La personnalité particulière de l’occupant actuel de l’Élysée est-elle compatible avec la fonction présidentielle ?