La politique d’Emmanuel Macron ne fixe pas un cap de fermeté afin de limiter l’immigration massive.