Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Violence et cruauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
rotko
Invité



MessageSujet: Violence et cruauté   Mar 12 Juil - 18:56

Francoise Héritier, De la violence, Editions Odile Jacob.
2738104088


D'après Véronique Nahoum-Grappe,in "L'usage politique de la cruauté."

La violence, rationelle, vise un ennemi, et pour des raisons légales ou non, justes ou non, poursuit un but précis : sa destruction, ou sa sujétion.

En revanche, la cruauté, surenchère gratuite et irrationnelle de la violence, plus que la destruction physique de l'adversaire, cherche un avilissement de la victime à ses propres yeux. Elle se donne en spectacle et instaure une politique de terreur.
Cette terreur remplace le consentement, et dans "l épuration ethnique" serbe, il s'agissait, notamment par une politique de viols, de rompre l'arbre de filiation du père, du mari, du fils. On voulait aussi rompre les liens traditionnels en forçant des proches à être les spectateurs, voire les agents, des brutalités commises.

La cruauté est toujours exercée par le plus fort qui se sent dans l'impunité vis à vis des plus faibles : femmes, enfants, vieillards, personnes vulnérables, voire les animaux de la maison.

La pénétrante analyse de Véronique Nahoum-Grappe montre aussi la signification du saccage des tombes et des injures racistes qui visent les géniteurs.
Revenir en haut Aller en bas

Violence et cruauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: HISTOIRE & LITTERATURE :: Document ou biographie inclassable ? C'est ici ... -