ne critique pas les gens qui achètent du matériel hi-tech et des beaux meubles. J'espère bien remplacer un jour mes meubles en contreplaqué par de beaux meubles en bois. Mais dans le cas précis de mes anciens amis, puisque dans ce passage-là je ne parlais que d'eux, je trouve un peu triste qu'à 25 ans on pense à accumuler chez soi des objets auxquels la majorité des gens commence à penser à 35 ou 40. Et d'ailleurs tu mets toi-même le doigt sur ce qui me gênait chez eux : (Je répète que la fille s'apprêtait à devenir prof de fac, quand même) il n'y avait pas un livre chez eux. Tant mieux pour ceux qui ont les moyens de se payer de belles choses, je ne trouve pas ça superficiel. Ce qui est superficiel, enfin à mon avis, c'est quand ça leur suffit. Bien sûr que quand tu vois une fille pomponnée tu ne peux pas dire si elle lit ou pas ! On ne vit pas dans le monde de Minority Report, heureusement. Mais avoue que quand certaines ouvrent la bouche, c'est assez folklorique. Ma collègue de la librairie, donc, travaille dans une librairie. Elle ne lit pas, c'est impossible de discuter de livres avec elle, et franchement, ils pensent quoi les clients quand elle vient avec force minauderies te demander : "Au fait, Faulkner, il a eu le Goncourt pour quel livre, déjà ?"
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzaccio
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
Pape à la Bolognaise à la Basilic Nota Bene
avatar

Masculin
Verseau Buffle
Nombre de messages : 2279
Age : 31
Localisation : Dans la lune, souvent...
Emploi : compteur de moutons
Loisirs : l'art du socque et du cothurne
Date d'inscription : 27/05/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 12:13

Voilà quelques jours que je ne suis pas venu écrire ici, moi ! Vous allez bien ?

Sur ce sujet, je crois être dans l'entre-deux, un mélange d'à peu près tout ce que vous avez dit en quelque sorte :

- questions fringues, j'aime bien m'habiller, c'est vrai, j'avoue. J'n'irais pas jusqu'à dire que "j'suis snob, encor plus snob que tout à l'heure, et quand je serai mort, j'veux un suaire de chez Dior", mais j'aime bien être bien sapé, avec une certaine classe (on me le dit). Pourtant, je suis la plupart du temps sans le sou, et ne me désargente qu'avec parcimonie à ce niveau-là. Et je n'ai qu'une petite armoire.

- question gadgets et technologie dernier cri, j'ai un ordinateur portable parce que c'est pratique (et idéal pour aller sur Nota Bene ), et c'est tout ! J'ai le même téléphone portable depuis trois ans, il est très souvent éteint, et quand on m'en prête un autre, j'ai du mal à m'en servir ; j'ai quand même une petite chaîne hi-fi ; j'ai récupéré la voiture de ma mère (une chouette C2, quand même... et à la campagne, on ne peut pas faire sans voiture) il y a deux ans et j'ai découvert les feux de brouillard la semaine dernière.

- pour ce qui est de l'intérieur, j'aime beaucoup la déco - j'ai voulu faire architecte d'intérieur, en mon jeune temps - mais mes parents habitent toujours chez moi, donc à part ma chambre, je n'ai pa grand-chose à décorer... Heureusement, ils aiment la déco aussi, je peux apprécier le reste.

- Pour les livres, j'achète par périodes ; quant aux DVD, j'en ai pas mal, mais on me regarde avec des yeux que je n'oserais décrire ici quand je dis que j'n'ai que 7 films américains dans ma DVDthèque dont 5 qui ne sont pas à moi. Maintenant - j'ai surtout des films français des années 60 à aujourd'hui - j'aimerais voir un peu de cinéma espagnol, italien, allemand et américain (mais pas les grosses productions) parce que je ne connais que très peu, voire pas du tout. Pour tout ça, j'emprunterai à la bibliothèque universitaire, je pense.

- Les discussions entre amis tournent souvent autour du théâtre et de notre actualité ou nos projets artistiques, puisqu'étant dans une fac assez spéciale, les gens y sont souvent pour les mêmes raisons que moi. On parle toutefois rarement de littérature puisque même les littéraires lisent peu...

- Quant aux discussions très superficielles que j'entends parfois, soit ça m'exaspère, soit ça me fait rire.. tout dépend de mon humeur.
Souvent, ça me fait rire (et ça m'intrigue : je me demande comment on peut parler de vide avec tant de passion).
_________________
"Les pattes du canard sont courtes, il est vrai ; mais les allonger ne lui apporterait rien." (Tchouang-Tseu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/mpeloso
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 20:26

Mais d'une façon générale, avec qui parlez-vous littérature ?

J'avoue qu'en y réfléchissant bien, ça tient sur les doigts d'une seule main.

Dans la vie de tous les jours, il est difficile de trouver des interlocuteurs. Pour rebondir sur les propos de Julie, qui parle de sa collègue libraire qui ne lit pas, que devrais-je dire de plus ?

A part que travaillant en maison d'édition, on ne parle JAMAIS de littérature ! Le rédacteur en chef est ignare comme un fond de casserole !

A moi seule, j'ai plus lu que toute l'équipe réunie, qui se borne à un Fred Vargas de temps en temps !!!

Heureusement que la technologie nous permet d'échanger via les forums spécialisés, si non, on monologuerait chacun dans nos coins. :oops:

L'occasion de remercier Sylvie, pour sa riche initiative ! thumleft
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 20:42

Adolescente, je parlais bcp bouquins avec mes amies. Forcément, si on étaient amies, c'est qu'on avait des points communs, en général celui-là venait en premier.
Ensuite, quasiment le grand désert. Dans un de mes précédents boulots, tout de même, j'ai eu qq échanges, pour le moins étonnant parfois : je me souviens d'avoir prêté un recueil de Shakespeare à une femme de ménage, qui, elle, m'a fait connaitre S. King ! Ensuite, calme plat, jsq à l'avênement du net ! mais j'ai galéré longtemps avant de trouver Nota Bene ! A mon tour de remercier notre hôtesse !
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 36
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Sam 3 Nov - 21:16

Moi aussi je la remercie ! :loveheart:

A la fac, je n'ai jamais réussi à parler de livres avec personne ; ils ne lisaient déjà pas les bouquins au programme, alors d'autres... Quant à discuter avec les chercheurs en littérature, autant désosser des poulets avec eux, le dépiautage de texte m'a toujours fait horreur ! En plus, ils ont tellement lu et rerelu les mêmes oeuvres qu'ils vous en dévoilent les coups de théâtre sans y réfléchir. Et puis tout ça est tellement psychanalytique, déconstructionniste et compagnie, tout est tellement engoncé dans un système de décryptage qu'on perd toute la spontanéité et la curiosité qui font partie du plaisir de parler de livres.

En gros, il a fallu que j'attende d'arriver à la librairie : là-bas, j'ai quatre collègues avec qui j'en parle, dont trois qui sont des dévoreuses. Entre les deux, il y a eu la découverte de Nota Bene, qui a été - et est toujours - une vraie bouffée d'oxygène et un bel endroit pour rencontrer de nouveaux amis !
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
avatar

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 29
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 1:45

Avant je discutais beaucoup littérature avec ma meilleure amie qui lis énormément, mais à présent que je suis en Angleterre et elle en France...

Sinon il est très difficile de trouver des gens qui lisent et qui aiment en parler. Dans ma classe de American Studies la plupart des élèves ne sont là que pour l'Histoire et la Politique américaines et ont l'intention d'arrêter la littérature lorsqu'on se spécialise plus tard. Quant aux étudiants en littérature anglaise qui veulent un diplôme combiné avec la littérature américaine, ils me regardent toujours de travers lorsqu'il s'apercoivent que j'ai lu 4 des 5 livres (et pourtant ce sont des classiques!) qu'ils ont au programme ce trimestre sans qu'on me le "demande".
Comme le disait Julie beaucoup ne lisent pas les livres au programme.

Moi aussi je suis très contente d'avoir trouvé ce forum car l'écrasante majorité des forums littéraires qu'on trouve sur le net sont consacrés à un genre en particulier et pour faire simple je dirais qu'il faut presque choisir entre les lecteurs d'Harry Potter et ceux de Balzac. Aucune souplesse donc!
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Séraphine
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
Grande & Sulfureuse Prêtresse de Nota Bene
avatar

Féminin
Taureau Chien
Nombre de messages : 3311
Age : 47
Localisation : Autres dimensions...
Emploi : Ecolière...
Loisirs : Le rêve...
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 11:59

Parfois aussi, je me dis que la littérature est un plaisir solitaire.

(Sans connotation glauque)

Donc, difficile de transmettre cette indicible JOIE quand on a découvert une perle.

Et que l'interlocuteur répond mollement : "ouais, je l'ai lu, bof..."


La magie vécue ne se partage pas, je crois.

Un exercice hors du temps.
_________________
"Connais-toi toi-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 44
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 12:28

Un livre, pour peu qu'il soit un bon livre, de ces livre qui marquent, peu envahir mon quotidien et me rendre euphorique, comme rien d'autre. Et ça, personne dans mon entourage ne peut le comprendre. Je vis ces moments-là en privilégié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Morgane la fée
Our Witch-Ambassadress to Albion
Our Witch-Ambassadress to Albion
avatar

Féminin
Lion Dragon
Nombre de messages : 2493
Age : 29
Localisation : Dublin, Ir
Emploi : ?
Loisirs : lecture, cinéma, écriture, voyages, shopping
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 13:07

Séraphine a écrit:



La magie vécue ne se partage pas, je crois.



Ou très rarement.

Justement ma meilleure amie et moi avons des goûts en communs en littérature et nous partageons principalement la même "euphorie" pour les légendes arthuriennes et la mythologie celte et nordique.

Mais j'avoue que la plupart du temps et depuis que je suis toute petite, la lecture est un plaisir solitaire du fait que ma famille et moi n'avons pas du tout les même goûts en matière de littérature.
_________________
-We live as we dream--alone  Heart of Darkness J. Conrad

“and then, in dreaming,
The clouds methought would open and show riches
Ready to drop upon me that, when I waked,
I cried to dream again. “ Caliban


Dernière édition par le Dim 4 Nov - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://notabene.forumactif.com/profile.forum
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 44
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 14:24

Morgane, es-tu déjà venue te ballader (ou en pélérinage) dans le forêt de Brocéliande près de Rennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Dim 4 Nov - 19:19

Morgane, je n'entendais pas ce que je disais sur le maquillage comme parole d'Evangile, et je ne l'entendais pas pour toutes les femmes qui se maquillent. Une fois encore, je parle des personnes que je connais, pour qui je trouve qu'il y a un peu de masque dans le maquillage, pour pouvoir se dire qu'elles ne se livrent pas complètement, qu'elles ne se montrent pas tout à fait comme elles sont.

En outre, je n'assimile pas à tout coup le fait de se maquiller avec la futilité : ça n'a rien à voir, même ! Ce qui m'énerve, une fois encore, c'est le fait d'en parler... et surtout de ne parler que de ça !

Je ne refuserai jamais, bien évidemment, de discuter littérature avec une femme qui se maquille, mais qu'on n'attende pas de moi que je sois patient pour écouter une conversation sur le maquillage, c'est tout ! Wink
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 44
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Lun 5 Nov - 9:34

bon, je ne sais pas ce qui s'est passé mais Morgane a répondu qu'elle n'était jamais allée en forêt de Brocéliande.
J'aime beaucoup m'y ressourcer puisque comme le chantait Voulzy, on sent comme quelque chose de caché derrière. Et puis, rien n'y est évident, tout est dans l'imagination et le bruissement des feuilles. Il y a bien quelques lieux (comme le val sans retour ou le tombeau de Merlin) pour attirer le touriste mais à mon sens, ils ne sont pas essentiels.
il y a quand même le musée de Comper, dirigé par Claudine Glot, une arthurienne passionnée. Ce musée change de thème chaque année et il y a en annexé du chateau une bibliothèque arthurienne bien fournie.

Très sympa là-bas..surtout en cet automne 2007 qui est des plus beau que je n'ai jamais vu. la raison : pas une tempête ni même un coup de vent à l'équinoxe, ce qui fait que les arbres sont encore bien feuillus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Lun 5 Nov - 10:31

Je ne connais pas la forêt de Brocéliande, mais j'avais été catastrophé, il y a peu, d'apprendre qu'une gigantesque décharge y était projetée ! affraid

Une autre forêt (plus petite, certes !) où il fait bon se promener, c'est celle de Huelgoat, dans le Finistère centre...
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Loïc
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 843
Age : 44
Localisation : France
Emploi : ouvrier
Loisirs : littérature
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Lun 5 Nov - 11:04

une décharge peut-être, je ne suis pas au courant. Par contre, il y était question d'un barrage qui aurait englouti une bonne partie de la forêt. Mais c'est tombé à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doelan.blogspirit.com/
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 41
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Lun 5 Nov - 11:09

Un barrage qui tombe à l'eau, c'est fort fâcheux !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 54
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   Lun 5 Nov - 11:11

thumleft
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Grand Silence - Philippe Gronning   

Revenir en haut Aller en bas

Le Grand Silence - Philippe Gronning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -