Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Les Trois Crimes de Mes Amis (TM 2017) - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Les Trois Crimes de Mes Amis (TM 2017) - Georges Simenon   Ven 9 Juin - 15:44



Etoiles notabénistes : *****

ISBN : 9782258093577

Notre Opinion
Personnages


Citation :
[...] ... Je ne me doutais de rien et mes amis étaient des assassins ! Je ne me doutais de rien quelques années plus tard quand je commençais à écrire des romans policiers, c'est-à-dire des récits de faux crimes, tandis que ceux avec qui j'avais vécu, jadis, qui avaient respiré la même atmosphère que moi, partagé les mêmes joies, les mêmes distractions, discuté les mêmes sujets, se mettaient à tuer pour de bon, l'un rue de Maubeuge, mitraillant un homme à travers la poche de sa gabardine, l'autre à Boulay, loin de l'endroit où il était né, où il avait vécu, entouré de paysans français qui lui étaient étrangers, ce qui le poussait peut-être à retourner le lendemain à Liège, à errer dans des rues familières, puis à tuer à bout portant, de toutes les balles de son barillet, un père jésuite qui avait été son confesseur et le mien.

N'est-ce pas étrange que, pendant ce temps, j'écrivais, moi, des romans policiers où je m'évertuais à dessiner des criminels ?

Peut-être moins étrange qu'il ne paraît, si l'on y regarde de plus près, si on lit plus attentivement,
car alors voilà qu'on retrouve dans mes livres, à côté de bien peu d'imagination, les décors, les atmosphères, les états d'âmes qui, chez les trois autres, devaient aboutir à ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58380
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: Les Trois Crimes de Mes Amis (TM 2017) - Georges Simenon   Ven 9 Juin - 16:04

Citation :
[...] ... Ayant raté sa carrière d'éditeur, puis de directeur de journal, Deblauwe s'en alla retrouver sa femme à Barcelone et là, à la terrasse des cafés, il eut tout le loisir de discuter politique pure et du rendement des femmes en Amérique du Sud.

Je connais mal cette partie de son existence. Mais je connais Deblauwe. J'en ai connu d'autres depuis.

D'abord, il était exactement à sa place, esthétiquement et moralement parlant, à la terrasse d'un café de Barcelone ou de Madrid. Il avait l'élégance, la désinvolture voulue, et cette sorte de discrétion hautaine, cette faculté de ne s'émouvoir de rien, ces mots enfin, crus et brutaux, qui mettent la note pittoresque dans la conversation.

A La Caque, nous récitions du Saint François d'Assise.

Deblauwe pouvait réciter des pages entières de Ainsi Parlait Zarathoustra ...

Pourquoi diable son avocat a-t-il parlé d'un dévoyé ? J'ai presque dit tout à l'heure que Deblauwe était un aristocrate, à la façon dont le petit K... était un visionnaire raté, peut-être une sorte de Verlaine ou de Villon.

Derrière eux, la figure grotesque et suante de ce petit bourgeois de Danse, s'essayant à diverses mystiques mêlées de louches trafics, n'apparaît-elle pas comme une caricature ? ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

Les Trois Crimes de Mes Amis (TM 2017) - Georges Simenon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -