J’aimerais tant pouvoir redevenir pleinement europhile et abandonner mon scepticisme pour de l’espoir !