Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Paranoid Park - Gus Van Sant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Paranoid Park - Gus Van Sant   Sam 10 Nov - 19:49

Alex Tremayne est un ado comme il y en a tant ; pas passionné par les cours, mais pas un cancre non plus, il préfère tout de même passer du temp avec son pote Jared à s'entraîner au skate-board.

Un jour, Jared lui lance un défi : tenter le "Paranoid Park", un ensemble d'obstacles, de pentes, de plans inclinés mis en place par les skateurs d'un quartier voisin. La première fois qu'ils s'y rendent, il y a trop de monde pour que ce soit intéressant, mais Alex est mordu. Jared et lui décident de s'y rendre de nouveau le samedi suivant, jour où il devrait y avoir moins d'affluence.

Le jour dit, Jared préfère aller tenter sa chance auprès d'une fille et Alex va seul au Paranoid Park.

Quelques jours plus tard, un inspecteur de police vient au lycée et demande à rencontrer les élèves skateurs. Un drame a eu lieu non loin du Paranoid Park ; on a retrouvé, dans un canal voisin, un skateboard que de l'ADN retrouvé dessus lie à la scène d'horreur.

Que s'est-il passé ce soir-là ?

Après un intermède (raté, selon moi) passé dans les derniers jours de la vie de Kurt Kobain, le leader de Nirvana (Last Days), Gus Van Sant revient à son thème de prédilection : l'observation de l'adolescence. Cette fois, il s'attaque à l'analyse du remords, et à l'assimilation d'un événement dramatique par un esprit en complet remue-ménage. L'intention était bonne, les acteurs sont plutôt bons, Gus Van Sant sait toujours filmer (quoique il use ici de certains artifices sans intérêt, comme des ralentis sans signification), mais... ça ne va vraiment pas loin au final. Alex semble toujours à mille lieues de tout, on le voit par moment se prendre la tête dans les mains mais c'est bien le seul moment où on peut se dire que ce qui s'est passé l'a touché. Sa petite vie continue, somme toute, comme si de rien n'était : il largue sa petite amie après qu'ils ont fait l'amour pour la première fois, s'isole mais pas par désespoir, ou alors ça ne se voit pas, juste pour être tranquille, comme tous les adolescents le font périodiquement.

Et la fin ne rachète rien, nous laissant au beau milieu du gué.

J'irai voir le prochain GVS ; si, de nouveau, il ne me convainc pas, j'arrêterai d'aller voirs ses films et regarderai en boucle les bons (My Own Private Idaho, Good Will Hunting, Elephant, Finding Forrester...).

down
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 62
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Last Days   Dim 25 Nov - 20:57

Pas du tout d'accord avec toi
Last Days est monumental ; ce type déjà mort qui cherche encore sur terre le paradis est époustouflant.
Retour sur terre avec un film complètement différent et païen, un sujet mineur dans des formes rodées dans la trilogie. Fascinant.
Gus Van Sant est un véritable auteur : il ne fait que des bons films. Tu as vu son remake de Psycho ?
Bonne soirée
Camille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Lun 26 Nov - 10:10

D'accord sur le fait que ce soit un véritable auteur ! J'ai adoré les films que je cite dans ma petite note mais je n'ai pas été touché, ni par Last Days ni (un peu plus cependant !) par Paranoid Park. Peut-être est-ce simplement dû au fait que les thèmes qu'il a abordés dans ces films m'ont moins "parlé"... Et je n'ai pas vu le remake qu'il a fait de Psycho, ce que je vais m'efforcer de faire si tu me le conseilles !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 62
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Lun 26 Nov - 17:11

non je ne conseille rien : c'est un film théoriquementintéressant car on connait tout à l'avance, ayant vu le modèle, ce sont les infimes décalages qui fascinent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Thomas
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
Ordonnateur des Basses Oeuvres de Nota Bene - il en est fier, en plus ...
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 9040
Age : 42
Localisation : Paris
Emploi : Passionnant mais indescriptible...
Loisirs : Littérature, Cinéma, Photo, Cuisine
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Lun 26 Nov - 17:25

Bien sûr, j'avais compris ce "conseil" comme ça ! Disons que tu m'as donné envie d'y mettre le nez (ou plutôt les yeux)...

Il faudrait revoir l'original avant, probablement, pour apprécier plus pleinement les décalages dont tu parles !
_________________
"Le secret douloureux des dieux et des rois, c'est que les hommes sont libres." Jean-Paul Sartre, Les mouches
"La sensualité est la condition mystérieuse, mais nécessaire et créatrice, du développement intellectuel." Pierre Louÿs, Aphrodite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.fr
Camille
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
Littérophage Notabéniste Avec Mention Spéciale.
avatar

Masculin
Cancer Chèvre
Nombre de messages : 903
Age : 62
Localisation : B
Emploi : E
Loisirs : A
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Ven 7 Déc - 8:07

plus ça va plus le cinéma de Gus Van Sant m'intéresse, sa politique du cinéma même.
Curieusement il n'existe presqu' aucune littérature sur cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://simon-lio@numericable.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
mu
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 39
Age : 36
Localisation : avignon
Emploi : divers
Loisirs : champêtres
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Jeu 3 Mar - 0:52

J'ai adoré Last Days, et pourtant, j'étais toute prête à le détester. (j'ai une grande passion pour Kurt Cobain, je me méfie du "racolage"). C'est le premier film de Gus Van Sant que j'ai vu, je l'ai revisionné plusieurs fois. Je n'en ai pas vu d'autres, mais je suis très tentée. Last days est très beau, ce film m'a donné une grande "confiance" en la vision de son auteur.
_________________
https://www.youtube.com/results?search_query=mioustre&aq=f
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/results?search_query=mioustre&aq=f
June
Littérophage Notabéniste.
Littérophage Notabéniste.
avatar

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 84
Age : 23
Localisation : nantes
Emploi : lycéenne
Loisirs : cinéma, musique, et littérature.
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   Mar 7 Juin - 22:51

je trouve qu'il a un don pour filmer le malaise, l'angoisse, l'anxiété inhérente à l'adolescence. Ce "mal-être" qui nous ronge, cette recherche identitaire omniprésente.
Enfin cela fait plus d'un an que je l'ai vu mais la scène qui m'avait le plus marqué était celle de la douche après le meurtre accidentel. Les longs plan sur son visage, l'effet de purification de l'eau qui se déverse sur lui m'avait impressionnait. Je ne sais plus si cette scène était accompagné d'une musique, enfin.
Sinon, pour parler de Gus Van Sant, j'avais adoré Elephant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swer.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paranoid Park - Gus Van Sant   

Revenir en haut Aller en bas

Paranoid Park - Gus Van Sant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -