Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Vent de Sang - Nele Neuhaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Vent de Sang - Nele Neuhaus   Dim 7 Mai - 18:03



Etoiles notabénistes : ******


Wer Wind sät
Traduction : Jacqueline Chambon


ISBN : 9782330039431

Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] ... - "Qu'est-ce que nous avons ? demanda-t-elle.

- Le mort s'appelle Rolf Grossmann et travaille depuis quelques années comme gardien de nuit. Ca ressemble à un accident, répondit Cem Altunay. Une employée a découvert le corps vers 6 h 30. Venez."

L'odeur douceâtre se renforça. Les cadavres qui dégagent cette odeur pénétrante ne sont en général pas beaux à voir. Pia le suivit en haut de l'escalier et dut prendre sur elle tant ce qu'elle vit lui coupa le souffle. Le mort, dont le visage boursouflé et blême avait à peine apparence humaine, gisait, les membres grotesquement tordus, sur le palier entre le deuxième et le troisième étage. Dans son métier, elle en avait beaucoup vu, pourtant son estomac se souleva quand elle vit les mouches grouiller sur le cadavre. Sans son sang-froid et son professionnalisme, elle aurait vomi devant le nouveau collègue.

- "Pourquoi tu penses qu'il s'agit d'un accident ?" demanda-t-elle en luttant contre la nausée.

La chaleur du hall la faisait transpirer par tous les pores. Beurk ! Ils ne pouvaient pas mettre la climatisation ou ouvrir une verrière ?

- "Pousse-toi !" cria Henning qui venait de passer une combinaison blanche. "Du vent, tu me salopes le lieu du crime."

Pia lut l'étonnement dans les yeux de son nouveau collègue.

- "Nous avons été mariés,"
expliqua-t-elle sèchement. "Alors, qu'est-ce que tu en penses ?

- Il semblerait qu'il ait trébuché et soit tombé dans l'escalier, répondit Cem Altunay.

- Hum," dit Pia en regardant l'escalier qui s'élevait en courbe douce jusqu'au troisième étage. "Tu as parlé avec la femme qui l'a trouvé ? Qu'est-ce qu'elle faisait ici, à 6 h 30 du matin ?"

Henning
ouvrait bruyamment ses valises. Les mouches s'élevèrent en bourdonnant autour de lui quand il se pencha vers le corps pour l'examiner.

- "Apparemment, elle commence toujours aussi tôt.
Elle travaille à la comptabilité," dit Altunay en se tournant vers la femme, toujours immobile sur sa chaise. "Elle est sous le choc. Visiblement, elle et le mort s'entendaient bien, le matin, ils buvaient souvent une tasse de café ensemble.

- Mais pourquoi serait-il tombé dans l'escalier ?

- Il avait un problème d'alcool, c'est en tout cas ce qu'affirme la comptable, répondit Altunay. D'ailleurs, le cadavre sent l'alcool et, dans la cuisine, il y a une bouteille de Jack Daniel's." ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Vent de Sang - Nele Neuhaus   Dim 7 Mai - 18:28

Citation :
[...] ... Il repoussa les couvertures, se leva et, en tee-shirt et caleçon, il alla chercher le journal dans la boîte aux lettres. Il y aurait peut-être quelque chose sur ce qui s'était passé la veille. Il le posa sur la table de la cuisine, se fit un café et s'assit. Les portes étaient grandes ouvertes sur la terrasse. Ricky nourrissait ses bêtes, les chiens, couchés sur la terrasse, l'observaient. Jannis feuilleta rapidement jusqu'aux feuilles locales.

C'était sa faute si Nika était partie, c'était évident. Elle lui avait demandé de ne pas mentionner son nom et cependant, il l'avait fait car il croyait son inquiétude exagérée. Mais sa peur devait être en partie justifiée car le célèbre pape du climat s'était figé quand il avait prononcé "Annika Sommerfeld." Quant à Theissen, il avait complètement perdu son sang-froid et s'était ridiculisé devant deux-cents personnes et la presse.

Jannis
ricana. Il tourna la page et frémit de plaisir quand une photo d'Eisenhut, de Theissen et de deux autres types lui sauta aux yeux. Il parcourut l'article mais, ligne après ligne, sa déception croissait. Le journaleux ignorait son intervention et le pétage de plombs de Theissen. Et merde ! Ce pisse-copie s'était-il laissé acheté par les potes du Club de l'économie et par Theissen ? Toute son opération tombait à l'eau si la presse n'en parlait pas ! Ricky entra dans la cuisine.

- "Le Taunus Zeitung n'a pas écrit un mot sur moi," se lamenta-t-il. "C'est pire que tout ! Je vais appeler la rédaction et leur demander si Theissen le leur a interdit !

- Si tu savais comme je m'en fiche," répondit Ricky sur un ton peu amène. "Frauke est recherchée par la police et, maintenant, Nika me laisse en plan ! Je ne sais pas comment je vais m'en sortir avec tout ce travail et toi, la seule chose qui t'intéresse, c'est les idées de vengeance."

Elle rangea bruyamment les gamelles sales des bêtes dans le lave-vaisselle.

- "Tu peux venir m'aider au magasin aujourd'hui ?" demanda-t-elle. "Sinon, c'est pas la peine que j'ouvre.

- Eh bien, laisse-le fermé," murmura Jannis et il se leva.

Ces problèmes ne le concernaient pas. Peut-être que le Rundschau ou le FAZ parleraient de lui. Le samedi, le kiosque de la Wiesbadenstrasse ouvrait à neuf heures, dans une bonne demi-heure. D'ailleurs, il croyait savoir où Nika s'était terrée. Il irait la trouve et la persuaderait de revenir l'aider. Elle était son arme la plus puissante contre Theissen, il l'avait compris la veille. La prochaine fois, il ne se fierait plus à cette presse corrompue.

Quand il reviendrait du kiosque à journaux, il mettrait les fausses expertises sur Internet - et le nom de Nika en même temps. Il savait comment il devait s'y prendre pour provoquer un scandale sur les magouilles de Theissen et d'Eisenhut. Un scandale qui se propagerait aussi rapidement qu'un feu de brousse dans le réseau mondial des climato-sceptiques. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Vent de Sang - Nele Neuhaus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -