Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

La Nuit Indochinoise - Tome III : Rage Blanche - Jean Hougron (TM 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58295
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: La Nuit Indochinoise - Tome III : Rage Blanche - Jean Hougron (TM 2017)   Sam 24 Juin - 17:30



Etoiles Notabénistes : ******

Préface : Jean Hougron

ISBN : 9782221101902

Notre Opinion

Personnages


Citation :
[...] ... - "J'ai pensé qu'il fallait que je te parle avant de me remettre au travail."

Sabatier acquiesça d'un signe de tête. Il ralluma sa cigarette éteinte et précisa de lui-même en tirant la première bouffée :

- "Au sujet de Khoung ?

- Oui.

- Rien de particulier. Il fallait s'attendre à ce qu'il te vole. Il ne s'en est pas privé. Je crois même qu'il a pris du mobilier.

- J'ai vu.

- Ce n'est pas grave. Dans quarante-huit heures, tout peut être revenu chez toi avec les excuses du "monsieur."

- Et la ferme ?

- Là, il sera plus difficile de contrôler. On m'a parlé de disparition de bétail, de combinaisons avec les fournisseurs dans les factures. Tu connaissais tes stocks ?

- A peu près.

- Dans ce cas, tu pourras vérifier et te faire une idée précise. Mais j'ai peur que tu ne puisses pas récupérer la marchandise et surtout le bétail volé. Il a écoulé ça chez les Méos et dans les villages du Nord. Ce que tu pourras tenter, c'est réclamer une indemnité.

- Et Oanh, sa femme ?  

- Rien d'important, je pense. Oanh est plutôt de ton côté. Elle a certainement empêché son mari de faire des ventes derrière le comptoir. Mais tu la connais ! Gentille, malheureusement pas plus de cervelle qu'un poulet, et Khoung n'aura pas de mal à lui fermer la bouche à coups de rotin. Déjà, de ton temps ... Pas difficile de lui prendre les clefs de la caisse et d'étouffer quelques billets de cent piastres, par-ci, par-là. Mais, là encore, si tu as un état détaillé des marchandises avant ton départ, tu pourras contrôler ... Tenais-tu un livre de caisse ?

- Oui.

- Ca l'aura rendu prudent.

- Et le reste ?"

Sabatier se balança pensivement sur sa chaise.

- "Tu dois te douter que ton histoire a fait couler pas mal de salive. ..." ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
Masques de Venise
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
Souverainiste, Patriote & Fière de l'Être !
avatar

Féminin
Verseau Rat
Nombre de messages : 58295
Age : 57
Localisation : A la pointe de la Bretagne, au bord de l'Atlantique
Loisirs : Tout ce qui concerne les mots et les livres.
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: Re: La Nuit Indochinoise - Tome III : Rage Blanche - Jean Hougron (TM 2017)   Sam 24 Juin - 18:04

Citation :
[...] ... Il essaya un coup de bluff ; parce que Khoung était un homme avec lequel on pouvait bluffer.

- "Hier matin, j'ai envoyé un mot à Corbois à la Banque Franco-Asiatique ..."

Le métis pâlit et serra les poings. Legorn se demanda s'il allait sauter sur lui.
Il acheva, attentif :

- " ... Juste pour connaître le montant du chèque vert que tu m'as repris."


Ce qu'il fallait, c'est que Khoung comprît qu'il n'y avait pas d'issue ; qu'une seule solution lui était laissée, et seulement une : se soumettre, et se soumettre, c'était acheter le domaine au prix fixé par Legorn. Cela, Khoung ne le savait pas encore ; on le lui apprendrait quand il serait mûr à point.

- "Qu'est-ce qu'elle avait, l'écrémeuse ?

- Le disque d'admission était usé."

Legorn approuva. C'était exact. A force de tourner, la pièce s'était amincie sur les bords et la crème giclait à partir d'une certaine vitesse de rotation. Au-dessus de quinze-cents tours. Il s'en souvenait ; en janvier dernier déjà, il avait envisagé cette réparation.

- "Et ça coûte 2700 piastres, un disque ?

- Non, mais on dû remplacer toute la boule.
Il n'y avait pas de pièces de rechange à Saigon. C'est une écrémeuse japonaise. J'ai demandé à un transporteur de me faire expédier par avion une boule américaine, comme celle de M. Van Hollen."

Legorn examinait l'écrémeuse. Effectivement, toute la boule était neuve. Du sale travail. N'importe quel ajusteur de Vien-Tiane ou de Saigon lui aurait usiné une pièce en vingt-quatre heures. Il aurait suffi de donner les mesures exactes.

- "Quel transporteur ?

- Jarlin."

Encore un métis !

- "Un copain à toi, comme par hasard.


- Je m'adresse aux gens en qui j'ai confiance.

- Il a fourni une facture ?

- Non, c'est déjà bien gentil qu'il ait pris soin de me chercher un disque neuf.

- On verra Jarlin et le fournisseur de Saigon.

- C'est chez un Chinois de Cholon qu'il a eu la boule. Moi aussi, je lui ai dit que c'était cher, mais il m'a répondu qu'on n'en trouvait nulle part et qu'il avait cru bien faire en s'adressant à un fournisseur chinois.

- On verra ..."


Legorn ressortit son papier.

- "Et les cinq carrioles à 4 300 piastres pièce ?

- Vous pourrez vous renseigner."

Legorn sentit que la colère qu'il refoulait depuis son réveil allait éclater. ... [...]

_________________
"Mon Âme est une Infante en robe de parade,
Dont l'exil se reflète, éternel et royal,
Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial,
Ainsi qu'une galère oubliée en la rade."

Albert Samain

Celui qui n'a pas fait tout ce qu'il pouvait faire n'a rien fait.
Charles Pathé


La France a perdu une bataille mais elle n'a pas perdu la guerre !
Charles de Gaulle


Et ce qui importait en fin de compte, c'était moins d'être vaincu que d'avoir une âme de vaincu car cela seul est sans remède.
Jean Hougron



https://www.notabeneculturelitteraire.com/
http://blog.bebook.fr/woland/index.php/
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.bebook.fr/woland/index.php/

La Nuit Indochinoise - Tome III : Rage Blanche - Jean Hougron (TM 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: AUTOUR DES LIVRES & DE LA LITTERATURE :: Incitation A La Lecture & Morceaux Choisis -