Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

L'Union européenne punit les pays qui refusent les migrants ! Un scandale qui prouve qu'aucune liberté des peuples n'est possible dans ce carcan. Mon communiqué de presse :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
avatar

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 16189
Age : 87
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: L'Union européenne punit les pays qui refusent les migrants ! Un scandale qui prouve qu'aucune liberté des peuples n'est possible dans ce carcan. Mon communiqué de presse :   Mer 14 Juin - 7:45

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National


La Commission européenne nous apprend aujourd’hui qu’elle a décidé d’engager des procédures d’infraction contre trois pays,
la République tchèque, la Pologne et la Hongrie parce que ces trois nations refusent de participer au programme de relocalisation
des migrants. Encore une fois, la souveraineté des peuples est piétinée et l’Union européenne est bien décidée à imposer ses
décisions sans respecter la moindre démocratie.

Nous dénonçons cette atteinte à la liberté des États car elle est grave sur le principe et aberrante dans ses conséquences. En
envoyant des migrants dans des pays où ils ne sont pas les bienvenus, la Commission expose ces personnes, souvent en
situation de détresse matérielle et psychologique, à vivre de nouvelles épreuves difficiles. De plus, on peut penser que les
migrants s’empresseront de quitter des territoires où rien ne sera fait pour les accueillir dignement et rejoindront ceux qui
sont déjà en Allemagne ou en France, où les structures sont pourtant déjà débordées. Au sein de l’espace Schengen, il est
illusoire de prétendre tenir les comptes des personnes installées dans chaque pays puisque les frontières n’ont plus d’existence.

La seule solution humaine serait de traiter les demandes au plus près des pays d’origine, de refuser systématiquement l’asile
aux personnes arrivant en France clandestinement (car il faut les décourager d’entreprendre un voyage périlleux qui enrichit
les trafiquants les plus ignobles) et de financer le HCR comme il devrait l’être afin que les camps de réfugiés près des zones
de conflit offrent des conditions de vie décentes.

Dans le domaine migratoire comme dans tous les autres, la Commission européenne dévoile son visage hideux : celui d’une

tyrannie absurde qui impose ses diktats déraisonnables, punit les récalcitrants et ne rêve que de se constituer une force

armée pour asseoir encore davantage son autorité.


Si la France ne retrouve pas sa souveraineté pleine et entière, elle ne pourra pas mener une politique indépendante. Le peuple
ne pourra rien décider pour lui-même, ni pour l’économie, ni pour l’immigration, ni dans aucun domaine régalien. Ses représentants
à l’Assemblée ne seront plus que des pantins sans autonomie, aussi soumis à leur président que ce dernier l’est à la Commission
européenne, à la chancelière allemande et à la Banque centrale européenne. Cette dramatique perte de pouvoir fait partie des
raisons qui expliquent la progression de l’abstention : personne ne s’intéresse à l’élection de pantins.

Plus que jamais, il faut des députés patriotes, attachés aux intérêts de leur peuple et de leur pays, prêts à résister aux pressions
de l’UE et à partir à la reconquête de notre souveraineté législative, territoriale, économique et monétaire, sans laquelle il n’est
ni liberté, ni indépendance, ni démocratie, ni France.

Florian Philippot 14/06/2017
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Union européenne punit les pays qui refusent les migrants ! Un scandale qui prouve qu'aucune liberté des peuples n'est possible dans ce carcan. Mon communiqué de presse :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -