Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Art français de la conversation : cher Monsieur Bilger, changez d’amis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Buster
Spécialistes ès aéroports
Spécialistes ès aéroports
Buster

Taureau Tigre
Nombre de messages : 555
Age : 32
Localisation : Finistère
Emploi : Etude de langues, très intéressant!
Loisirs : dessin, lecture, cinéma, sorties, musées, voyages, et bien sûr aller de l'avant!
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Art français de la conversation : cher Monsieur Bilger, changez d’amis !   Lun 31 Juil - 16:05

Citation :


Cher Monsieur Bilger, mon épouse et moi-même serons ravis de vous recevoir lors d’une de nos soirées en notre maison.

Ainsi donc, selon Philippe Bilger, l’art français de la conversation se serait perdu. Puis-je suggérer en toute amitié au célèbre homme de droit que ce jugement provient peut-être d’une simple erreur de casting de convives ?

D’abord, soyons un peu politiquement incorrect : la conversation goûtue, ça n’a jamais été l’apanage des hommes de gauche. Une conversation de qualité ne se tient pas avec un lecteur de la Despentes ou de l’Angot. Un homme qui n’a pas lu Chateaubriand ou Green ou – à la rigueur, soyons tolérants – les premiers textes de Jean d’O. (il faut au moins avoir lu Au plaisir de Dieu) n’a simplement rien à dire. Un homme ne peut se dire honnête s’il n’a, chez lui, les œuvres complètes de Racine et qu’il ne s’en nourrit au moins une fois l’an. Déjà, ce premier filtre recale, en plus de vos amis de gauche, la quasi-totalité de la gent politique. Si ces gens-là lisaient, ils seraient moins incultes et ça se verrait, aurait dit La Palice.

Secondement, l’un des grands plaisirs de la conversation française est qu’elle peut se partager avec les hommes du commun. Qui n’a pas eu de belles conversations avec son jardinier français, par exemple lors des étrennes, lorsqu’on le convie à s’exprimer sur tel ou tel sujet d’actualité ? Si vous ne l’avez déjà fait, n’hésitez pas !

Savoir recevoir, c’est un art. Je ne sais s’il existe une Madame Bilger, mais dans l’affirmative, une grande part de la réussite de la soirée lui incombe. Une hôtesse qui saura maintenir la conversation avec chacun tout en conservant sa place naturelle auprès de son mari est un atout important pour que l’art de la conversation puisse trouver son terreau.

Cher Monsieur Bilger, mon épouse et moi-même serons ravis de vous recevoir lors d’une de nos soirées en notre maison. Vous y goûterez le plaisir de la conversation avec Camille et Laurent C., de merveilleux jeunes Français riches de leurs expériences de vie et de leur fidélité catholique. Vous y croiserez aussi Anne-Priscille et Laurent F., qui savent comme personne faire croire à chacun avec tendresse que sa conversation est des plus passionnantes. Ils excellent à cet exercice, à travers leur modestie et leur gentillesse. Vous pourrez aussi – pourquoi pas – deviser avec Petre G., un jeune docteur en histoire qui, bien qu’étranger, nous fait l’honneur de pratiquer le français mieux que la plupart de nos compatriotes. Etc.

En attendant, Madame Bilger peut rendre une première visite de courtoisie à mon épouse ; elle reçoit le lundi après-midi.

Cher Monsieur Bilger, si vous décidez de bannir les hommes de gauche et les politiques de votre table pour les remplacer par des amoureux de D’Artagnan, je vous assure que vous retrouverez ce goût de la conversation que vous appréciez tant et que nous envie le monde entier !

(Robin de La Roche - BV - 31/07/2017)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Art français de la conversation : cher Monsieur Bilger, changez d’amis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Actualité Politique : Sous L'Epée De Damoclès -