Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

🖋 « Privatisation des contrôles de vitesse : un recul très grave de l’État » | Communiqué de presse de Florian Philippot :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
tina gordue
Permettez-moi de rester humble ...
Permettez-moi de rester humble ...
avatar

Féminin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 15964
Age : 87
Localisation : brest
Emploi : employé
Loisirs : lecture
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: 🖋 « Privatisation des contrôles de vitesse : un recul très grave de l’État » | Communiqué de presse de Florian Philippot :   Lun 4 Sep - 13:54

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National

Le Front National réitère son opposition farouche au projet du gouvernement de privatiser les contrôles de vitesse sur la route, jusqu’alors dévolus
aux forces de police et de gendarmerie.

Ce vieux projet libéral, déjà envisagé par les précédents gouvernements, marquerait un recul très inquiétant des prérogatives de l’État au profit de
sociétés privées dont l’objectif n’est aucunement l’intérêt général ou la sécurité routière mais la recherche exclusive du profit.

Si aujourd’hui l’État délègue cette mission des contrôles de vitesse, qu’est-ce qui l’empêchera demain, suivant les mêmes principes, de déléguer d’autres
missions de sécurité publique à des sociétés privées, pour des motifs fumeux d’économies ou d’«efficacité » ?

Le ministre Gérard Collomb a ainsi défendu la privatisation des contrôles de vitesse en expliquant que celle-ci permettrait de libérer 400 agents pour
d’autres « missions de terrain ». Au vu des 12 500 postes de policiers et gendarmes supprimés par Nicolas Sarkozy et non rétablis par la précédente
majorité, il suffirait au ministre de l’Intérieur de consentir un tout petit effort de recrutement pour mettre 400 agents de plus « sur le terrain » tout en
continuant d’assurer les missions de contrôle de vitesse sur la route.

Le gouvernement est donc dans l’hypocrisie la plus totale. Il entend uniquement faire de l’argent sur le dos des automobilistes sans considération réelle
pour la sécurité routière. Nous nous opposerons à cette dérive très grave, énième conséquence des coupes budgétaires et des réductions d’effectifs
irresponsables infligées à l’ensemble de nos forces de sécurité.

Front National a partagé la publication de Florian Philippot. 04.09.2017
_________________
"Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice." -  Montesquieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

🖋 « Privatisation des contrôles de vitesse : un recul très grave de l’État » | Communiqué de presse de Florian Philippot :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: LES PETITS MONDES MAL PENSANTS ET POLITIQUEMENT INCORRECTS DE CERTAINS NOTA BENISTES :: Tina-La-Mémoire Ou Comment Ne Pas Se Faire Manipuler -