Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  Évènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Darling, de Christine Carrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Darling, de Christine Carrière   Lun 12 Nov - 20:27

Avec Marina Foïs et Guillaume Canet.

Darling, c'est le nom que s'est choisie Catherine, pas gâtée par la vie. Pas désirée par ses parents, paysans en Normandie, elle épouse le premier roméo qui passe. Elle va vite déchanter...

Une histoire de femme battue par ses parents, battue par son mari, mais bien décidée à rester en vie. Dieu merci, c'est une femme qui est à la réalisation, ce qui nous évite des scènes horribles. Tout est suggéré, coups, viol, tortures, ça nous permet de mieux nous concentrer sur ce beau personnage.

Une réalisation un peu bizarroïde, toutefois, du moins c'est mon avis personnel. En effet, Darling est non seulement le personnage à l'écran mais également la voix Off, qui raconte sa vie avec une certaine distance frôlant l'humour noir et j'ai eu un peu de mal avec le procédé dont j'ai trouvé qu'il provoquait un hiatus entre ce qui se passe et ce qu'on écoute. La toute dernière partie est mieux, de ce point de vue là, et, lors des dernières minutes lorsque Darling rencontre la juge qui instruit son dossier, on comprend mieux ("sans broderies ma vie serait une merde dont personne ne voudrait entendre parler") le procédé. Du reste, cela m'a gênée moi, ce n'est pas dit que cela soit ressenti pareillement par d'autres spectateurs.

Je vous le conseille, car c'est un film très intéressant, que j'ai bien aimé pour la pudeur des personnages et l'interprétation des acteurs (Guillaume Canet est très bon dans son rôle). Et, comme je l'ai mentionné plus haut, j'ai particulièrement apprécié la réalisation pudique elle aussi, de Christine Carrière.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Julie
Grande Prêtresse du Livre
Grande Prêtresse du Livre
avatar

Féminin
Verseau Coq
Nombre de messages : 3712
Age : 37
Localisation : Paris/Bretagne
Emploi : En chasse
Loisirs : Lecture, cinéma, musique et découvertes en général
Date d'inscription : 31/03/2006

MessageSujet: Re: Darling, de Christine Carrière   Lun 12 Nov - 22:06

J'ai entendu Marina Foïs en parler, ça a l'air intéressant et assez original. Et cette Darling (la vraie) a l'air d'être un sacré personnage ! Mais ça n'est pas trop plombant, Carla, ce film ?
_________________
En-dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En-dedans, il fait trop noir pour y lire. (Groucho Marx)

Le travail est la malédiction des classes buveuses. (Oscar Wilde)

http://www.peripheries.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carla
Déléguée Syndicalement Littéraire
Déléguée Syndicalement Littéraire
avatar

Féminin
Taureau Chat
Nombre de messages : 5850
Age : 55
Localisation : Aquitaine
Emploi : Informaticien parait-il
Loisirs : lecture, ciné
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Darling, de Christine Carrière   Mar 13 Nov - 8:27

Non, justement, car si on sait ce qui se passe, on ne voit rien. Ceci dit, bien sûr, c'est pas le genre de film à aller voir quand on veut passer une soirée légère entre copines.

A noter qu'il s'agit de l'adaptation d'un roman, lui-même inspiré d'une histoire vraie, Darling, de Jean Teulé, qui fait d'ailleurs une courte apparition dans le film.
_________________
Avoir un Corps m'est effroi - Avoir une Âme m'est effroi
Profonde - précaire Propriété - Possession, non choisie
Emily Dickinson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillesd-acanthe.kazeo.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darling, de Christine Carrière   

Revenir en haut Aller en bas

Darling, de Christine Carrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: GRAND DEPOUSSIERAGE 2015/2017 :: Divers -