Nota Bene

Nota Bene

Nota Bene : La Qualité, Non La Quantité - Forum Atypique Pour & Par la Littérature - Le Forum Que Vous N'Oublierez Pas De Sitôt - Histoire & Cinéma Sont Aussi Sur Nos Etagères - Réservé Aux Lecteurs Gourmets & Passionnés - Extrémistes & Trolls S'Abstenir
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

 

Réflexion sur l'écriture manuscrite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
yugcib
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
Littérophage Nota Beniste Yugcibien - Specimen Unique
avatar

Masculin
Capricorne Cochon
Nombre de messages : 7219
Age : 69
Localisation : 186 route d'audon, 40400 TARTAS
Emploi : Sans activité
Loisirs : Vélo, promenade, littérature, écriture
Date d'inscription : 16/10/2005

MessageSujet: Réflexion sur l'écriture manuscrite   Mar 12 Sep - 21:02

De nombreux professeurs de collège et de lycée disent qu'ils ont du mal à déchiffrer, à lire, les copies des devoirs, des examens, dont entre autre les copies du Bac... A tel point que l'idée de doter les élèves d'une tablette semble envisageable afin qu'ils écrivent leurs textes au clavier (clavier virtuel de tablette ou clavier d'ordinateur, en traitement de texte open office, word, word pad... )
Il faut reconnaître (c'est une évidence qui ne date pas d'hier soit dit en passant, donc du temps où il n'y avait pas d'ordinateur ni de tablette ni de open office word ou word pad)... Que de tout temps à jamais, beaucoup de gens, de tous âges, de tout niveau de culture, autant de jeunes que de moins jeunes, et cela quel qu'ait pu être l'enseignement de l'écriture à l'école dans les classes élémentaires... "écrivent comme des chats" ! ... Je m'explique : dans la manière dont ils forment et lient les lettres, dans le déroulé qui est le leur de leur écriture, ils sont souvent peu lisibles... Ce n'est pas qu'ils écrivent mal, seulement ils sont difficiles à lire... Aussi bien des gens "du commun des mortels" que des intellectuels, des écrivains, des médecins, qui rédigent au crayon, au stylo bille, au stylo plume, sur des feuilles de papier, de bloc, de cahiers...
Vous est-il arrivé, dans un musée, en visitant la maison d'un écrivain, d'un personnage célèbre, de vous trouver en présence de documents écrits, de lettres, de pages, exposés sous verre, ou de consulter des documents (relations de faits historiques, etc.)... ? Avez vous à chaque fois, pu lire "facilement" ces documents écrits à la plume ?
Un fait évident (par exemple) : dans les recherches généalogiques, de documents numérisés datant de 1793 à 1806, ces documents sont quasi inexploitables (textes d'un seul tenant , illisibles, surchargés, écrits par des maires ou des adjoints sachant à peine lire et écrire), en revanche à partir de 1806, là la différence de lisibilité et de mise en forme du texte, est considérable (ça devient très clair, très lisible)... (A croire que la France de Napoléon 1er avait plus de gens sachant écrire lisiblement, qu'auparavant)...
C'est quand même malheureux de constater que de grands personnages (en politique, en littérature, en historiens, en savants) soient si difficiles à lire (leur manière d'écrire très personnelle)...
C'est pas que je sois "plus paresseux qu'un autre", mais voyez vous, dans un musée ou dans la maison d'un grand personnage du 17ème, du 18ème ou 19ème siècle, quand j'ai sous les yeux un document de la main de ce personnage, que j'ai du mal à suivre, eh bien je ne fais pas l'effort de lire plus de deux ou trois lignes !
... Cela dit, j'écris à présent fort peu, moi-même, à la main, avec un crayon, un stylo bille, un stylo plume, sur du papier... Mais depuis mon enfance j'ai toujours écrit lisible bien qu'ayant une écriture personnelle que l'on reconnaît étant bien de moi... Le seul défaut de mon écriture manuscrite (et ça ne date pas d'hier), c'est que je ne sais pas -ou plus- former les majuscules manuscrites : je les forme en caractère d'imprimerie...


_________________
"Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères! [Arthur Rimbaud]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com

Réflexion sur l'écriture manuscrite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nota Bene :: Les Petits Mondes des Nota Bénistes :: Le Coin de Yugcib -