Les Français doivent se mobiliser : faire échec à l’écriture « inclusive » est une bataille culturelle essentielle.