Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Patapon - Les mystères d'Earthend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Neko-chan
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 20
Age : 20
Localisation : Quelque part dans mes rêves
Emploi : Etudiante
Loisirs : Dessiner, lire, créer un peu et aussi DELIRER!!! >8D
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Patapon - Les mystères d'Earthend   Ven 18 Aoû - 13:36

Cette histoire est une fanfiction, basée sur la trilogie des jeux de rythme Patapons.
Avant de poster le prologue, voici un résumé des événements des jeux afin d’aider les non-connaisseurs à prendre pied dans un contexte relativement solide.

**********     **********     **********


Il y a bien longtemps, la tribu des Patapons possédait sagesse, courage, et force grâce aux quatres tambours du Tout-puissant. Guidée par ce dernier, la tribu des Patapons s'aventura à Earthend, le bout du monde, pour LE trouver, la source mystérieuse d’où le monde est né.
Pour les puissants Patapons, nul ennemi n’était invincible, nul trésor inaccessible, et nulle terre hors de portée… Ils se battirent avec bravoure au nom du Tout-puissant et firent naître une légende qui traversa les âges.
Mais en cette nouvelle ère, cette tribu était désormais bien loin de sa gloire passée…

D’abord, les Patapons furent piégés  par la tribu des Karmens, ce qui provoqua l’apparition de démons mineurs dans leur monde et la disparition du Tout-puissant. Puis, ils se retrouvèrent chassés vers d’autres terres avant de se voir acculés par la tribu des Zigotons, dont l’hostilité était motivée par une prophétie annonçant l’Apocalypse au cas où les Patapons viendraient à rejoindre Earthend de nouveau.
Pendant au moins un millénaire, cette tribu, autrefois si puissante, qu’étaient les Patapons, avait perdu espoir… Mais ils n’avaient pas oublié le mythe des Anciens…

Puis, un beau jour, le Tout-puissant reparut.

Comme au bon vieux temps, le Tout-puissant guida les Patapons au son de ses tambours sacrés. Il les guida vers la victoire face aux Zigotons, qui, tant était grande leur peur de la fin du monde, s’étaient cependant résignés à rechercher l’aide des démons. Une manœuvre qui, si elle avait abouti, n’aurait ironiquement pu servir à rien...
Enfin, après avoir traversé les mers, ils reprirent leurs anciens territoires aux Karmens, lesquels bénéficiaient pourtant du soutien des habitants du monde souterrain : les Akumapons. Encore une fois, nul ne pouvait arrêter les Patapons…

Mais alors que leur fière tribu se rapprochait plus que jamais du but que leurs ancêtres avaient jadis atteint… la prophétie des Zigotons s’avéra être vraie…

Sept esprits maléfiques, les Archfiends, furent libérés et transformèrent l'intégralité de la tribu en statues de pierre.

L’intégralité… à l’exception d’un seul :
le porteur de drapeau de l’armée et gardien d’un des quatres tambours, Hatapon.
Il est très probable que le drapeau, qu’il brandissait depuis toujours, l'ait protégé…

Une divinité mineure se présente alors au dernier Patapon : l’Hoshipon argenté…
Il ramena à la vie quatres des guerriers pétrifiés : un lancier yaripon nommé Ton, un fantassin tatepon du nom de Chin, Kan un archer yumipon, ainsi que le héros Patapon dont il fusionna l’âme avec celle du Tout-puissant, faisant ainsi de lui un Uberhero.
Désormais guidé par Hoshipon argenté, ces cinq Patapons firent face à l’armée des Bonedeths, constituée de morts-vivants placés sous les ordres des septs Dark heroes,  eux-mêmes subalternes des sept Archfiends.

Au fur et à mesure qu’ils progressaient, les Patapons devaient découvrir l’origine des Bonedeths.
Ces derniers étaient la rémanence d’une antique civilisation oubliée. Or, c’étaient les anciens Patapons qui se trouvaient à l’origine de l’annihilation de cette race dont les membres avaient pour nom les Ah-Oohs...
L’actuelle motivation des Bonedeths pour s’opposer à nos cinq Patapons survivants, étaient bien sûr la vengeance…

Le hasard voulut que quatres des Dark heroes appartinssent à cet ancien peuple…
Mais… ils ne conservaient aucun souvenir de leur passé... et ne faisaient en fait qu’obéir aux Archfiends…

Une fois ces terres purgées de leur influence démoniaque, Hatapon, Ton, Chin et Kan se trouvèrent téléportés dans un endroit qu’ils ne connaissaient pas…

Hélas, l’Uberhero, la fusion du héros Patapon et du Tout-puissant, sentait ses forces le quitter…

Il émit alors le vœu que ce qu’il lui restait d’énergie fût sacrifié pour sauver la tribu pétrifiée des Patapons…

Alors que Hoshipon argenté leur révélait où ils étaient désormais, nos quatres héros ignoraient ce qu’il était advenu de l’Uberhero, tout comme ils ignoraient le retour à la vie des autres Patapons,...

Quant à eux, ils y étaient enfin…

Earthend…

Et pour ce qui est de la fameuse source du monde…

CECI…

s’avéra être Hoshipon lui même…

L’incarnation de l’Espoir…

Mais lui même commençait à faiblir…

Aussi utilisa-t-il ses dernières forces pour redonner vie à ces terres qui avaient été dévastées…

Pour que l’Espoir…

Puisse revivre…

**********     **********     **********

Voici à quoi ressemblent les autres tribus mentionnées:
 

_________________

"Seid ihr das Essen ? Nein, wir sind der Jäger !"
"Sommes-nous des proies ? Non, nous sommes les chasseurs !"
(Sources : générique de l'animé "Shingeki no kyojin")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogdeflorhana.eklablog.com/accueil-c69641
Neko-chan
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
Littérophage Nota Beniste En Herbe.
avatar

Féminin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 20
Age : 20
Localisation : Quelque part dans mes rêves
Emploi : Etudiante
Loisirs : Dessiner, lire, créer un peu et aussi DELIRER!!! >8D
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: Patapon - Les mystères d'Earthend   Mar 12 Sep - 21:36

Due à la longueur des chapitres, et à la présence de quelques illustrations faites par moi-même, les chapitres seront séparé en plusieurs parties.
Le prologue que voici est divisé en quatre. Ne soyez donc pas surpris si la plus part des postes se terminent brusquement.
Merci de votre compréhension.

**********     **********     **********

Patapon
Les mystères d'Earthend

Prologue
L’ascension de la Lumineuse


Earthend, lieu mythique où règnent la paix et la sérénité, terre promise des Patapons, et le seul et unique endroit...où l'on peut LE trouver...

Hatapon: C'est...vraiment Earthend ?
Kan: Douces vibrations !

Oui...Nos quatre Patapons étaient bel et bien là...Au bout du monde, admirant la grandeur et la sublimité d'Earthend.

Chin: C'est...c'est...
Ton: Magnifique !

Ils sautèrent tous de joie ! Enfin ! Le bout du monde était juste là, devant eux ! Ils avaient atteint leur but. Leur voyage avait été si long. Mais il était… enfin terminé.

Hatapon: Wow ! Le seigneur Kami doit à tout prix voir ça !
Chin: Hé, c'est vrai ! Je l'avais presque oublié !

Hatapon se retourna et appela l’intéressé.

Hatapon: SEIGNEUR KAMI ! SEIGNEUR KAMI ! OÙ ÊTES-VOUS ?

Pas de réponse...

Hatapon: ...SEIGNEUR KAMI ?...Tout Puissant ?...

Toujours pas de réponse...

Hatapon: …
Kan: Hatapon ?
Hatapon: Je...Je ne sais pas pourquoi, mais...

Il serra son drapeau contre lui.

Hatapon: J'ai...comme le sentiment...qu'il ne reviendra pas...Ça me met mal à l'aise...
Ton: ...Ne t'inquiète pas. Je suis sûr qu'il va bien...où qu'il se trouve...Et...je pense aussi qu'il serait heureux pour nous...
Hatapon: ...Sûrement...Mais je me demande quand même...
Chin: Les gars...

Chin regardait l’énorme montagne qui se dressait devant eux.

Chin: Dites... cette montagne, là-bas…




Il la désigna de son épée.

Chin: Elle est vraiment bizarre, vous trouvez pas ?
Ton: C'est vrai : pourquoi brille-t-elle comme ça ?
Kan: J'admets que cette montagne est peu commune. Elle est probablement unique au monde.
Hatapon: …Et si on allait voir ce qu’il y a tout en haut ?

Tout les regards se tournèrent vers le porteur de drapeau.

Hatapon: Vous n'êtes pas curieux ?... Ce serait forcément merveilleux de la voir de plus près !
Chin: Hum... oui ! Et ce serait cool de savoir pourquoi cette montagne brille !
Hatapon: …Dans ce cas, qu'est-ce qu'on attend ? Suivez-moi !

Il courut vers la montagne sans laisser aux autres le temps de réagir.

Ton: HEEEEE ! MAIS OÙ TU VAS ?!
Hatapon: Quelle question ! Notre voyage vers Earthend est fini, d'accord ! Mais nous devons maintenant explorer cet endroit auquel nous avons tant espéré parvenir !

Après un bref échange de regards, le trio de guerriers se mit à courir derrière Hatapon qui avait pris de l’avance.
Peu après, ils faisaient face à une grande colline. Ton, Chin et Kan s'assirent, épuisés par leur course.

Hatapon: Héhé...Désolé les amis...
Kan: Fais juste plus attention la prochaine fois !...
Hatapon: Ouais, promis.

Hatapon étudia la colline.

Hatapon: ...Vous sentez-vous prêts à grimper ?
Ton:*se lève et hausse les épaules* Il faudra bien qu’on le fasse, de toute façon...

Avec un soupir, les deux autres l’imitèrent, et nos Patapons, vaillamment, commencèrent leur escalade. La colline étant très raide, ils trébuchaient souvent et, parfois, glissaient d’un ou deux mètres...Mais leurs efforts furent récompensés car, une fois au haut de la colline… ils découvrirent une chose… qui les stupéfia.

Kan: D...Des...
Chin: Des tombes !...

C’était en effet une sorte de cimetière qui se dressait devant leurs yeux ébahis où commençait à pointer une inquiétude encore vague. Une multitude de pierres tombales s’éparpillaient là, dans un désordre complet. Elles étaient de différentes tailles, et de formes tout aussi différentes, mais toutes avaient en commun leur couleur : un sobre gris foncé qui leur conférait une élégance certaine. Sans oser élever la voix, ils attaquèrent la descente de ce flanc de la colline afin d'examiner la chose de plus près.

Hatapon: *Secouant la tête*  Je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse des tombes des Anciens...
Kan: ...Oui, je suis de ton avis. J'ai beau m'y connaître en langues anciennes, celle-ci m'est inconnue...
Ton: ...Est-ce que c'est moi ?...Ou y a-t-il un bâtiment tout là-bas ?
Hatapon: Où ça ?
Chin: Eh, t'as raison, Ton ! Il y a bien quelque chose au loin !
Ton: Dans ce cas, allons vite voir ce dont il s’agit. Peut-être saurons-nous ainsi quel peuple a vécu dans la région avec les Anciens.
Kan: Espérons juste que ce sera instructif...

Les Patapons traversèrent le cimetière et arrivèrent à l'entrée d'un sanctuaire à la porte duquel se dressait une statue. Elle représentait une jeune femme, mais la tribu à laquelle elle avait appartenue leur était inconnue.

Ton: ...Elle est belle...mais en même temps, elle a quelque chose d'inquiétant...
Hatapon: Tu fais allusion au fait qu’elle possède deux yeux ?
Ton: Tout juste… c'est troublant...

Kan s’approcha de la porte qui, chose étonnante, mais peut-être due au passage des siècles, était à moitié entr’ouverte.

Kan: On entre ?
Chin: Oui, je veux voir ce qu’il y a là-dedans !
Hatapon: Tu viens, Ton ?

Ton fixait toujours la statue.

Hatapon: Ton ?
Ton: Hein ? Euh, non, non, je préfère vous attendre ici.
Hatapon: ...Comme tu veux.

Tous trois firent un pas en avant quand, brusquement, comme si elle n’avait attendu que ce geste de leur part, la porte se referma avec un claquement sec.

  - Non ! N'entrez pas ! Je vous le défends !
Ton: AAAAAAHH !!!
Chin: Qu...?! Qui a parlé ??!
Ton: HA...HATAPON ! CHIN ! KAN ! LA...LA LA LA !
Kan: “La” quoi ?!
Ton: LA STATUE ! LES YEUX DE LA STATUE BRILLENT !!

A cette vue, Ton était tout bonnement tombé à la renverse. Il pointait la statue d'un doigt tremblant, avec une expression de terreur sur le visage. Une lumière éblouissante jaillit alors de la statue.

Hatapon: Aaah ! Mon œil ! Encore !
Ton: ON VA TOUS MÛRIR !!!

Mais la lumière s’adoucit, et ils purent à nouveau ouvrir les yeux. Ils ne se tenaient plus devant le sanctuaire : en fait, il leur était impossible de dire où ils se trouvaient. Autour d’eux, tout était blanc. Et la statue avait fait place à son modèle, cette femme étrange qui avait deux yeux.




  - Qui êtes-vous, étrangers ? Que faites-vous au sanctuaire dédié à l'esprit de la Lumineuse ?
Ton: *tétanisé*
Chin: Euh...Nous venons en paix !
Kan: (Imbécile...)
Hatapon: Ne, nous, nous sommes de...nous appartenons à la tribu des Patapons. Et...euh...nous venons tout juste d’atteindre Earthend...Nous...nous sommes venus en espérant pouvoir comprendre ce qui, euh, eh bien, euh...
  - Oh...attendez...Permettez que je...

Elle tendit doucement la main vers Hatapon.

Chin: AAAH ! ATTENTION ! ELLE VA TE...!
  - Non, n'ayez pas peur...Je ne vous ferai pas de mal...de toute façon, même si je le voulais, je ne le pourrais pas.

Elle posa sa main sur le front de Hatapon qui émit alors une faible lumière.

  - ...Je vois… Quel périlleux voyage vous avez entrepris… et quelle… terrible tragédie… pour votre peuple...
Hatapon: Vous lisez dans mes pensées ?
  - Oui... oh...vos légendes parlent...de cet endroit, Earthend... Vous êtes donc venus ici, tout comme vos ancêtres l'ont fait… Oui… je me souviens de votre tribu… Mais cela fait bien longtemps...
Hatapon: Vraiment ? Mais, dites, excusez-moi de vous le demander comme ça, est-ce que... Cette montagne, la Lumineuse comme vous l'appelez ? Elle nous intrigue vraiment. Pensez-vous que nous pourrions grimper jusqu’à son sommet ?...
  - ...Oui, bien entendu... mon Peuple organisait d’ailleurs des pèlerinages jusqu'au sommet de la Lumineuse... Je n'ai aucune raison pour vous empêcher de vous y rendre. Si je le faisais, je ne serais plus digne ni de mon titre, ni de ma fonction.
Ton: V, Votre titre ?...
  - Oh, c'est vrai, je ne me suis pas présentée. Je suis Nayan-Shina, défunte reine des Ah-Oohs.
Patapons: LES AH-OOHS ?!
Nayan-Shina: Comment ! Vous vous souvenez de mon peuple ? Pourtant, vos légendes ne semblent pas nous évoquer.
Kan: Eh bien… euh… Nous…  nous vous l’avons dit : nous sommes Patapons...
Nayan-Shina: Oui, oui, J’avais saisi.

Nos aventuriers de l'Earthend se regardèrent, déstabilisés.

Nayan-Shina: Y a t-il un problème ?
Kan: Vous...vous n'êtes pas supposée...hurler aux profanateurs ?
Nayan-Shina: Pardon ?
Chin: Allons droit au but. Les Bonedeths disent que ce sont nos ancêtres qui les ont condamnés à l’extermination.
Nayan-Shina: Et...et en quoi cela me regarde-t-il ? J’ignore tout de ces Bonedeths.
Chin: Les Bonedeths...sont ce qu'il reste de votre peuple, Majesté...
Nayan-Shina: C, CO, COMMENT ?!

C’était au tour de Nayan-Shina de les regarder avec stupeur. Elles fit quelques pas de long en large, les sourcils froncé, puis interrogea.

Nayan-Shina: Dites moi, qu'entendez-vous par “ce qu'il reste de mon peuple” ?
Ton: Ils sont revenus d'entre les morts pour se venger. Du moins, c'est ce qu'ils ont dit...
Nayan-Shina: Et comment ont-ils fait ? Ils n'ont pas pu le faire par leurs seuls moyens !
Ton: Probablement les sept Archfiends les ont-ils aidés...
Nayan-Shina: Les...sept Archfiends ? Ho non, Sonarch, si c'est bien toi, qu'as-tu fait ?
Hatapon: S...Sonarch ? Vous voulez dire...Standoffish Sonarchy ?
Nayan-Shina: Standoffish Sonarchy ?
Hatapon: Le dark hero affilié à l'Archfiend de la Justice.
Nayan-Shina: *Subitement fiévreuse* “Dark hero” ? …Puis-je sonder vos pensées pour voir à qui il ressemble ?
Hatapon: Pas de problème.

Après avoir sondé les pensées d’Hatapon, la reine laissa passé un long silence, puis des larmes se mirent à couler doucement sur ses joues.

Nayan-Shina: Oh mon Dieu...même à travers un masque, j'arriverai toujours à identifier ton regard… Mon fils...
Patapons: QUOI ?!
Nayan-Shina: Oui...Sonarch, prince des Ah-Oohs...et...quoi ? Lui ? Lui aussi ?!
Hatapon: Qui ?
Nayan-Shina: Ce serpent...c'est...Ighl-Covis ?
Hatapon: Qui est ce ?

Nayan-Shina retira sa main qu’elle avait à nouveau posée sur le front d’Hatapon. Maintenant, elle semblait furieuse.

Nayan-Shina: Ighl… roi des Ah-Oohs… mon époux...
Chin: Oh wow, lui ? Un roi ? C’est une blague !
Ton: Chin !
Chin: Ben quoi, c’est vrai ! Il était tellement… comment dire...

Sans prêter attention aux commentaires du Tatepon, la reine se mit à parler toute seule. Elle marmonnait quelque chose à propos de “cet abruti de Ighl” et de son “pauvre petit Sonary”. Enfin, elle se tourna vers les Patapons.

Nayan-Shina: Je suis des plus confuses pour ce qu'il s'est passé...Je crois savoir pourquoi les Bonedeths ont cru que vos aïeux étaient les responsables de notre perte...
Kan: Ce n'était donc pas vrai ?
Nayan-Shina: Non, je peux le jurer.
Kan: Mais qui, alors… ?
Nayan-Shina: ……... Cela, je ne puis vous le révéler… Je n'y parviendrai point… En revanche, je pense avoir le droit de vous affirmer… qu'il est possible que Sonarch et Ighl aient préféré croire en la responsabilité de vos aïeux… plutôt que d’admettre l'atroce vérité… Ô, Grand Esprit de la Lumineuse, aide-moi à supporter tant de honte !...

Nombreuses étaient encore les questions que se posaient les Patapons, mais il leur semblait, avec raison, qu’il était plus sage de ne pas les poser pour l’instant à la reine Nayan-Shina.

Hatapon: En tout cas...nous sommes vraiment désolés pour vous...
Nayan-Shina: Ce n'est rien… Si je revois Ighl ou Sonarch, j’essaierai d'avoir le fin mot de cette histoire… Et avant d'oublier...

Elle fit apparaître de petites étincelles qui s'ajoutèrent comme par miracle au drapeau d'Hatapon.




Nayan-Shina: Voici mon sceau. Il vous permettra d'avancer dans les ruines de la cité et d'atteindre la Lumineuse. Cependant, je dois vous mettre en garde. Il existe, dans les bas-fonds de la cité, de grandes créatures d'acier. Jadis, c'étaient elles qui veillaient sur cette ville et elles considèrent que leur mission vaut toujours. Ne vous faites surtout pas repérer ou elles vous tueront : mon sceau lui même ne pourra pas vous sauver. Gardez-vous de leur lumière...

Quand l'ouverture du sanctuaire se rematérialisa, Nayan-Shina était retournée à son état de statue. Après une courte hésitation, Hatapon ouvrit la marche.

Hatapon: Très bien, les gars, allons-y !
Kan: On te suit.
Ton: Comme ton ombre !
Chin: Ouais !
Kan: *Tout bas à Ton* Au fait, Ton...
Ton: ?
Kan: “Mûrir” ? Vraiment ?
Ton: M- Ma langue à fourché ! Que veux-tu que j'te dise ?
_________________

"Seid ihr das Essen ? Nein, wir sind der Jäger !"
"Sommes-nous des proies ? Non, nous sommes les chasseurs !"
(Sources : générique de l'animé "Shingeki no kyojin")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogdeflorhana.eklablog.com/accueil-c69641

Patapon - Les mystères d'Earthend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: IMAGINATION, ENVOL, CREATION, ECRITURE & EXPRESSION PERSONNELLE AVANT TOUT  :: Les Fantasmagories de Neko-chan -